Le centre de documentation pour le sport
Le centre de documentation pour le sport

Hugo Houle : « Le meilleur grand tour de ma carrière »

Montréal, 20 septembre 2020 (Sportcom) – Derrière le Slovène Tadej Pogacar (UAE-Team Emirates) qui a confirmé sa victoire du Tour de France sur les Champs Élysées dimanche, le Québécois Hugo Houle (Astana) a complété le « meilleur grand tour » de sa carrière, en 47e place au classement général.

« J’ai eu la chance d’en faire d’autres avant, mais celui-là était certainement le meilleur, a-t-il affirmé quelques heures après l’arrivée. Je suis très heureux de ma condition physique, de la façon dont l’équipe a couru. Je me sentais bien physiquement au cours des trois semaines. J’ai encore progressé cette année et c’est encourageant pour la suite. J’ai eu beaucoup de plaisir. »

Cliquez ici pour consulter les résumés des étapes précédentes

Au lendemain d’un spectaculaire revirement au contre-le-montre où Pogacar a ravi le maillot jaune à son compatriote Primoz Roglic (Jumbo-Visma), les coureurs ont complété la 21e et dernière étape. Alors qu’il fêtera son 22e anniversaire lundi, Pogacar est ainsi devenu le plus jeune gagnant du Tour en plus de cent ans. Il a conservé son avance de 59 secondes sur Roglic en tête du classement général au terme du parcours de 122 kilomètres entre Mantes-la-Jolie et Paris. L’Australien Richie Porte (Trek-Segafredo) a complété le podium (+ 3 minutes 30 secondes).

L’Irlandais Sam Bennett (Deceuninck-Quick Step), en vert, s’est imposé à la toute fin devant le Danois Mads Pedersen (Trek-Segafredo) et le Slovaque Peter Sagan (BORA-hansgrohe), son plus proche poursuivant au classement des points. Il s’agit pour Bennett d’une deuxième victoire à ce Tour de France 2020.

Roulant dans le peloton, Houle a pris le 74e rang de cette dernière étape, à 21 secondes de Bennett.

« Je suis très heureux d’avoir complété ces trois semaines. On a mis beaucoup d’efforts là-dedans alors c’est toujours un soulagement lorsqu’on arrive à Paris », a-t-il dit.

Un grand tour marquant

Participant au Tour de France pour la deuxième année consécutive, Houle s’est illustré avec cinq top-15 d’étape. Le vétéran de 29 ans a également obtenu le meilleur résultat québécois de l’histoire avec une septième place à la 12e étape.

« Il y a ce top-10. Et la journée (7e étape) où on a roulé en avant dans les coups de bordure pour prendre un avantage sur les adversaires était un beau moment aussi. J’étais très fier de moi. Ces deux journées étaient mes plus beaux moments du Tour », a-t-il rappelé.

Le leader d’Astana, le Colombien Miguel Angel Lopez, a conclu le Tour de France en sixième place (+6 minutes 47 secondes). Hugo Houle assure que son équipe quitte très fière de sa performance.

Le seul Canadien de cette édition a complété les 21 étapes à 2 h 39 min 54 s du gagnant. En 2019, le cycliste de Sainte-Perpétue avait fini 91e du classement général et avait obtenu un top-15 individuel, à la dernière étape.

Dans son expérience de grands tours, Houle a aussi pris part au Giro en 2015 et en 2016, ainsi qu’à la Vuelta en 2017.

Avant lui au Tour de France, le Québécois David Veilleux (Team Europcar) a complété le Tour au 123e rang du classement général en 2013 et Antoine Duchesne (Direct Energie) a conclu en 107e place en 2016.

Un grand tour en temps de pandémie

Cette édition 2020 aura également prouvé qu’il est possible de tenir un grand tour cycliste dans un contexte de pandémie. Par ailleurs, il n’y avait que 5000 spectateurs pour accueillir les cyclistes sur les Champs Élysées, mais le coureur québécois n’a pas noté une différence importante par rapport à la foule habituelle.

« Dans le contexte actuel, c’était un bel événement. […] C’était très bien organisé et on a eu un très beau tour malgré la présence de la COVID-19, a souligné Hugo Houle. Il y avait du monde dans les tribunes, une belle ambiance à Paris. Mais de toute façon, nous sommes concentrés dans l’effort. Sur les pavés, ça vibre beaucoup et il faut rester aux aguets sur la route. »

Bien que l’été tire à sa fin, la saison d’Hugo Houle est loin d’être terminée. Dès la semaine prochaine, il représentera le Canada aux Championnats du monde en Italie du 24 au 27 septembre. Il participera à la course sur route.

– 30 –

Rédaction: Mathieu Dauphinais
 
Information : 514-990-0966 ou 1-866-990-0966
www.sportcom.qc.ca