Le centre de documentation pour le sport
Le centre de documentation pour le sport

Date de l'événement
23 juin 2021, 13 h 00 à 14 h 15

Comment les partenariats entre la recherche et la pratique font-ils la différence

Panélistes :

  • Sophie Brassard, conseillère en orientation professionnelle, Fondation de l’athlète d’excellence du Québec
  • Patricia Demers, directrice générale, Fondation de l’athlète d’excellence du Québec
  • Véronique Pagé, directrice générale, centre Viomax
  • Shane Sweet, professeur agrégé, l’Université McGill

Mercredi 23 juin 2021 : 13 h – 14h15, heure de l’Est

*Ce webinaire sera présenté en français, avec traduction simultanée en anglais. 

Les programmes de sport et d’activité physique doivent être évalués au fil du temps afin de déterminer leur impact réel. Quoi de mieux pour ce faire qu’une collaboration entre les intervenants du milieu et des chercheurs externes.

Pour commencer ce webinaire, Véronique et Shane partageront leur expérience et identifieront les éléments qui ont facilité la création et la continuation d’un partenariat solide, entre la communauté et la recherche. Ils expliqueront comment ils ont réussi à faire un rapprochement entre la recherche et le milieu communautaire qui sont à la base deux réalités très différentes. Ils démontreront quelles sont selon eux les qualités essentielles à mettre de l’avant pour soutenir la collaboration. À titre d’exemple, ils partageront les étapes qui ont été prises pour conceptualiser et réaliser un projet de recherche et ainsi, développer des ressources qui auront un impact concret pour Viomax.

Dans la deuxième partie de ce webinaire, Sophie Brassard et Patricia Demers décrit divers projets de recherche ayant servi à évaluer les ressources et programmes à la Fondation de l’athlète d’excellence du Québec mis en place, ainsi que les trucs et astuces afin de développer un partenariat bénéfique entre la recherche et la pratique.

Biographies des conférenciers

Sophie Brassard est conseillère en orientation professionnelle, soutenant les besoins des athlètes à la Fondation de l’athlète d’excellence et pour le programme Plan depuis 2014. Elle détient un baccalauréat en psychologie de l’Université du Québec à Trois-Rivières, de même qu’une maîtrise en orientation de l’Université de Sherbrooke. Ancienne gymnaste, elle a fait partie des équipes de cheerleading de compétitions civiles et universitaires de Sherbrooke. Pendant son parcours sportif et académique, Sophie a pu constater le peu de ressources en transition de carrière et en services de conseils offerts aux athlètes à l’époque, ce qui lui a servi d’inspiration pour que ce domaine devienne le travail de sa vie. Elle termine maintenant son doctorat afin d’approfondir ses connaissances sur le sujet et collabore sur plusieurs recherches dans le domaine.

Diplômée du baccalauréat en sciences sociales appliquées de l’Université Concordia, Patricia Demers est également détentrice d’une Maîtrise en science de l’administration (M.Sc.) – option Management de la même université. Après avoir été directrice des programmes universitaires pour le Réseau du sport étudiant du Québec pendant 5 ans, elle travaille à la Fondation de l’athlète d’excellence du Québec depuis 2011 et y œuvre à titre de Directrice générale depuis 2016. Ancienne joueuse de basketball pour les Stingers de l’Université Concordia ainsi que sur les équipes du Québec, elle termine sa carrière à titre de joueuse professionnelle en Suisse. Mère de trois enfants, elle est très préoccupée par la qualité du soutien offert aux étudiants-athlètes et par leur épanouissement global.

Véronique Pagé a plus de 10 ans d’expérience en milieu communautaire, en intervention, et en coordination d’équipe de travail et gestion.  Elle a occupé un poste de coordonnatrice clinique pour une ressource intermédiaire qui est partenaire du CIUSSS centre-sud de l’île de Montréal et a occupé le poste de directrice générale du centre Viomax qui est partenaire du même CIUSSS. Le centre Viomax a pour mission de rendre accessible l’activité physique pour les personnes ayant une limitation physique.

Shane Sweet, PhD est un professeur agrégé au département de kinésiologie et éducation physique à l’Université McGill. Son programme de recherche se concentre sur la compréhension et la promotion, via les théories motivationnelles, de la participation à l’activité physique et le bien-être chez des adultes ayant un handicap physique ou une maladie chronique. Il collabore avec la communauté afin de co-construire les projets de recherche et développer des stratégies de transferts de connaissances. Durant son temps libre, Shane participe à différents sports, fait du jogging, lit des livres de fiction, et est un amateur de bandes dessinées.