Le centre de documentation pour le sport
Le centre de documentation pour le sport

Le Centre de documentation sur le sport (SIRC) est heureux de collaborer avec Sport Canada à la mise en commun des recherches en cours sur des sujets qui contribuent à orienter les politiques et à promouvoir l’élaboration de programmes de sport de grande qualité. Cette semaine, nous vous faisons part des points saillants dégagés d’un article récent qui porte sur le LEADERSHIP DANS L’ENTRAÎNEMENT DES MÉDAILLÉS OLYMPIQUES.

Olympic Medal-Winning Leadership.

Din, C., Paskevich, D., Gabriele, T., Werthner, P., Arnold, R., et Vella, S. (2015). International Journal Of Sports Science & Coaching, 10(4), 589-604.

Points saillants relevés par le SIRC

Selon les auteurs, l’objet de cette recherche était d’élaborer une description détaillée du leadership exercé dans les sports olympiques modernes au Canada afin de mieux comprendre de quelle façon sont développées les performances qui mènent au podium. Le modèle de recherche intégré des performances dignes du podium a été utilisé comme cadre théorique pour cette recherche. Plus particulièrement, les auteurs ont voulu se pencher sur le leadership exercé dans l’entraînement qui a précédé les performances gagnantes atteintes lors des Jeux olympiques d’hiver de 2010 en interviewant entraîneurs et athlètes, dont les efforts conjugués ont permis aux athlètes de remporter une médaille aux Jeux. Ils ont également tenté de dégager des thèmes liés au leadership dans le contexte de ces entrevues. Trois thèmes principaux et dix sous-thèmes ont été dégagés :

Premier thème – Leadership strict : gérer et diriger de façon directe et résolue. Tous s’entendent pour dire qu’à ce niveau, les efforts investis dans l’entraînement sont énormes. La communication tant avec les athlètes qu’avec le personnel de soutien a été décrite comme étant claire et précise.

                Sous-thèmes :

  1. Comportement directif de l’entraîneur – communications franches et concises qui donnent lieu à des attentes claires de la part des athlètes et de l’équipe de soutien.
  2. Meneur résolu – l’entraîneur est perçu comme le chef et le gérant de l’athlète, des spécialistes en sciences du sport et du personnel de soutien; en fin de compte, c’est à lui qu’il incombe de prendre les décisions difficiles.

Deuxième thème – Leadership relationnel : créer et renforcer les relations individuelles.

Sous-thèmes :

  1. Relations entraîneur-athlètes – le respect et la confiance se développent au fil du temps. Les entraîneurs devraient connaître leurs athlètes tant à titre de compétiteurs qu’à titre de personnes.
  2. Entraîneurs en tant que professeurs – à ce niveau, les athlètes étaient d’avis qu’ils en apprenaient davantage au sujet de leur sport, de leur vie et d’eux-mêmes à l’étape de préparation aux Jeux auprès de leur entraîneur.
  3. Modèle de rôle – les entraîneurs soulignent l’importance de prêcher par l’exemple, d’afficher le comportement et les attitudes souhaitées (le calme et la confiance).

Troisième thème – Leadership axé sur la solution : recherche constante de façons d’améliorer l’entraînement et la performance.

Sous-thèmes :

  1. Vision – élaboration d’un plan souple et adaptable à long terme qui met l’accent sur l’information précise qui est nécessaire pour atteindre des performances optimales sur demande face aux meilleurs athlètes du monde.
  2. Culture d’apprentissage structurée – l’entraîneur crée et maintient un environnement d’apprentissage stable qui permet à l’athlète de réaliser son plein potentiel et où les erreurs sont utilisées comme des occasions d’apprentissage et de croissance positive.
  3. Il faut un village entier – chaque entraîneur et chaque athlète dans l’étude ont affirmé que c’était le travail cumulatif de l’équipe de soutien (en nommant divers membres de la famille, assistants et experts) qui permet de fournir une performance digne de la médaille  d’or; le rôle de l’entraîneur étant de s’assurer que l’équipe de soutien maintient le cap sur le plan de performance.
  4. Clarté et reconnaissance des rôles – préciser et reconnaître le rôle de chaque personne dans  le contexte de la performance.
  5. Persévérance dans l’analyse – analyse soutenue et recherche constante de précisions qui feraient la différence entre une bonne performance et une performance digne du podium.

Un des résultats importants de cette recherche est la proposition d’un nouveau modèle de recherche de haute performance olympique fondé sur les trois thèmes principaux de la recherche découlant du modèle de recherche intégré original ainsi que des sous-thèmes élaborés à partir de l’étude.