Le centre de documentation pour le sport
Utilisez des guillemets pour trouver les documents qui contiennent l'expression exacte : "aérodynamique ET essais"
Le centre de documentation pour le sport

Au fil du temps, plusieurs sortes de ballons médicinaux* ont été développés, mais ils ont tous quelque chose en commun : ce sont d’excellents outils d’entraînement pour les athlètes. Les ballons médicinaux sont essentiels pour développer la force explosive dont ont besoin de nombreux athlètes pour optimiser leur performance. Il s’agit d’un outil unique qui permet au corps de travailler comme un ensemble plutôt que de mettre l’accent sur une partie à la fois. La valeur ajoutée de cet outil est sa polyvalence, puisque bon nombre d’exercices peuvent être effectués à l’aide d’un ballon médicinal pour assurer notamment la réadaptation physique des athlètes.

S’entraîner avec un ballon médicinal peut vous être utile pour :

  • renforcer votre force et votre puissance musculaires;
  • développer votre coordination et votre agilité;
  • améliorer votre équilibre;
  • augmenter votre vitesse.

Comment choisir un ballon médicinal?

Le poids des ballons médicinaux varie et leur taille peut aller d’une balle de baseball à un ballon de basket-ball. Le critère à surveiller est de s’assurer que le ballon peut ralentir vos mouvements, mais pas à un point tel que vous nuisez à votre capacité de rester en équilibre, de faire des mouvements précis et d’avoir une portée asse grande.

Voici des facteurs à prendre en considération pour choisir un ballon médicinal :

  • les capacités athlétiques de l’utilisateur : grand, musclé, petit, etc.
  • la forme physique de l’utilisateur;
  • les objectifs de l’athlète : habituellement, plus les objectifs sont simples, plus on recommande d’utiliser un ballon léger pour développer de la vitesse, tandis qu’on recommande des ballons lourds lors d’un entraînement de plyométrie*;
  • le sport pratiqué par l’athlète : puisque certains exercices sont propres à un sport, le ballon choisi doit complémenter l’entraînement*.

Il est fréquent que les gens qui veulent se procurer un ballon médicinal choisissent le plus lourd en espérant obtenir des résultats supérieurs. Si l’objectif est d’augmenter la force, un ballon lourd est un bon choix, mais ne négligez pas les avantages d’un ballon petit et léger, qui permet de développer la vitesse, le conditionnement et la coordination.

S’entraîner avec un ballon médicinal peut nécessiter de l’espace supplémentaire, étant donné que les exercices* impliquent beaucoup de lancers et d’attrapés. Assurez-vous alors d’avoir un espace qui répond à vos besoins. Comme c’est le cas lorsque vous essayez un nouveau type d’entraînement, vous devez commencer à vous entraîner lentement avec le ballon médicinal, puis augmenter progressivement la vitesse et l’intensité.

*Seulement disponible en anglais

Références de la collection de SIRC:

1. Clayton M, Trudo C, Laubach L, Linderman J, De Marco G, Barr S. Relationships Between Isokinetic Core Strength and Field Based Athletic Performance Tests in Male Collegiate Baseball Players. Journal Of Exercise Physiology Online. October 2011;14(5):20-30.

2. MAYHEW J, BIRD M, FLETCHER K, et al. COMPARISON OF THE BACKWARD OVERHEAD MEDICINE BALL THROW TO POWER PRODUCTION IN COLLEGE FOOTBALL PLAYERS. Journal Of Strength & Conditioning Research (Allen Press Publishing Services Inc.). August 2005;19(3):514-518.

3. Nagy J. MEDICINE BALL EXERCISES “RELOADED”. American Swimming. September 2011;2011(5):18-22.

4. Rivilla-García J, Navarro F, Grande I, Ignatova A, Sampedro J. DIFFERENCES IN THROWING CAPACITY BETWEEN SENIOR AND U-18 MEN HANDBALL PLAYERS. Serbian Journal Of Sports Sciences. December 2010;4(4):145-151.

5. Rosania J. DRYSIDE TRAINING: 6 GREAT MEDICINE BALL EXERCISES. Swimming World. May 2012;53(5):28-29.

6. Szymanski D, Szymanski J, Bradford T, Schade R, Pascoe D. EFFECT OF TWELVE WEEKS OF MEDICINE BALL TRAINING ON HIGH SCHOOL BASEBALL PLAYERS. Journal Of Strength & Conditioning Research (Allen Press Publishing Services Inc.). August 2007;21(3):894-901.



Les informations présentées dans les blogues du SIRC et les articles du SIRCuit sont exacts et vérifiées à la date de publication. Les développements qui surviennent après la date de publication peuvent avoir un impact sur l'exactitude actuelle de l'information présentée dans un blogue ou un article publié précédemment.