Le centre de documentation pour le sport
Utilisez des guillemets pour trouver les documents qui contiennent l'expression exacte : "aérodynamique ET essais"
Le centre de documentation pour le sport

Tennis – Montréal, 11 février 2017 (Sportcom) – L’équipe canadienne de tennis féminin a remporté la finale du Groupe 1 de la zone des Amériques de la Fed Cup, samedi. Les Canadiennes se sont imposées 2-0 face aux Chiliennes, à Metepec, au Mexique.  

Dans le premier match de simple, Katherine Sebov, de Toronto, a rapidement disposé de Barbara Gatica en deux manches de 6-2. Le duel a duré moins d’une heure.

« Nous avons remporté notre pari d’y aller avec de jeunes joueuses », a commenté le capitaine de l’équipe Sylvain Bruneau.

Les Canadiennes ont ensuite mis fin à cette finale lorsque Bianca Vanessa Andreescu, de Mississauga, a eu le dessus sur Daniela Seguel par la marque de 6-1 et 6-3. L’adolescente de 16 ans a remporté ses six matchs à Metepec cette semaine.  

« Les matchs ont été à sens unique, ce qui peut donner l’impression que nous n’avions pas de compétition, mais ce n’étaient pas le cas. Parmi les neuf pays présents ici, cinq avaient des joueuses mieux classées que nous au classement de la WTA », a mentionné Bruneau.

Il croit que l’altitude pourrait avoir favorisé les Canadiennes : « De jouer en altitude, où la balle voyage très vite, a avantagé nos joueuses puisque Bianca, Katherine et Charlotte jouent un tennis très offensif. »

« Les filles sont restées très concentrées pendant toute la durée des matchs. Elles ont été en mesure de contrôler les points, a analysé Bruneau. Notre stratégie ici, dans chacun des matchs, était de prendre la balle tôt, de s’avancer au filet et de mettre de la pression sur l’adversaire afin de contrer le style de jeu qui prévaut en Amérique du Sud où les joueuses, qui ont beaucoup d’expérience sur terre battue, excellent en fond de terrain. »

Selon Sylvain Bruneau, les canadiennes, dont trois sont encore d’âge junior, ont bien géré la pression de cette finale : « Elles ont su oublier l’enjeu, soit la qualification pour la rencontre en avril, et sont demeurées dans leur bulle. »

Charlotte Robillard-Millette, de Blainville, ainsi que Carol Zhao, de Richmond Hill, étaient également membre de l’équipe de l’unifolié. Dans l’éventualité d’une égalité après les deux matchs de simple dans l’affrontement de samedi, Robillard-Millette aurait pris part au match de double en compagnie d’Andreescu.  

Cette victoire du Canada en finale du Groupe 1 de la zone des Amériques permet à l’équipe de participer à une rencontre de qualification du Groupe mondial II en avril prochain.  

– 30 –

Rédaction: Audrey Lacroix
 
Information : 514-990-0966 ou 1-866-990-0966
www.sportcom.qc.ca
 
www.facebook.com/SportcomQc
www.twitter.com/SportcomQuebec
Skype : sportcom-pupitre