Le centre de documentation pour le sport
Utilisez des guillemets pour trouver les documents qui contiennent l'expression exacte : "aérodynamique ET essais"
Le centre de documentation pour le sport

Vous êtes dans les dernières minutes d’un match de basketball. Votre équipe tire de l’arrière. En réussissant le prochain panier, vous amenez votre équipe à la victoire. Que se passe-t-il pour vous? Certains joueurs vivent pour ces moments de haute tension et veulent avoir le ballon entre leurs mains quand le match est sur le point de basculer. D’autres joueurs se démènent quand la pression est trop forte et peuvent vivre de l’anxiété de performance*, source de contre-performance. Les championnats se gagnent et se perdent lors de ces moments de haute tension : le partage se fait entre les héros et les perdants. Dans le sport amateur, la capacité de l’athlète à composer avec la pression lors de situation critique peut être déterminante dans sa motivation à aller plus loin ou à abandonner.

La pression et les attentes élevées font partie de la vie d’un athlète en compétition, ce qui peut causer le trac ou l’anxiété de performance*. L’anxiété de performance peut nuire à la capacité de travail physique ou psychologique ou même les deux. L’athlète peut en venir à trop penser au point de ne plus trop savoir comment effectuer, par exemple, un ballon roulant. Même des athlètes talentueux et de haut niveau aux prises avec l’anxiété de performance peuvent perdre tous leurs moyens devenant ainsi des athlètes reconnus pour craquer sous la pression*. Les capacités suivantes peuvent aider à lutter contre les effets négatifs de l’anxiété de performance : demeurer calme et positif, conserver un bon niveau d’énergie, visualiser et se concentrer.

Les grands athlètes sont bien préparés, confiants, calmes sous la pression et centrés mentalement sur le présent. Il est normal d’être nerveux avant un match ou une performance à réaliser. Toutefois, quand la crainte et l’anxiété deviennent des facteurs limitatifs sur le plan de la performance, il faut recourir à des méthodes ajustées pour diminuer l’anxiété et faciliter la concentration sur la performance. Voici quelques moyens pour composer avec l’anxiété de performance*:

  • Se pratiquer en vue de ces moments. Plus on pratique, plus on développe de la confiance et moins on se sent nerveux
  • Se concentrer sur ce qui est sous notre contrôle
  • Méditation *
  • Imagerie mentale*

Il est possible de lutter contre l’anxiété de performance en s’exerçant à évoluer sous pression, en se concentrant sur ce qu’on peut contrôler, en relaxant pour ne pas perdre le cap et en visualisant la situation. Chez les athlètes, la pression se manifeste et les attentes sont élevées. En exerçant un contrôle sur sa nervosité, on peut mieux se concentrer pour une meilleure performance.

* Seulement disponible en anglais


Références de la collection de SIRC:

1. Abrahamsen F, Pensgaard A. Longitudinal Changes in Motivational Climate and Performance Anxiety Among Elite Handball Players. International Journal Of Applied Sports Sciences. June 2012;24(1):31-42.
2. ABOUZEKRI O, KARAGEORGHIS C. Effects of precompetition state anxiety interventions on performance time and accuracy among amateur soccer players: Revisiting the matching hypothesis. European Journal Of Sport Science. May 2010;10(3):209-221.
3. Englert C, Bertrams A. Anxiety, Ego Depletion, and Sports Performance. Journal Of Sport & Exercise Psychology. October 2012;34(5):580-599.
4. Khalsa S, Shorter S, Cope S, Wyshak G, Sklar E. Yoga Ameliorates Performance Anxiety and Mood Disturbance in Young Professional Musicians. Applied Psychophysiology & Biofeedback. December 2009;34(4):279-289.
5. NICHOLLS A, POLMAN R, LEVY A. Coping self-efficacy, pre-competitive anxiety, and subjective performance among athletes. European Journal Of Sport Science. March 2010;10(2):97-102.
6. Paul M, Garg K. The Effect of Heart Rate Variability Biofeedback on Performance Psychology of Basketball Players. Applied Psychophysiology & Biofeedback. June 2012;37(2):131-144.


Les informations présentées dans les blogues du SIRC et les articles du SIRCuit sont exacts et vérifiées à la date de publication. Les développements qui surviennent après la date de publication peuvent avoir un impact sur l'exactitude actuelle de l'information présentée dans un blogue ou un article publié précédemment.