Le centre de documentation pour le sport
Utilisez des guillemets pour trouver les documents qui contiennent l'expression exacte : "aérodynamique ET essais"
Le centre de documentation pour le sport

Cercle sportif autochtone – Le Cercle sportif autochtone et le Conseil des Jeux du Canada ont le plaisir d’annoncer les candidats retenus pour le Programme de mentorat des officiels autochtones des Jeux du Canada. Projet pilote dans le cadre des Jeux d’hiver de 2019, cette initiative offrira à des officiels autochtones de partout au pays la possibilité d’être mentorés lors des Jeux du Canada par des officiels techniques certifiés. Cinq candidats, provenant de trois sports différents, ont été choisis.

Hockey féminin
Kari Durban (C.-B.)
Taylor Tsakoza (C.-B.)

Tir à l’arc
Sonya Jensen (C.-B.)
Matthew Sault (Ont.)

Snowboard
Kelvin Johnston (C.-B.)

Sonya Jensen est une officielle de tir à l’arc qui a entrepris sa formation en février 2018, à titre d’apprentie lors des BC Winter Games. Elle est ravie de participer au Programme de mentorat des officiels autochtones des Jeux du Canada. « Cette formation me permettra d’approfondir ma connaissance du sport, et je pourrai à mon tour en faire profiter ma communauté et tous ceux qui participent au programme de tir à l’arc », explique-t-elle.

Kari Durban est officielle de niveau 3 en hockey féminin. Elle officie depuis quatre ans. « C’est un tremplin qui me rapproche de mon objectif : officier au niveau international. J’y vois l’occasion d’acquérir l’expérience et les connaissances qui m’aideront à guider et à former de jeunes officielles. »

Taylor Tsakoza est officielle de hockey féminin de niveau 2. À ses yeux, le programme « est exactement le genre d’initiative dont le milieu sportif a besoin pour se réconcilier avec les peuples autochtones et mieux les comprendre. Dans les communautés autochtones, le sport n’est pas seulement du sport : c’est une cérémonie. »

Kelvin Johnston est officiel de snowboard de niveau 1. Il a déjà officié au championnat canadien et aspire au niveau 2. Pour lui, le programme est une belle occasion de connaître les nouveaux règlements dans la discipline, mais aussi de montrer aux athlètes que le sport leur offre d’autres avenues après la fin de leur carrière.

Matthew Sault est officiel en tir à l’arc. Évoluant dans la discipline depuis longtemps, il compte mettre à profit les connaissances et l’expérience acquises lors du programme pour « contribuer à l’essor du sport dans [sa] communauté, être un modèle positif et montrer que le tir à l’arc peut ouvrir des portes dans la vie. »

« Nous sommes très heureux de collaborer avec nos formidables partenaires pour offrir aux officiels autochtones cette occasion unique d’apprendre auprès des meilleurs de la profession, souligne Tom Quinn, président du Conseil des Jeux du Canada. Félicitations aux cinq candidats qui ont été choisis pour participer à ce projet pilote. »

À propos des Jeux du Canada

Tenus tous les deux ans, en alternance entre l’été et l’hiver, les Jeux du Canada sont le plus haut niveau de compétition au pays pour les athlètes de la relève. Ils ont eu lieu au moins une fois dans chaque province depuis leur création à Québec à l’occasion du centenaire du Canada en 1967. Les Jeux sont fiers de leur contribution au système de développement sportif ainsi que de leurs legs durables en installations sportives, fierté collective et unité nationale.

Les Jeux d’hiver du Canada 2019 auront lieu à Red Deer, en Alberta, du 15 février au 3 mars. Les Jeux d’été du Canada 2021 auront lieu dans la région de Niagara. L’organisation des Jeux du Canada est rendue possible grâce à la contribution et au soutien du gouvernement du Canada, des gouvernements provinciaux et territoriaux, des municipalités hôtes et du Conseil des Jeux du Canada.

Renseignements :
Kelsey Dayler
Coordonnatrice des programmes et des événements
Cercle sportif autochtone
Tél. : 705-309-1354
Courriel : kdayler@aboriginalsportcircle.ca

ACS--logo-complete-crop