Le centre de documentation pour le sport
Le centre de documentation pour le sport

Dans l’ensemble des terrains de jeu, des courts et des patinoires du Canada, on ne cesse de demander d’améliorer la qualité de l’expérience sportive. Bien que le sport soit reconnu depuis longtemps pour son rôle dans l’établissement des valeurs de notre pays, les histoires partagées dans les médias ou par le bouche-à-oreille remettent en question le type d’environnement qui a été créé. Les comportements visant à gagner à tout prix, le dopage, la mauvaise gouvernance, les partisans abusifs, les taux élevés d’abandon scolaire chez les jeunes, la discrimination, la violence et le harcèlement incitent de nombreuses parties prenantes à chercher des solutions pour se concentrer sur les résultats positifs obtenus par le sport. Depuis 2000, une approche du sport fondée sur les valeurs a été préconisée et mise en œuvre par un certain nombre de groupes canadiens, dont Collaborative Community Coaching (C3)MC, Sport pur et le Sport Law & Strategy Group. Bien que des progrès aient été réalisés, une approche fondée sur les valeurs n’a pas encore pris fermement racine dans le sport canadien… jusqu’à maintenant.

Un rassemblement national

En octobre 2018, le Centre canadien pour l’éthique dans le sport (CCES), en collaboration avec le Forum des politiques publiques, a organisé le Symposium sur les propositions de valeurs : Bâtir un Canada plus fort grâce au sport axé sur des valeurs. Des entraîneurs et des leaders de tous les niveaux du sport canadien se sont réunis à Ottawa pour discuter des moyens de faire progresser ce mouvement social en plein essor. On sentait un sentiment d’optimisme et d’enthousiasme à l’égard du potentiel d’une approche fondée sur des valeurs pour appuyer le genre d’expériences sportives de haute qualité que les Canadiens et les Canadiennes méritent, particulièrement les enfants et les jeunes.

Mais qu’est-ce que le « sport fondé sur des valeurs » et à quoi ressemble-t-il dans la pratique? D’après les conversations qui ont eu lieu lors du Symposium et au cours des cinq tables rondes régionales qui ont précédé le rassemblement, il est clair qu’il y a une certaine confusion et ambiguïté sur le terrain et qu’un langage commun et un ensemble de principes renforceraient nos efforts collectifs. Le but de cet article est de parvenir à une compréhension commune du sport axé sur les valeurs dans l’ensemble du secteur du sport au Canada. Il offre également des premières étapes pratiques pour donner aux entraîneurs et aux leaders la confiance et les connaissances nécessaires pour commencer à placer les valeurs positives au cœur de leurs programmes, ou à améliorer leurs pratiques actuelles.

Qu’est-ce que le sport axé sur les valeurs?

En résumé, le sport axé sur les valeurs est une approche qui aide à établir un environnement optimal et qui favorise la croissance et le développement des athlètes par l’entremise du sport. En favorisant le développement du bon caractère, du sport et de l’activité physique, ainsi que d’un sentiment de communauté et d’appartenance, le sport axé sur les valeurs peut aider à développer de bons athlètes et de bonnes personnes.

Les définitions du dictionnaire du mot « valeur » nous aident à développer une compréhension de ce terme. Elles comprennent notamment les principes ou les normes de comportement d’une personne, un jugement sur ce qui est important dans la vie, ce qui est souhaitable et une qualité ayant une valeur intrinsèque. Les synonymes comprennent l’éthique, la morale, les normes et le code de conduite.

Le sport étant un environnement social, l’expression « valeurs sociales » est également pertinente ici et peut être décrite comme « certains modèles d’interaction humaine qui doivent être mis en place pour que les gens puissent grandir et se développer en groupe ». Parmi les exemples, mentionnons le respect fondamental des individus en tant que personnes, l’égalité des droits et des chances pour tous les membres du groupe, et l’acceptation des différences (p. ex. sexe, race, niveau de compétence) [Musson, 1997].

Dans le cadre d’une approche du sport fondée sur les valeurs, certaines valeurs spécifiques sont fréquemment discutées :

  • Plaisir et jeu
  • Inclusion
  • Sécurité (physique et émotionnelle)
  • Respect
  • Honnêteté
  • Faire de son mieux
  • Coopération
  • Jeu équitable
  • Responsabilité

L’intégration des valeurs dans les milieux sportifs canadiens vise à appuyer un certain nombre de résultats liés à l’objectif ultime de répondre aux besoins humains et de développement fondamentaux des athlètes et des participants. Ces résultats comprennent ce qui suit :

  • S’impliquer et rester impliqué dans le sport et l’activité physique
  • Se faire des amis
  • Développer du caractère
  • Assurer une saine concurrence
  • Être motivé à poursuivre l’apprentissage et à développer des compétences
  • Rechercher l’excellence
Créer des environnements sportifs fondés sur des valeurs « par conception »

