Le centre de documentation pour le sport
Le centre de documentation pour le sport
Young football players in a huddle with hands in the middle

Les parents ont une très grande influence sur le développement de la vie sportive d’un enfant* et sur le plaisir que celui-ci obtient, particulièrement en jeune âge. Inculquer de la confiance et un soutien émotionnel et mettre l’accent sur le développement plutôt que sur les résultats peut aider les enfants à se concentrer sur l’amélioration et l’effort. Le rôle d’un parentdevrait être d’encourager l’enfant, peu importe ses aptitudes, limiter les critiques après une partie, laisser les entraîneurs faire leur travail et aussi être conscient que les arbitres peuvent commettre des erreurs.

Que ce soit par l’entremise de leur école ou d’un club sportif, des millions d’enfants participent à des sports d’équipe ou individuels. Non seulement la participation à des sports est amusante pour les enfants, mais elle contribue à leur santé et crée un environnement positif pour les enfants dans lequel ils peuvent se développer physiquement, mentalement et socialement.

Dans quelle mesure les sports aident-ils les enfants?

  • Développement physique – Les sports aident à renforcer les muscles et les os et à réduire les risques d’obésité.
  • Développement psychologique* – Les enfants qui participent à des sports risquent d’avoir une estime de soi plus élevée que la moyenne, ainsi qu’un faible risque d’anxiété et de dépression.
  • Développement social* – Les sports développent le leadership et les aptitudes de renforcement d’équipe. Ils encouragent l’interaction avec les enfants provenant de divers milieux et les aident à établir des relations avec leurs pairs.
  • Développement de personnalité* – Les enfants apprennent à établir des objectifs, à atteindre l’excellence, à gérer les victoires et les défaites, et à comprendre qu’il existe une nuance entre le jeu équitable et le désir de gagner.

Lorsque vous assistez à un événement sportif de votre enfant, vous remarquez sans doute que chaque enfant est différent et se développe différemment, et que la plupart des sportifs jouent pour avoir du plaisir et non seulement pour gagner. Il est important que les parents aient des attentes réalistes, qu’ils encouragent leur enfant à mesure qu’il se développe, et qu’ils lui donnent des commentaires positifs, que ce soit sur le terrain ou après une partie.

Du point de vue de l’entraîneur*, le fait de ne véhiculer qu’un seul message aux enfants crée un environnement sain et évite toute confusion. Les parents qui répètent le message que l’entraîneur essaie de véhiculer permettent aux enfants, à l’entraîneur et à tous les parents d’être sur la même longueur d’onde. L’entraîneur peut ainsi bien jouer son rôle, tandis que les parents peuvent appuyer positivement leur enfant.

La réussite n’est pas mesurée uniquement par les victoires et les défaites. Elle comprend l’effort, l’amélioration et la célébration des petites choses qu’un enfant fait correctement. Une réussite peut aussi être l’apprentissage d’une nouvelle habileté ou simplement le fait de se faire de nouveaux amis. Au final, si un enfant a du plaisir, son expérience sportive risque fort d’être positive.

Pour profiter d’une expérience sportive positive*, les enfants doivent se concentrer sur le développement des habiletés et sur le plaisir lié au sport. Les sports développent de bons athlètes, mais aussi de bons citoyens qui ont de bonnes aptitudes psychologiques, sociales et physiques. Essentiellement, les activités sportives offrent aux parents et aux enfants un environnement contrôlé qui permet à ces derniers d’avoir du plaisir.

*Seulement disponible en anglais

Références de la collection de SIRC:

1. Baxter-Jones A, Maffulli N. Parental influence on sport participation in elite young athletes. / Influence parentale sur la participation sportive de jeunes athletes de haut niveau. Journal Of Sports Medicine & Physical Fitness. June 2003;43(2):250-255.

2. Dixon M, Warner S, Bruening J. More Than Just Letting Them Play: Parental Influence on Women’s Lifetime Sport Involvement. Sociology Of Sport Journal. December 2008;25(4):538-559.

3. Downward P, Hallmann K, Pawlowski T. Assessing parental impact on the sports participation of children: A socio-economic analysis of the UK. European Journal Of Sport Science. January 2014;14(1):84-90.

4. Fredricks J, Eccles J. Parental Influences on Youth Involvement in Sports. In Weiss, Maureen R. |a University of Virginia (ed.), Developmental sport and exercise psychology: a lifespan perspective, Morgantown, W. Va., Fitness Information Technology, c2004, p.145-164 [e-book]. ;: 2004:

5. Holt N, Black D. Parenting styles and specific parenting strategies in youth sport. Journal Of Sport & Exercise Psychology. July 2, 2007;29:S170.

6. SIEKAŃSKA M. ATHLETES’ PERCEPTION OF PARENTAL SUPPORT AND ITS INFLUENCE ON SPORTS ACCOMPLISHMENTS — A RETROSPECTIVE STUDY. Human Movement. December 2012;13(4):380-387.