The Sport Information Resource Centre
Use double quotes to find documents that include the exact phrase: "aerodynamic AND testing"
The Sport Information Resource Centre

Natation Canada – YEOSU, Corée du Sud – Deux jeunes femmes prometteuses ont fait leur début aux Championnats du monde ce dimanche à l’épreuve du marathon de 10 km en eau libre.

La native de Toronto Kate Sanderson a pris le 35e rang et Chantel Jeffrey de Island Swimming/Victoria NextGen a terminé en 45e position tôt dimanche matin à l’épreuve du 10 km en eau libre à Yeosu en Corée du Sud. La course avait lieu samedi soir au Canada.

Sanderson, la championne canadienne de 19 ans sur la distance, est restée accrochée au peloton de tête tôt dans la course, et a même tenu brièvement la tête lors du 2e de 6 tours. Lorsque le rythme s’est accéléré au troisième tour, elle a commencé à tirer de l’arrière un peu, puis s’est établie au milieu du peloton de 64 nageuses.

La Chinoise Xin Xin a remporté l’épreuve en 1 h 54:47,2. Sanderson a terminé environ 5 minutes et 30 secondes derrière. Jeffrey, 17 ans, a franchi la ligne d’arrivée un peu moins de 2 minutes plus tard.

« J’ai eu le courage de foncer, en espérant pouvoir tenir, » a dit Sanderson, qui avait pris la 10e position aux Championnats pan-pacifiques l’an dernier et la 8e position aux Championnats du monde juniors FINA en eau libre.

« Nous savions que ce serait un test très difficile pour nos plus jeunes membres de l’équipe, » a dit l’entraineur-chef d’eau libre Mark Perry. « Les deux filles n’ont pas beaucoup d’expériences et ça allait évidemment être très difficile de nager contre ce peloton d’excellentes nageuses aux Championnats du monde. Kate s’est mise en excellente position pendant la course. Elle a foncé, elle était en bonne position et vers la fin, au quatrième tour, elle a pris un coup et son casque a remonté sur sa tête et elle a perdu ses lunettes, elle a dû s’arrêter pour les réajuster. C’était très difficile pour elle de remonter le peloton par la suite. »

Sanderson a dit que la course était une « excellente expérience d’apprentissage. »

« La course était très rapide et agressive. Je me suis fait frapper quelques fois très durement au visage et quelqu’un m’a même agrippé l’épaule et la cheville, » dit-elle. « Toutes les nageuses, peu importe le tour, fonçaient. »

La compétition d’eau libre se poursuit mardi (lundi soir au Canada). Jon McKay de Victoria et Hau-Li Fan de Vancouver prendront part au 10 km masculin. Les nageurs terminant parmi les 10 premiers mériteront leur place aux Jeux olympiques de Tokyo 2020.

Les deux femmes seront de retour en action mercredi sur 5 km (mardi au Canada).

« Kate a très hâte de retourner à la table de travail, et de courser à nouveau dans quelques jours. Même chose pour Chantel, » a dit Perry.

Résultats complets d’eau libre :http://www.omegatiming.com/2019/18th-fina-world-championships-ow-live-results

FINA TV (https://www.finatv.live/en), CBC (https://www.cbc.ca/sports/broadcast) et Radio-Canada (https://ici.radio-canada.ca/sports/horaire-diffusions) assureront la webdiffusion des courses en eau libre en direct de l’EXPO Ocean Park de Yeosu, à environ 90 km au sud-est de la ville hôte, Gwangju. Les téléspectateurs peuvent télécharger l’horaire de CBC et la synchroniser au calendrier de leur téléphone intelligent ici : http://calrep.ly/2JDCwxx.

La compétition en piscine débutera le 21 juillet au Nambu University Municipal Aquatics Center à Gwangju en Corée du Sud. Visitez le /www.swimming.ca> www.swimming.ca/1671D5E8-82C0-4409-AB0A-37E1450243D4/www.swimming.ca%20> pour les biographies, profils et aperçus et suivez Natation Canada sur Facebook, Twitter et Instagram pour des mises à jour pendant toute la durée des championnats.


Nathan White ネイサン・ホワイト
Senior manager, Communications, Swimming Canada
Gestionnaire supérieur des communications, Natation Canada
シニアマネージャー、
コミュニケーション
t. +1 613-260-1348 x2002 電話 | m. +1 613-866-7946 携帯電話 | nwhite@swimming.ca メール