Le centre de documentation pour le sport
Le centre de documentation pour le sport

YANKTON, É.-U. – Les Championnats du monde de tir à l’arc Hyundai 2021 auront lieu à Yankton, dans le Dakota du Sud, du 19 au 26 septembre 2021.

Le programme d’arc à poulies de Tir à l’Arc Canada est heureux de voir les athlètes revenir à la scène mondiale après une absence de deux ans en raison de la pandémie de COVID-19. Malgré les restrictions nationales qui touchent à la fois les athlètes et les entraîneurs, l’équipe est restée résiliente dans sa motivation pour se préparer à cet événement au cours de l’année écoulée. À la suite du processus de sélection pour les Championnats du monde senior de 2021, le Canada était prêt à présenter une équipe complète d’arc à poulies, mais en raison de certaines restrictions liées à la COVID-19 et de certaines préoccupations individuelles, deux archères se sont retirées au cours des dernières semaines. Bien que plusieurs scénarios aient été examinés en conséquence, l’équipe d’arc à poulies des championnats du monde sera composée d’un groupe de trois hommes et d’une femme :

  • Fiona McClean (Belle River, ON)

Cet événement sera les septièmes championnats pour McClean. Son expérience précédente comprend les Championnats de tir à l’arc en salle de 2018 qui ont également été accueillis à Yankton. McClean a bien représenté le Canada et a gagné la médaille de bronze. Elle participera à l’épreuve individuelle d’arc à poulies féminine, ainsi qu’à l’épreuve par équipe mixte, avec l’archer masculin canadien ayant obtenu le meilleur score de qualification, suite à la ronde de qualification à Yankton mardi.
 
L’équipe canadienne masculine d’arc à poulies comptera les trois athlètes suivants :

  • Jamie Brehaut (Lethbridge, AB)
  • Andrew Fagan (Baltimore, ON)
  • Chris Perkins (Athens, ON)

Bien que ce soit la première participation de Brehaut aux championnats du monde, l’équipe apporte une expérience approfondie et des succès. Fagan retourne aux championnats du monde pour la troisième fois. L’équipe canadienne masculine est marquée par le retour de l’ancien champion du monde Christopher Perkins, qui va concourir à ses troisièmes championnats du monde seniors. Sa dernière participation remonte à 2015, à Copenhague, où il a gagné une médaille d’argent à l’épreuve d’arc à poulies par équipe masculine.

« Cette équipe est expérimentée et prête pour réussir aux Championnats du monde seniors à Yankton, » dit Sean McKenty, un des directeurs d’équipe d’arc à poulies. « Ils savent à quoi s’attendre, quelles sont les attentes, et savent qu’ils peuvent réussir aux rondes éliminatoires et pour être des concurrents lors de cet événement ! »
 
Cet événement, et les suivants, marqueront le début de l’évolution du programme d’arc à poulies, en vue d’envoyer une équipe complète aux qualifications pour les Jeux panaméricains de 2022, qui auront lieu à Santiago, au Chili.
 
Tir à l’Arc Canada cherche à mettre l’accent sur le programme d’arc à poulies et continuer à le développer au cours des deux à cinq prochaines années afin de non seulement qualifier une équipe complète pour les Jeux panaméricains, mais aussi de voir à l’avenir des concurrents sur le podium à ces Jeux et aux Championnats du monde à l’avenir. Il s’agira de mettre en place des camps d’identification pour le développement des jeunes et de développer une culture du tir à l’arc de haute performance dans le cadre du programme actuel.
 
Horaire de la compétition

  • 20 septembre – pratique officielle
  • 21 septembre – ronde de qualification
  • 22 septembre – rondes éliminatoires par équipe et équipe mixte
  • 23 septembre – rondes éliminatoires par équipe et équipe mixte
  • 24 septembre – finales individuelles et par équipe
  • 25 septembre – finales d’arc à poulies

26 septembre – finales d’arc recourbé