Le centre de documentation pour le sport
Le centre de documentation pour le sport

Les organismes de sport communautaire (OSC) sont en plein cœur de la société canadienne, offrant aux citoyens un endroit significatif pour jouer, participer à des compétitions, faire du bénévolat, entraîner et interagir avec d’autres personnes qui partagent leurs intérêts et leurs valeurs. Comme les OSC constituent le fondement du système de développement du sport, nous comptons sur eux pour offrir à leurs membres des expériences amusantes, sécuritaires et de haute qualité. Ainsi, les OSC disposent d’une plateforme d’influence unique en son genre qui mobilise chaque année des millions d’enfants et d’adultes dans tout le pays.

Des données récentes montrent que les OSC jouent un rôle social plus large au sein de leurs communautés en s’engageant dans des actions socialement responsables qui vont au-delà de leurs programmes sportifs. Notre recherche présente comment et pourquoi les OSC élargissent leur champ d’action sociale et l’incidence de leurs efforts sur leurs membres. Le présent article résume nos conclusions et fournit des conseils pratiques aux OSC qui souhaitent intégrer des actions socialement responsables à leurs activités.

Visionnez ce court video pour connaître un résumé de la recherche.

Qu’est-ce que la responsabilité sociale?

La responsabilité sociale fait référence aux différentes pratiques qu’une organisation entreprend pour démontrer son engagement envers la communauté au-delà de son mandat et des exigences légales (Carroll, 1999). Bien que l’on ait accordé beaucoup d’attention à la façon dont les organismes à but lucratif redonnent à la société par l’entremise d’actions socialement responsables, les clubs sportifs élargissent eux aussi la portée de leurs efforts pour s’attaquer aux problèmes sociaux et assument un rôle accru dans le développement social et la promotion de valeurs positives (Patrimoine canadien, 2012). Ces mesures sont considérées comme discrétionnaires en ce sens qu’elles sont volontaires (c.-à-d. elles ne sont pas mandatées par les organismes de régie du sport) et sont habituellement adoptées en plus de leurs programmes de sport afin de donner suite à une préoccupation sociale de leurs membres, d’autres partenaires ou de leur communauté en général.

Comment les clubs sportifs sont-ils impliqués dans l’action sociale?

À la suite de discussions avec des membres de conseils d’administration d’OSC de l’Ontario, notre recherche a révélé que les OSC sont impliqués et engagés dans de nombreux enjeux sociaux (voir le tableau ci-dessous). Par exemple, certains clubs ont participé à des efforts environnementaux comme le nettoyage de parcs, la promotion du covoiturage lors de tournois et l’échange de souliers et d’équipement pour réduire que ceux-ci se retrouvent aux poubelles. D’autres clubs ont élargi leur portée en misant sur la santé de la population; en effet, ils ont sensibilisé les citoyens aux maladies du cœur par l’entremise de collectes de fonds pour la Fondation des maladies du cœur et de l’AVC et ont organisé une activité de sensibilisation à la santé du cœur.

Enjeux sociaux  Exemples d’initiatives 
Préservation et conscience de l’environnement 
  • Échange de souliers (évite de les jeter) 
  • Défi pour la réduction du carbone (réduction de la quantité de déchets et de l’utilisation de véhicules lors des tournois) 
  • Plaidoyer en faveur d’une politique municipale de préservation de la faune 
  • Journée de nettoyage d’une aire, d’un parc ou d’une rivière 
Santé de la population 
  • Collectes de fonds en partenariat avec la Fondation des maladies du cœur et de l’AVC et d’autres organismes de santé
Équité entre les sexes 
  • Établissement de cibles du nombre d’entraîneure 
  • Ateliers de leadership pour les femmes 
Intégration culturelle dans les communautés 
  • Ateliers sportifs gratuits dans les écoles pour les nouveaux Canadiens 
  • Traduction des documents du club dans plusieurs langues pertinentes pour la communauté locale 
Intimidation et santé mentale 
  • Formation sur la sensibilisation à la cyberintimidation à l’intention des parents et des athlètes (à l’extérieur du sport) 
Réduction de la pauvreté 
  • Collecte de manteaux et de jouets pour les organismes de services sociaux locaux 
  • Philanthropie de club et dons à des causes (p. ex. lors d’un tremblement de terre) 
  • Collecte d’équipement et d’uniformes pour l’étranger 
  • Projet de construction Habitat pour l’humanité axé sur le travail d’équipe 
Criminalité juvénile 
  • Offre d’installations et d’instructions gratuites pour les résidents d’un centre de détention pour jeunes 
Sensibilisation aux handicaps 
  • Collecte de fonds et activités éducatives liées à la dystrophie musculaire 
Quelle est la raison d’être de l’action sociale?

