Le centre de documentation pour le sport
Utilisez des guillemets pour trouver les documents qui contiennent l'expression exacte : "aérodynamique ET essais"
Le centre de documentation pour le sport

Faire de l’activité physique en s’entraînant pour une compétition ou faire de l’exercice pour améliorer sa santé sont deux façons de renforcer sa qualité de vie. Lorsque vous suivez une routine d’entraînement, des crampes intestinales peuvent parfois survenir et mettre fin à vos exercices. Les problèmes gastro-intestinaux peuvent nuire à votre capacité de performer et d’atteindre vos objectifs. Ils peuvent aussi être très gênants au point de limiter votre volonté de participer à des sports, particulièrement si vous êtes adolescent.

Les problèmes gastro-intestinaux sont courants chez les athlètes; les taux varient de 30 % à 70 %. – JJ Waterman and R. Kupar*

Lorsque vous faites de l’exercice, particulièrement à des intensités élevées, votre sang est redistribué dans vos muscles, et une quantité moindre est dirigée vers votre ventre. Cette diminution de débit sanguin s’appelle colite ischémique.* Les facteurs ayant une influence à cet égard varient selon le sport et l’intensité de l’activité. Les forces mécaniques* et les changements neuroendocriniens* sont aussi des éléments qui contribuent aux problèmes gastro-intestinaux.

Ce type de problème varie d’une personne à l’autre, et les stress psychologiques, comme la nervosité et l’anxiété, qui surviennent surtout lors des journées de compétition, n’aident pas la cause. La déshydratation peut aussi entraîner des problèmes gastro-intestinaux, particulièrement lors d’exercices prolongés, contrairement à de courtes séquences.

Les aliments riches en fibre, en lipides et en protéines peuvent augmenter les probabilités de symptômes, surtout s’ils sont consommés dans les trois heures précédant une compétition ou un entraînement. La consommation de lactose peut également accroître la sensibilité de l’estomac si la personne est intolérante et consomme du lactose lors d’un exercice à grande intensité.

Atténuer les problèmes gastro-intestinaux*

  • Surveillez votre alimentation et demeurez à l’affût des symptômes pour repérer les irritants.
  • Ne mangez pas dans les trois heures précédant votre activité.
  • Évitez les aliments riches en fibre, en lipides et en glucides hautement raffinés une ou deux journées avant une compétition.
  • L’estomac est adaptatif, alors consommez de nouveaux liquides progressivement et adaptez-vous en fonction des réactions de votre corps aux diverses intensités d’exercices.
  • Gérez votre stress lors des journées de compétition.

De nombreux facteurs peuvent entraîner des problèmes gastro-intestinaux, mais essayer progressivement de nouveaux aliments et liquides peut réduire les risques. Globalement, les risques de problème dépendent de chaque personne, et connaître les éléments qui ont le plus d’effet sur vous est la meilleure façon d’atténuer les effets indésirables. 

 

* Seulement disponible en anglais 

Références de la collection de SIRC: 

1. Deibert P, Koenig D, Dickhuth H, Berg A. The gastrointestinal system: The relationship between an athlete’s health and sport performance. International Sportmed Journal. September 2005;6(3):130-140.

2. Guthrie C. Tame Your Ill-Tempered Tummy. Yoga Journal. September 2004;(183):42.

3. Simons S, Shaskan G. Gastrointestinal problems in distance running. International Sportmed Journal. September 2005;6(3):162-170.

4. Strid H, Simrén M. The effects of physical activity on the gastrointestinal tract. International Sportmed Journal. September 2005;6(3):151-161.

5. Uhes M, Sweet A, Cowles S. A BEHAVIORALLY ORIENTED STRESS REDUCTION PROGRAM AND ITS EFFECTS UPON SELF-REPORTED GASTRIC COMPLAINTS. Stress Medicine. January 1989;5(1):57-61.

6. Woodward G. The GI blues. Australian Orienteer. March 2013;(167):26-27.



Les informations présentées dans les blogues du SIRC et les articles du SIRCuit sont exacts et vérifiées à la date de publication. Les développements qui surviennent après la date de publication peuvent avoir un impact sur l'exactitude actuelle de l'information présentée dans un blogue ou un article publié précédemment.