Yvette Yong parvient jusqu’aux quarts de finales en première journée de Championnat du monde de taekwondo

Mai 15, 2019

Taekwondo Canada - Yohan Chang accède aux huitièmes de finales, Nathalie Illiesco subit une courte défaite à son premier combat

MANCHESTER, Angleterre—Yvette Yong a mené la charge d’un trio de Canadiens à la première journée du Championnat du monde 2019 de taekwondo, accédant aux quarts de finales et décrochant un résultat top-5 à Manchester, Angleterre.

Occupant la tête du classement mondial dans la catégorie de poids féminine de 46kg pour aborder l’évènement, la Torontoise, 29 ans, a vaincu Veronica Garces, des Philippines, 23-13 en première série. L’ancienne médaillée de bronze de Championnat du monde, qui vient récemment de récolter la médaille d’or au Championnat du monde militaire de taekwondo, a accédé aux quarts de finales en vertu de sa victoire 20-12 sur la Turque Filliz Ogel.

«Mon premier combat a été difficile. C’est toujours le cas. On est anxieux, et tous les muscles sont tendus, mais une fois passé ce premier combat, le deuxième devient plus facile,» a observé Yong. «J’ai apporté mon meilleur effort aujourd’hui. J’ai donné de mon tout et je ne regrette rien.»

Yong s’est butée à un mur aux quarts de finales, contre une adversaire plus forte et bien plus grande, la Chinoise Xueqin Tan, qui mesure 6’2”. Yong ne s’est pas laisser intimider pourtant, et elle a usé de son agilité pour compenser la différence en taille, mais en fin de compte elle s’est inclinée 13-18 devant son adversaire.

«C’est toujours la même histoire. Je suis invariablement la plus petite dans ma catégorie de poids,» a déclaré Yong. «Je ne peux pas déployer les mêmes techniques que mes adversaires qui ont une plus grande portée. Il faut donc user des ressources et des habiletés dont je dispose, être plus rapide, plus agile, plus explosive, et essayer de maintenir une tête d’avance en tout temps.»

Le Canadien Yohan Chang a fait une excellente prestation dans la catégorie de poids masculine de 58kg. Le résident de Vaughan, Ont., qui fêtera ses 18 ans la semaine prochaine, a réalisé ses objectifs pour son premier Championnat du monde en tant qu’athlète sénior, l’emportant sur l’Américain Damian Villa, dans une décision 25-19, et signant une courte victoire 27-26 sur le Serbe Dmitrij Nagajev aux seizièmes de finale.

En deuxième série, Chang s’est affronté à un adversaire coriace, l’Argentin Lucas Guzman. Le combat s’est déroulé à force plus égale, et à l’issue de cette bataille acharnée le jeune Canadien avait le sourire fendu jusqu’aux oreilles en dépit de la défaite 18-22 subie aux huitièmes de finales.

«C’était une journée très intense, mais je pense que j’ai réussi à me concentrer sur un match à la fois,» a remarqué Chang, qui n’a pas laissé de déployer les tactiques lorsqu’il était mené et ce, tout au long des deux séries.

«Plutôt que de me concentrer sur le pointage, je me disais qu’il s’agissait de savourer l’expérience et participer pleinement au combat. Je ne laissais pas de me répéter que j’étais à la hauteur. Je voulais apporter mon meilleur effort, contre les meilleurs athlètes au monde. J’ai achevé mes objectifs, aucun doute à ce sujet.»

Nathalie Illiesco a été le troisième athlète canadien à combattre dans l’aréna de Manchester à cette première journée du plus prestigieux évènement annuel de taekwondo. La vétérane de la catégorie de poids féminine 73kg a lutté de toute sa force contre Ting Hsia Ma du Taipei, mais s’est inclinée 3-6 devant celle-ci.

Yong, Chang et Illiesco font partie du contingent de 16 athlètes qui représentent le Canada au Championnat du monde 2019. Les prochains à concourir pour le Canada auront leur tour sur le plateau jeudi : Cédric Genest (Lévis, Que.) – M54kg; Hervan Nkogho (Québec) – M68kg; et Jasmine Kermiche (Saint-Georges, Que.) – F73+

L’équipe est encadrée par sept entraîneurs, dont : Alain Bernier (Lévis, Que.); Jae Park (Winnipeg)

Carla Bacco (Burlington, Ont.); Paul Germain (Québec); Daniel Thornton (Abbotsford, C.-B.); Young Su Choung (Mississauga, Ont.) et Edward Fong (Richmond Hill, Ont.).

Pour tous les détails sur le Championnat du monde de taekwondo, veuillez visiter le http://www.worldtaekwondo.org/competition/world-taekwondo-championships/championships-2019/information/

À propos de Taekwondo Canada

Taekwondo Canada est l’organisme national du sport régissant le taekwondo au Canada. Notre organisme est agréé par la World Taekwondo et la Pan American Taekwondo Union, et nous sommes membres du Comité olympique canadien et du Comité paralympique canadien. Taekwondo Canada profite de l’appui de Sport Canada. Taekwondo Canada présente des équipes nationales aux Jeux Olympiques, Championnat du monde de taekwondo, Championnat panaméricain de taekwondo, Jeux panaméricains, Championnat junior de la World Taekwondo, Championnat du monde de poumsé et au Championnat panaméricain de poumsé, et nous ciblons également les Jeux Paralympiques de 2020.

*****

POUR EN SAVOIR PLUS :

Chris Dornan

Taekwondo Canada

T: 403-620-8731

Courriel : cdornan@taekwondo-canada.com