Le centre de documentation pour le sport
Utilisez des guillemets pour trouver les documents qui contiennent l'expression exacte : "aérodynamique ET essais"
Le centre de documentation pour le sport

Valérie Maltais améliore son record personnel de plus que deux secondes et surprend en mettant la main sur le titre ; Laurent Dubreuil rafle sa deuxième médaille d’or de la compétition 

PHOTOS

CALGARY, ALBERTA – Valérie Maltais et Laurent Dubreuil ont décroché les titres nationaux du 1000m à l’occasion de la troisième journée des Championnats canadiens longue piste 2021 présentés par Intact Assurance. Les deux athlètes se sont distingués au sein d’un imposant groupe d’aspirants à la médaille d’or à l’Anneau olympique de Calgary.  

Maltais a franchi la ligne d’arrivée en1:14,95, un temps inférieur à son précédent record personnel du 1000m par plus de deux secondes. La patineuse née à Saguenay, QC avait fait de cette distance sa spécialité quand elle patinait en courte piste, remportant alors deux médailles au 1000m à des Championnats du monde au fil de sa carrière. Elle se consacre toutefois aux épreuves d’endurance depuis qu’elle a fait le passage au longue piste en 2018. 

Les deux autres places sur le podium du 1000m chez les femmes sont allées à Kaylin Irvine (Calgary, AB) et Maddison Pearman (Ponoka, AB). Leurs temps de 1:15,39 et 1:15,60, respectivement, se sont avérés assez rapides pour atteindre le standard national et potentiellement se qualifer pour les Coupes du monde d’automne. Si c’est le cas, Pearman en sera à sa première présence à temps plein sur le circuit international. 

Leurs temps de 1:15.39 et 1:15.60 respectivement étaient assez rapides pour atteindre la norme canadienne et potentiellement se qualifier pour les Coupes du monde cet automne, ce qui marquerait la première apparition de Pearman sur le circuit international complet.

Pour la deuxième fois à cette édition des Championnats canadiens, Dubreuil a fini sa journée avec le titre de patineur le plus rapide au pays. Après avoir affiché des temps intermédiaires éclairs à ses premiers 600m, le spécialiste des épreuves de sprint originaire de Lévis, QC a complété la course en 1:07,29. Il y a eu moins de trois dixièmes de seconde d’écart entre la deuxième place et la cinquième place, alors que Vincent De Haître (1:08,02) et Antoine Gélinas-Beaulieu (1:08,10) ont tout juste eu le dessus sur leurs coéquipiers pour s’emparer de l’argent et du bronze.

Après seulement huit semaines d’entraînement sur glace depuis qu’il est revenu de Tokyo 2020, De Haître s’est qualifié pour la Coupe du monde pour la première fois depuis les Jeux olympiques 2018. L’athlète d’Ottawa cherche à devenir la cinquième personne du Canada seulement à participer à deux Jeux olympiques à 12 mois d’intervalle. 

La quatrième journée des Championnats canadiens longue piste, samedi, donnera lieu à la tenue des épreuves du 1500m chez les hommes et les femmes. Les courses seront webdiffusées en direct sur la chaîne YouTube et la page Facebook de Patinage de vitesse Canada à compter de 16h00, heure des Rocheuses.

« Je suis tellement surprise de ma course et de mon résultat aujourd’hui. Quand j’ai franchi la ligne d’arrivée, je n’y croyais pas. Je sais que je suis rapide et que je peux bien patiner, alors aujourd’hui je savais que je devais me concentrer là-dessus sans penser au résultat. Ç’a fonctionné, alors je pense que je dois en tirer les leçons qui s’imposent ! En courte piste, ma meilleure distance était le 1000m, donc on dirait que tout est maintenant en train de se mettre en place en longue piste aussi. »

– Valérie Maltais

« Je me sens en excellente forme, mais ça fait très mal quand on commence une course aussi rapidement que ça, alors je vais devoir trouver la motivation nécessaire pour le faire encore la prochaine fois ! Mes départs et mes premiers tours sont à point en ce moment, mais je travaille encore sur l’endurance. Les premiers 600m ont été les plus rapides que j’aie jamais patinés de ma vie, alors c’est bon signe pour ce qui s’en vient. Je sais que dans un bon jour, je peux battre à peu près n’importe qui au 1000m. »

– Laurent Dubreuil

« Dans l’ensemble, compte tenu de la situation dans laquelle je me trouve et que j’en suis seulement à la huitième semaine de mon retour, je trouve que cette course a été très réussie. Il y a des choses sur lesquelles je dois travailler et je sais que je suis capable de temps plus rapides, alors j’ai hâte de pouvoir montrer ce que je peux faire plus tard cette saison. Je suis en avance sur tous les objectifs que mes entraîneurs et physiothérapeutes ont établi pour moi, ça s’en va en montant jusqu’ici ! J’ai participé à suffisamment de Jeux olympiques, je suis ici pour compétitionner. »– Vincent De Haître

PERSONNE RESSOURCE
Nicole Espenant
Patinage de vitesse Canada
communications@speedskating.ca
613-797-1630

RESSOURCES
Informations
Horaire
Résultats
Photos
Web diffusion