Le centre de documentation pour le sport
Le centre de documentation pour le sport
Girls in sports soccer team outdoors. Female physical education class on sports grass field. Young football players of female youth sports team

Lors de la Journée internationale de la fille de 2019, le Valley Female Leadership Network (VFLN), dans la vallée d’Annapolis en Nouvelle-Écosse, a publié une infographie sur le statut des filles et la participation et le leadership des femmes dans le sport et les loisirs. L’infographie a été partagée dans tout le pays, mais surtout utilisée par le VFLN et ses partenaires comme un outil pour accroître le soutien aux programmes réservés aux femmes dans la vallée. Ce blogue est l’histoire de notre infographie.

Téléchargez l’infographie ici.

La nécessité d’une infographie

Dans de nombreuses communautés et parmi de nombreuses organisations sportives et de loisirs, les programmes réservés aux femmes et les opportunités de développement du leadership sont courants ; et la situation dans la vallée n’est pas différente. Les programmes réservés aux femmes sont conçus pour remédier aux inégalités dans la participation et le leadership des filles et des femmes dans le sport et l’activité physique (Femmes et sport au Canada, 2012). Cependant, nous avons continué à recevoir des questions de la part des parents, des administrateurs, des membres de la communauté et des décideurs, telles que « Pourquoi les filles et les femmes ont-elles besoin de programmes spéciaux ? » et « Qu’en est-il des garçons ? ».

Nous répondions en partageant les recherches et les anecdotes, mais certaines personnes restaient sceptiques. Elles ne comprenaient pas les obstacles sociaux et systémiques auxquels les femmes et les filles sont confrontées en matière de participation et de leadership, n’avaient pas connu la réticence des filles à essayer un nouveau sport. Et parfois, nous n’avions pas le sentiment d’avoir accès à des preuves suffisamment solides qui reflétaient les expériences des filles et des femmes au niveau local, ou dans notre région ou province. Nous avons réalisé que nous avions besoin d’un outil pour nous aider à partager les preuves et la nécessité d’agir — quelque chose qui soit rapide, convaincant et facile à diffuser. Une infographie serait parfaite.

Peaufiner le contenu

Selon le dictionnaire Marriam-Webster, une infographie utilise des éléments graphiques pour présenter l’information de manière visuellement frappante. La participation des filles et des femmes au sport et à l’activité physique est un sujet très vaste — la quantité d’informations peut être écrasante. Nous savions qu’il était important de clarifier dès le début l’objectif de notre infographie, puis de recueillir et de sélectionner les meilleures données à cette fin. Quelles informations devrions-nous donc inclure ?

Pour nous, le contenu a été déterminé par trois considérations :

  1. Refléter la participation tout au long de la vie, connaître l’influence positive des premières expériences de sport et d’activité physique.
  2. Capturer le leadership des femmes dans le vaste secteur du sport et des loisirs. Bien que les données disponibles proviennent principalement du sport, nous pensons qu’il existe une forte corrélation entre le leadership dans le sport et dans les loisirs.
  3. La présentation des données locales permet de s’assurer que l’infographie montre clairement la nécessité d’une action locale. Avec des données nationales ou même provinciales, les gens peuvent expliquer les tendances, ou maintenir leur conviction que les défis ne se posent pas dans leur communauté.

En gardant ces considérations à l’esprit, nous avons obtenu des statistiques locales, provinciales et nationales à partir d’une série de sources fiables, notamment la Nova Scotia Arena Access Study, la Women Active Nova Scotia, Femmes et sport au Canada, Sport Nouvelle-Écosse, Loisirs Nouvelle-Écosse et le gouvernement provincial.

Le graphique à barres « Les femmes aux commandes » transmet de nombreuses informations et points de vue par un affichage concis.

~ Coordinateur des communautés actives et des loisirs


Développer l’infographie

Le développement de l’infographie est le fruit d’un partenariat entre le VFLN et Women Active Nova Scotia. Une stagiaire travaillant pour Women Active Nova Scotia au printemps 2019 a fourni le soutien nécessaire à la recherche. Une des priorités de ce projet était d’investir du temps pour créer une ressource significative qui aurait un impact durable et qui serait informative et précieuse pour les acteurs de notre communauté. La clé du succès a été d’avoir une personne dédiée au projet, plutôt qu’un membre du personnel existant qui le fait sur le coin de son bureau. Nous avons utilisé Canva comme outil pour nous aider à transformer nos idées et nos statistiques en une infographie convaincante.

Calendrier et diffusion

Le VFLN a voulu être stratégique pour le lancement de cette ressource. Bien qu’il ait été prêt à être distribué en été, nous voulions lier le lancement à une journée établie qui célèbre les femmes et les filles afin de profiter du battage médiatique, des discussions et du lien pour reconnaître le besoin de soutenir les filles et les femmes. Nous avons choisi la Journée internationale de la fille le 11 octobre. Sur les médias sociaux, notre premier billet a été publié plus de 5 000 fois — pas mal pour un petit comité ! Cependant, nous savons que l’infographie a été reprise par plusieurs autres organisations et redistribuée, ce qui en a considérablement élargi la portée.