Les OSC s’engagent dans des initiatives socialement responsables pour diverses raisons altruistes et stratégiques. Les raisons altruistes comprennent le désir de développer l’engagement civique chez les jeunes, d’accroître la sensibilisation des athlètes aux questions sociales et à la justice, et d’encourager la réflexion et la participation avec des groupes de statut socio-économique inférieur.

Les membres de conseils d’administration ont identifié leurs propres valeurs et philosophies comme étant les principaux facteurs de l’adoption de ces programmes qui vont au-delà des dispositions relatives au sport. Ils ont mentionné que c’était la « bonne chose à faire ». Les membres de conseils d’administration ont également parlé de l’importance de servir de modèles pour les membres et l’ensemble de la communauté sportive. De nombreux membres de conseils d’administration ont estimé que leur OSC était bien placé pour assurer un leadership communautaire important et montrer qu’il existe de nombreuses possibilités de prendre soin des autres par l’entremise du sport.

« Nous nous sommes rendu compte que nous devrions avoir des attentes envers nous-mêmes pour que nous redonnions à la communauté. » (Membre du Conseil d’administration d’un OSC)

Par ailleurs, d’autres membres ont parlé des raisons stratégiques qui sous-tendent leurs initiatives sociales et ont discuté de la façon dont leurs programmes pourraient aider à différencier leur organisation des autres et à attirer des membres et des bénévoles potentiels.

« Nous sommes déjà relativement bien connus dans la communauté, mais cela dit, nous voulons augmenter notre présence visuelle et être un chef de file. Je pense que le fait d’être impliqué dans des initiatives communautaires et caritatives est un grand pas dans cette direction. » (Membre du Conseil d’administration d’un OSC)

Quels sont les avantages de l’action sociale pour les clubs?

De nombreux OSC sont dirigés par des bénévoles et disposent souvent de ressources limitées pour mettre en œuvre des initiatives additionnelles qui ne répondent pas directement au mandat principal de l’organisme, soit la participation au sport. Il est donc important de se demander si ces activités supplémentaires représentent un fardeau pour l’organisation ou si celle-ci peut réellement soutenir l’action sociale et la traduire en avantages directs. Notre recherche a révélé que les OSC engagés dans des initiatives socialement responsables n’ont pas subi de fardeau sur le plan de l’utilisation de leurs ressources humaines et financières. En fait, beaucoup ont soulevé le fait qu’ils étaient heureux de pouvoir s’engager librement sans aucune pression de la part des parties prenantes (p. ex. les membres, les parents, les bénévoles, les organes directeurs).

De plus, lorsque nous avons interrogé les membres d’OSC (735 membres de sept organisations), nous avons constaté que les programmes socialement responsables avaient un effet positif direct sur la fidélité des membres (désir de rester membre de l’OSC) et la promotion de l’organisation auprès des autres par le bouche-à-oreille. Autrement dit, les membres qui sont conscients des bonnes choses que leur OSC fait au-delà des programmes de sport sont plus susceptibles de parler positivement de l’organisation à d’autres et sont plus susceptibles de rester impliqués dans l’avenir.

