The Sport Information Resource Centre
Use double quotes to find documents that include the exact phrase: "aerodynamic AND testing"
The Sport Information Resource Centre

Montréal, December 4, 2022 – Despite a very close loss in the repechage, Kelly Deguchi showed she was on the right track Sunday at the Tokyo Grand Slam. On the tatami in the Under 52kg class, the Canadian finished her tournament with a record of two wins and two losses, earning her a seventh place finish.

“Kelly had a good day – in fact one of her best of the season, and she should be very proud of that,” noted National Team Coach Antoine Valois-Fortier.

“In the end, even though I didn’t make the podium, I’m happy with my result. I saw several things that I can work on and thanks to this experience I’ll come back stronger at my next competition,” commented Kelly Deguchi.

This summer’s Birmingham Commonwealth Games silver medalist started her tournament with an ippon win over Kazakhstan’s Gaukhar Irmagambetova, and then continued her winning ways in the next round, claiming a victory over Mexico’s Paulina Martinez after scoring two waza-ari.

“I think I had a good start to be honest. In my first two fights, I was able to impose my judo style effectively,” added Deguchi.

“She (Deguchi) really unleashed her ground work skills and was super efficient. It’s always been one of her strengths, but for some reason, in the past Kelly wasn’t able to maximize the advantage of that strength in competition. Today she was able to do it well,” said Valois-Fortier.

When confronting Japan’s Ai Shishime – World Champion in 2017 and 2021- the match was more of a challenge. The Japanese judoka scored two waza-ari in the first minute, sending Deguchi to the repechage. Shishime went on to claim the second step of the podium and silver medal in the category later in the day.

Deguchi then faced South Korea’s Jang Seyun, where extra time was needed to settle who would be the eventual winner. Sadly, it was Seyun, who won by ippon after more than six minutes of intense athletic fighting.

“Kelly came close to taking her opponent to the ground on several occasions. After a long fight in overtime, the South Korean scored a technical first. It was very close in terms of penalties – Kelly had the best opportunities, but her opponent attacked a little more often for the eventual win,” analysed the coach.

Also in action on Sunday in the Japanese capital, Canadian Kyle Reyes was limited to one bout in the Under 100kg class.

Facing France’s Aurélien Diesse, the Ontario native’s opponent took the lead after two minutes, and quickly tied the match thereafter: Diesse scored an ippon in overtime, thereby eliminating the World Vice-Champion.

“It was not an obvious match, it was tricky. However, Kyle had a great summer, so it was reasonable that he couldn’t be on top every time. We’re now focusing our energy on the Masters event, in two weeks,” concluded Coach Valois-Fortier.

-30-

Written by Sportcom for Judo Canada

For more information:

Patrick Esparbès
Chief Operating Officer
Judo Canada
(514) 668-6279
p.esparbes@judocanada.org

Montréal, 4 décembre 2022 – Malgré une défaite très serrée subie au repêchage, Kelly Deguchi a démontré qu’elle était sur la bonne voie dimanche, au Grand Chelem de Tokyo. La Canadienne a combattu chez les moins de 52 kg et a conclu son tournoi avec une fiche de deux victoires et deux revers, ce qui lui a valu une septième place.

« Kelly a connu une bonne journée, une de ses meilleures de la saison et elle peut en être très fière », a mentionné l’entraîneur de l’équipe nationale Antoine Valois-Fortier.

« Au final, même si je ne suis pas montée sur le podium, je suis satisfaite de mon résultat. J’ai vu plusieurs points sur lesquels je pourrai travailler et grâce à ça, je reviendrai plus forte à ma prochaine compétition », a partagé Kelly Deguchi.

La judoka a entamé son tournoi en l’emportant par ippon face à Gaukhar Irmagambetova, du Kazakhstan. Celle qui a été médaillée d’argent des Jeux du Commonwealth cet été est revenue à la charge au tour suivant. Elle a eu le dessus sur la Mexicaine Paulina Martinez après avoir inscrit deux waza-ari.

« Je trouve que j’ai eu un bon départ. Dans mes deux premiers combats, j’ai été capable d’imposer mon style de judo avec succès », a ajouté Deguchi.

« Elle a débloqué son travail au sol et elle a été super efficace. Ç’a toujours été une de ses forces, mais pour une raison difficile à expliquer, Kelly ne prenait pas avantage de cette force-là en compétition. Aujourd’hui, elle a su bien le faire », a expliqué Valois-Fortier.

L’affrontement a été plus ardu contre la Japonaise Ai Shishime, championne du monde en 2017 et en 2021. Cette dernière a marqué deux waza-ari dès la première minute pour envoyer Deguchi au repêchage. Shishime s’est quant à elle dirigée vers la deuxième marche du podium de la catégorie, plus tard dans la journée.

La Canadienne s’est ensuite mesurée à la Sud-Coréenne Jang Seyun et une prolongation a été nécessaire. C’est finalement Seyun qui a gagné par ippon après plus de six minutes de combat.

« Kelly est passée bien près de prendre son adversaire au sol à plusieurs reprises. Après un long combat, en temps supplémentaire, la Sud-Coréenne a marqué à l’aide d’une technique avant. C’était très serré sur les pénalités, Kelly a eu les meilleures occasions, mais son opposante a attaqué un peu plus souvent pour l’emporter », a souligné l’entraîneur.

Aussi en action dimanche dans la capitale japonaise, Kyle Reyes a été limité à un combat chez les moins de 100 kg.

Opposé au Français Aurélien Diesse, l’Ontarien a vu son adversaire prendre les devants après deux minutes, mais il a vite créé l’égalité par la suite. Diesse a marqué un ippon en prolongation et a ainsi éliminé le vice-champion du monde.

« Ce n’était pas un adversaire évident. Après un très bon été, c’était un peu prévisible que Kyle ne puisse pas être au top chaque fois. On oriente maintenant notre énergie vers les Masters, dans deux semaines », a conclu Antoine Valois-Fortier.

-30-

Rédigé par Sportcom pour Judo Canada

Informations :

Patrick Esparbès
Directeur général adjoint
Judo Canada
(514) 668-6279
p.esparbes@judocanada.org