Pour avoir un effet positif sur les défis auxquels le sport est confronté, l’établissement d’un sport fondé sur les valeurs doit aller au-delà du symbolisme et des codes du jeu équitable en plaçant les valeurs au centre de l’expérience sportive. La création d’expériences sportives « par conception » implique que les entraîneurs et les athlètes clarifient leurs valeurs et leur but par rapport à l’activité sportive (Musson, 1999). Lorsque des valeurs comme s’amuser, faire de son mieux, jouer franc-jeu et s’intégrer à l’équipe sont au cœur de l’expérience sportive, l’objectif pour lequel les athlètes font du sport peut être clairement défini. Une planification intentionnelle peut aider les entraîneurs à s’assurer que les valeurs convenues se reflètent dans les pratiques, les compétitions et les autres activités (p. ex. les déplacements pour se rendre à des événements sportifs). Les valeurs fournissent donc un repère pour guider la planification et les actions des entraîneurs dans leurs efforts visant à créer des expériences sportives de haute qualité.

Première étape : créer une entente fondée sur les valeurs

Un bon point de départ pour une organisation ou une équipe est d’élaborer une entente fondée sur les valeurs. Déterminer les valeurs d’un groupe est une étape essentielle pour fournir aux athlètes, aux entraîneurs et aux dirigeants un guide, un repère et des objectifs clairs. Comme point de départ, les organismes peuvent utiliser leurs valeurs organisationnelles énoncées ou commencer par l’Entente Sport pur. Cependant, le fait d’animer une conversation pour identifier les valeurs importantes pour le groupe aidera à assurer un fort sentiment d’inclusion et d’appartenance.

Voici quelques conseils pour établir une entente :

  • Animez une séance de remue-méninges en commençant par deux questions : « Comment voulez-vous être traité? » et « Comment pensez-vous que les autres veulent être traités? ».
  • Selon les réponses des athlètes, dressez une liste des valeurs qui sous-tendent ces interactions souhaitées.
  • Assurez-vous que tous les membres de l’équipe participent.
  • Par l’entremise d’une discussion, affinez la liste pour en faire un groupe de 5 à 10 valeurs sur lesquelles tous les membres s’entendent.
  • Intégrez ces valeurs à une entente devant être signée par tous les membres de l’équipe (athlètes, entraîneurs et autres membres du personnel de soutien et bénévoles).

Pour connaître un processus étape par étape, cliquez ici.

Appliquer l’entente sur le terrain

Une fois qu’une entente a été conclue, il est important d’appliquer les valeurs afin de s’assurer qu’elles sont observables et compréhensibles par toutes les parties concernées. En revoyant l’entente régulièrement pendant les pratiques et les matchs, les athlètes et les entraîneurs peuvent garder ces valeurs à l’esprit.

Voici quelques idées :

  • Rendez les choses tangibles : Prenez une photo de l’équipe avec l’entente et partagez-la avec tous les membres de l’équipe, ou écrivez les valeurs sur un objet pertinent lié au sport (p. ex. ballon de soccer, planche de natation) et gardez cet objet visible et mentionnez-le aux pratiques et aux parties.
  • Soyez intentionnel : Concentrez-vous sur une valeur différente à chaque pratique, partie ou semaine. Cela aidera les joueurs et les entraîneurs à intégrer les valeurs dans les interactions et les décisions régulières.
  • Débreffez l’équipe : Intégrez des séances de débreffage régulières qui favorisent le dialogue entre les entraîneurs et les joueurs et renforcent l’apprentissage en mettant en évidence les moments propices à l’apprentissage qui surviennent.
  • Cultivez la pratique réflexive : Avec de la pratique, les entraîneurs développeront des habiletés d’observation pour remarquer les athlètes qui font les bonnes choses afin de mettre en évidence des exemples de mise en pratique de ces valeurs.
Communautés de caractère

Une approche du sport fondée sur les valeurs favorise le développement de communautés de caractère où les athlètes, les entraîneurs, les officiels, les parents et les autres intervenants travaillent ensemble dans un environnement fondé sur des valeurs communes, notamment le respect mutuel, l’équité, le jeu, l’acceptation de la diversité et l’inclusion (Musson, 1999). Un milieu sportif favorisant le développement du caractère crée un environnement accueillant, sécuritaire et axé sur l’athlète où les entraîneurs et les athlètes reconnaissent que chaque membre du groupe a quelque chose d’unique et de précieux à apporter (Musson, 1999). Ces efforts changent l’environnement sportif, qui passe d’un environnement souvent conflictuel, où les entraîneurs communiquent rarement, à un milieu de collaboration où les entraîneurs s’entraident pour soutenir leurs athlètes et apprendre avec eux dans un environnement plus positif.

