Le centre de documentation pour le sport
Utilisez des guillemets pour trouver les documents qui contiennent l'expression exacte : "aérodynamique ET essais"
Le centre de documentation pour le sport

Patinage de vitesse sur longue piste – Montréal, 12 mars 2016 (Sportcom) – L’Ontarien Benjamin Donnelly a été couronné aux épreuves de 1000 et 5000 mètres tandis que les Québécois Béatrice Lamarche et Christopher Fiola ont obtenu des cinquième et sixième places samedi aux Championnats du monde juniors de patinage de vitesse sur longue piste à Changchun, en Chine.

Au 1000 mètres, Donnelly s’est imposé en un temps de 1 min 10,85 s. Il a devancé son plus proche adversaire, le Sud-Coréen Min Seok Kim de 13 centièmes de seconde. L’Estonien Marten Liiv s’est classé troisième, en recul de 3 dixièmes.

Fiola, a quant à lui patiné la distance en 1 min 11,79 s, accusant 94 centièmes de seconde de retard sur son compatriote. « La journée a été plus difficile que je pensais. J’avais espoir de monter sur le podium au 1000 mètres, mais je n’ai obtenu qu’une sixième place. J’étais peut-être trop nerveux ou je ne sais pas, mais j’ai donné ce que j’avais », a fait savoir le patineur de l’arrondissement Mercier—Hochelaga-Maisonneuve à Montréal.

Également en action, Antoine Roger, de Québec, a terminé 33e avec un temps de 1 min 13,77 s et le Canadien Tyson Langelaar a pris le 40e rang (1 min 14,33 s).

5000 mètres décevant pour Fiola

Le 5000 mètres chez les hommes a été remporté par le Canadien Benjamin Donnelly en 6 min 33,84 s. Il a devancé le Sud-Coréen, Min Seok Kim (+1,36 seconde) et le Néerlandais Chris Huizinga (+2,16 secondes). De son côté, l’autre représentant de l’unifolié, Tyson Langelaar, a terminé 17e à 22,86 secondes de retard sur Donnelly et tout juste devant le Québécois Christopher Fiola.

Le Montréalais de 19 ans a pris le 18e rang après avoir franchi la ligne d’arrivée avec un chrono de 6 min 58,96 s (+25,12 secondes).

« Pour le 5000 mètres, je devais aller chercher quatre secondes au troisième du classement cumulatif pour prendre sa place sur le podium final, mais je savais que d’autres derrière moi avaient aussi le podium du général en tête. La pression était donc là et j’avais besoin d’une bonne course. J’ai essayé de tenir un rythme de 32 secondes au tour, mais vers trois à quatre tours de la fin, j’ai eu de la difficulté à maintenir la cadence », a commenté le sixième du classement général.

Positif et confiant, Fiola tentera de se reprendre dimanche à l’épreuve du départ de masse.

La Russie domine le 1000 et 3000 mètres féminin

Du côté des femmes, c’est la Russe Elizaveta Kazelina qui est montée sur la plus haute marche du podium du 1000 mètres après avoir arrêté le chrono à 1 min 18,30 s. Sa compatriote Daria Kachanova s’est emparée de la médaille d’argent (+ 95 centièmes de seconde) et la Chinoise Mei Han (+1,25 seconde) du bronze.

Béatrice Lamarche, de Québec, a obtenu le meilleur résultat du pays avec une cinquième place. La patineuse de 19 ans a complété la distance en 1 min 19,63 s, soit à 1,33 seconde de la grande gagnante. « C’était une bonne journée! J’ai eu un bon 1000 mètres. J’ai terminé cinquième à sept centièmes de seconde de la troisième place! » s’est exclamée Lamarche.

Également en action sur cette distance, Abigail McCluskey a pris le 24e rang (+4,31 secondes) alors que Véronique Déry, de Lévis, a fini 39e avec un temps de 1 min 28,10 s (+ 9,80 secondes).

Au 3000 mètres, la Russe Elizaveta Kazelina s’est à nouveau imposée en remportant cette course en 4 min 15,90 s devant la Sud-Coréenne Ji Woo Park (+64 centièmes de seconde) et la Néerlandaise Esther Kiel (+67 centièmes de seconde).

Sur cette distance, c’est Abigail McCluskey qui a obtenu le meilleur résultat du Canada avec une 12e place (+7,11 secondes).

La Québécoise Béatrice Lamarche a pour sa part terminé 14e en 4 min 24,78 s (+8,88 secondes). « Mon 3000 mètres était vraiment bon. C’était une belle course intelligente, mais j’aurais été capable de le commencer plus vite! Je termine cinquième au classement général. Je suis vraiment contente! J’ai hâte à dimanche. Le tout pour le tout dans le départ de groupe! » a-t-elle conclu.

L’autre représentante du pays, Gabrielle Sanson, a fini 32e (+34,99 secondes) et Véronique Déry a arrêté le chrono à 4 min 59,80 s, bon pour le 34e rang à 43,90 secondes de Kazelina.

– 30 –

Rédaction: Audrey Clément-Robert
 
Information : 514-990-0966 ou 1-866-990-0966
www.sportcom.qc.ca
 
www.facebook.com/sportcom
www.twitter.com/SportcomQuebec
Skype : sportcom-pupitre