Comment mon club peut-il renforcer ou améliorer son incidence sociale?

Voici quelques conseils à l’intention des OSC qui cherchent à créer ou à améliorer efficacement leur incidence sociale afin d’en faire profiter leurs collectivités et obtenir des avantages organisationnels possibles.

  1. Soyez intentionnels. Assurez-vous que les initiatives potentielles d’action sociale sont appuyées par les membres. Donnez suite aux questions qui préoccupent déjà vos membres.
    • Le conseil d’administration, le personnel ou d’autres dirigeants pourraient s’adresser aux membres ou les sonder pour harmoniser leurs activités d’action sociale avec les valeurs et les intérêts des membres. Ainsi, les membres seront plus susceptibles d’adhérer aux activités de l’organisme et d’avoir des comportements positifs, comme parler de l’organisation à d’autres personnes.
    • Les initiatives d’incidence sociale peuvent être une occasion de leadership pour les membres qui ne sont pas activement engagés. Recrutez des membres intéressés afin qu’ils gèrent la plateforme d’incidence sociale de l’organisation.
  2. Soyez collaboratifs. Les OSC peuvent envisager de s’associer à d’autres organisations, comme des organismes sans but lucratif, des organismes de bienfaisance, des écoles, des municipalités et des entreprises, afin de s’engager dans des initiatives socialement responsables.
    • Les partenariats avec d’autres intervenants permettent de combiner de l’expertise et l’accès aux installations ou à d’autres ressources nécessaires.
    • La mise en place d’initiatives d’équipe au sein de l’OSC ou de compétitions entre équipes (p. ex. pour les collectes de fonds ou de jouets, etc.) peut être une façon amusante d’entreprendre une action sociale, de s’associer à des organisations externes, de conserver la nature collaborative du sport et de renforcer la cohésion de l’équipe.
  3. Soyez communicatifs. Tirez parti des canaux de communication tels que les médias sociaux pour mieux faire connaître les activités socialement responsables du club.
    • Le fait d’informer les membres et les autres intervenants des initiatives d’incidence sociale de l’organisme non seulement favorise la participation et fait en sorte que tous ceux qui le souhaitent peuvent s’impliquer, mais cela démontre aussi une préoccupation plus large pour la communauté qui peut être célébrée et mise en valeur, en plus de souligner les réalisations sportives.
    • Les OSC peuvent désigner un volontaire qualifié pour communiquer les actions du club sur les médias sociaux, tels que Facebook, Twitter et Instagram.
    • Les bulletins électroniques sont aussi un excellent moyen pour les OSC de partager de l’information sur leurs efforts socialement responsables avec les membres actuels, les parents et les autres intervenants.

Si votre club sportif est impliqué dans l’action sociale et vous souhaitez participer à d’autres recherches, veuillez envoyer un courriel à k.misener@uwaterloo.ca.

Cette recherche a été appuyée par le Conseil de recherches en sciences humaines du Canada.


Cet article du SIRCuit a été publié à l’origine le 17 avril 2018.


A propos de(s) l'auteur(s)

Katie Misener est professeure adjointe au Département d’études en loisirs de la Faculté des sciences de la santé appliquées de l’Université de Waterloo (Ontario, Canada). Ses recherches portent sur la capacité et l’incidence sociale des organismes de sport communautaires sans but lucratif, et plus particulièrement sur la façon d’améliorer l’appui à la prestation de services et de favoriser l’engagement social par le sport. Mme Misener, qui a de l’expérience en gymnastique de compétition et en natation, défend les intérêts du sport local dans la région de Kitchener-Waterloo. Elle est mère de deux enfants actifs.

L’auteure remercie chaleureusement ses partenaires de recherche Kathy Babiak (Université du Michigan), Kristen Morrison (Université de Waterloo) et Micheal Shier (Université de Toronto).