Le VFLN a également décomposé l’infographie en trois sections et l’a affichée en vue de la Journée internationale de la femme 2020 — une autre excellente occasion de partager les données et d’amplifier notre message en conjonction avec une célébration des femmes et des filles. Nous avons mis l’accent sur chaque section pour sensibiliser les gens et créer un impact sur ce qui se passe dans la vallée de l’Annapolis.

L’impact infographique

Professional marketologist afro woman making presentation during business meeting with international colleagues in office

L’infographie est une ressource que nos partenaires peuvent apporter lors de réunions ou soumettre comme outil de référence et d’éducation lorsqu’ils parlent des possibilités offertes aux femmes et aux filles dans le domaine du sport, de l’activité physique et des loisirs — qu’il s’agisse de l’administration municipale qui rend compte au conseil, ou des membres du conseil d’administration des organisations sportives communautaires ou provinciales. La réponse a été extrêmement positive, et d’autres régions de la province cherchent maintenant à créer un outil similaire qui reflète leur région et leurs communautés.

Les services municipaux des loisirs utilisent l’infographie comme un outil à partager avec leurs partenaires communautaires, et nous prévoyons d’utiliser l’infographie pour aider à engager et à éduquer les administrateurs scolaires.

« L’infographie a fourni des preuves LOCALES concrètes de la raison pour laquelle nous avons besoin davantage de financement et de programmes pour encourager la participation, l’engagement et le leadership des femmes. Elle soutient également les programmes intergénérationnels pour les femmes ».

~ Coordinnatrice des loisirs communautaires


À long terme, nous espérons que grâce à cet outil, nous aurons un impact et une influence sur les décideurs, qui à leur tour influenceront l’élaboration des politiques dans divers programmes et services de sport et de loisirs. Cela permettra de créer un environnement positif, favorable et accueillant pour que les femmes et les filles soient actives et s’impliquent en tant que leaders dans nos communautés.

Conseils pour créer votre propre infographie

Notre infographie portait sur l’égalité des genres, mais notre approche pourrait être utilisée pour créer un outil permettant de soutenir et d’influencer tout type de changement que vous souhaitez voir dans votre communauté. En plus de nos infographies ci-dessus, nos conseils sont :

  • N’ayez pas peur de vous lancer dans la création d’une infographie.
  • Développez d’abord un bon sens de l’information de base pour éviter de vous perdre dans les visuels.
  • Vous trouverez peut-être que vous avez trop d’information, mais ce n’est pas grave — vous pouvez toujours créer une autre infographie !

À propos du réseau Valley Female Leadership Network

La mission du Valley Female Leadership Network est de s’engager avec les partenaires pour renforcer les capacités et créer des environnements favorables aux filles et aux femmes dans la région de la vallée par le biais du réseautage, de la formation, de la reconnaissance et du soutien de programmes. Notre vision est que les filles et les femmes participent, dirigent et influencent l’activité physique, le sport et les loisirs dans nos communautés. Le Valley Female Leadership Network se concentre sur trois priorités : le développement du leadership, la communication et la célébration. Pour renseignements, vous pouvez suivre le VFLN sur Facebook et Instagram.


A propos de(s) l'auteur(s)

Anna Sherwood est la conseillère en activité physique de la région de la vallée au sein du département de la communauté, de la culture et du patrimoine – division de la communauté, du sport et des loisirs depuis douze ans. Elle est également animatrice pour l’organisme HIGH FIVE et pour Femmes et sport au Canada. Pendant ses temps libres, vous pouvez la voir courir tôt le matin, faire du vélo, skier avec son mari et ses filles, ou encore jouer au soccer.

Melissa Sullivan est depuis dix ans la conseillère régionale de Sport Nouvelle-Écosse pour la vallée de l’Annapolis. Originaire de la Saskatchewan, Melissa aime être en plein air avec son mari et ses deux jeunes enfants de 5 et 3 ans, explorer les plages de la Nouvelle-Écosse, faire du canoë, pêcher et camper. Melissa pratique également le karaté et aime jouer à des jeux de société stratégiques.

Melissa Grandberg est récemment diplômée de l’Université Acadia et est maintenant coordinatrice du Partenariat pour la jeunesse pour le Conseil d’entreprise coopérative du Nouveau-Brunswick. En 2019, Melissa a travaillé avec Women Active Nova Scotia en tant que stagiaire. Melissa est heureuse lorsqu’elle est dans la nature, et elle aime particulièrement la randonnée, le camping, le vélo, le yoga et le snowboard.