Les pratiques visant à soutenir la création de communautés de caractère comprennent ce qui suit :

  • Des entraîneurs qui se rencontrent régulièrement pour élaborer des stratégies et partager des idées qui maximisent les occasions pour chaque participant de mettre à profit ses forces et ses capacités.
  • Un arbitrage approprié au stade de développement qui engage les officiels à soutenir le développement des habiletés et des connaissances de l’athlète par l’entremise de pratiques telles que « guider et rappeler » et « avertir puis appliquer » (Jurbala, 2018).
  • L’engagement des parents dès le début de la saison pour assurer leur adhésion et leur soutien aux valeurs dans leur propre comportement et dans la façon dont ils soutiennent leur athlète en dehors du terrain.
Regard vers l’avenir

Le sport, de par sa nature, a des éléments de jeu et de sérieux, des composantes amusantes et la valeur de faire de son mieux pour gagner. Ces éléments peuvent coexister, mais ils doivent être habilement mélangés pour créer un environnement d’apprentissage sain pour tous. Dans de trop nombreuses situations, la nature sérieuse du sport et l’accent étroit mis sur la victoire ont servi à éclipser l’aspect ludique et amusant du sport. Cela soulève des questions : Le sport est-il inclusif et offre-t-il des possibilités de jeu régulières aux jeunes athlètes? Les besoins des participants sont-ils constamment satisfaits par le sport? La mise en œuvre d’une approche fondée sur les valeurs dans notre système sportif peut répondre à ces questions et aider à relever les défis auxquels le sport est confronté. Les entraîneurs sauront qu’ils sont sur la bonne voie lorsque les athlètes sourient et rient régulièrement, qu’ils ont le sens du jeu dans leur environnement et qu’ils sont motivés à rester impliqués et à continuer à s’améliorer.

Il est temps pour les dirigeants sportifs de mettre un accent sérieux sur une expérience qui inclut constamment des valeurs positives, particulièrement pour les enfants et les jeunes. Au Canada, le sport axé sur les valeurs ne sera possible de façon uniforme que si l’on continue à travailler collectivement pour s’assurer que la conception et les objectifs du sport sont bien pensés et clairs pour toutes les personnes concernées. Nous sommes à la croisée des chemins, et si nous nous attaquons avec diligence à ces questions maintenant, des changements positifs se produiront.

Ressources recommandées

Sport pur est guidé par un ensemble de sept principes qui, lorsqu’ils sont intentionnellement intégrés dans le sport à tout niveau, se traduiront par une expérience sportive basée sur des valeurs qui inculquera le caractère de nos enfants, renforcera nos communautés et augmentera nos possibilités d’excellence personnelle.

Beedy, J. P. et Zierck, T. (2000) Lessons From the Field: Taking a Proactive Approach to Developing Character Through Sports, Community Youth Development (CYD) Journal, 2, numéro 3.

Bell-Laroche, D. (2015). Coaching by Values. Sport Law & Strategy Group blog.

Rosa, B. A. (2015, May) « Ethics in Sport – Guidelines For Coaches », Ethics in Sport National Plan, Portugal, Luso -Illyrian Institute for Human Development (iLIDH), 1re édition.

United Nations Educational, Scientific and Cultural Organization (UNESCO), Values education through sport – innovative education for development.


A propos de(s) l'auteur(s)

Alison Jones est co-créatrice de Collaborative Community Coaching (C3)MC et travaille depuis plus de 35 ans à la gestion de projets de loisirs et de développement communautaire avec des intervenants nationaux, provinciaux et communautaires. Mme Jones est titulaire d’un baccalauréat ès sciences en récréologie (Université d’Ottawa) et d’un diplôme en installations et programmes récréatifs (Collège Algonquin).

Michael McLenaghen est co-créateur de Collaborative Community Coaching (C3)MC, et termine actuellement une ressource d’apprentissage pour le sport et les loisirs axés sur les valeurs. Ancien enseignant et directeur des services sociaux et communautaires de la Collingwood Neighbourhood House à Vancouver Est, en Colombie-Britannique, il anime depuis 1998 des ateliers éducatifs partout au Canada pour les enfants, les jeunes, les entraîneurs et les leaders dans le domaine du sport, de l’éducation et des loisirs. M. McLenaghen a été membre des équipes olympiques et de la Coupe du monde de soccer du Canada et a entraîné plusieurs sports dont le soccer, la crosse, le basketball et le volley-ball pour tous les âges et tous les niveaux d’habileté.

Références

Beedy, J.P. (1997), Sports PLUS: Developing youth sports programs that teach positive values, Hamilton, MA, Project Adventure Publication.

Jurbala, P. (2018), « Peut-on favoriser la rétention des officiels en leur demandant d’en faire plus? C’est ce que propose “l’arbitrage approprié au stade de développement” », Sport pour la vie, 11 juillet 2018.

Musson, S. (1997), Leading by design: A guide to school age care for 9-12 year olds, Vancouver, BC, Karyo Communications.

Musson, S. (1999), School-Age care, theory and practice, 2e édition, Addison Wesley, Longman Ltd.