Utilisez des guillemets pour trouver les documents qui contiennent l'expression exacte : "aérodynamique ET essais"

Ottawa – le 18 septembre 2023 – Le Centre canadien pour l’éthique dans le sport (CCES) est très heureux de présenter L’entraînement axé sur les valeurs : Une approche Sport pur, un cours interactif d’autoréflexion conçu pour les entraîneurs de tous niveaux. Dans un contexte où les interactions entre entraîneur et participant teintent grandement la pratique sportive, les valeurs et les pratiques de l’entraîneur peuvent être aussi bien une grande source de motivation, d’influence positive et de progrès qu’une cause d’abandon pour la vie.

L’entraînement axé sur les valeurs : Une approche Sport pur examine le parcours de l’entraîneur, ses connaissances et ses besoins dans son sport pour ensuite lui montrer comment exploiter les principes Sport pur afin de faire vivre à chaque participant une expérience sportive positive et enrichissante. L’entraîneur mène une réflexion personnelle sur ses valeurs, sa philosophie de l’entraînement et sa motivation, et obtient des outils pratiques et des ressources pour adopter une approche axée sur les valeurs. Le cours innovant approfondit en outre la notion de développement à long terme, et aborde les liens entre sport sécuritaire et Sport pur.

Continuer la lecture: www.cces.ca/fr/news/un-nouveau-cours-interactif-aide-les-entraineurs-adopter-une-approche-sport-pur

Les athlètes leaders qui s’efforcent de créer un sentiment partagé de “nous” semblent améliorer non seulement les performances de l’équipe dans son ensemble, mais aussi le bien-être des athlètes individuels. Les chercheurs ont démontré que la responsabilisation des athlètes leaders est un excellent moyen de révéler tout le potentiel d’une équipe.

Les entraîneurs sont confrontés à l’imprévisibilité et au stress, ce qui peut avoir un impact sur leur bien-être. La culture sportive, qui met l’accent sur la masculinité, incite souvent les entraîneurs à garder leurs pensées pour eux, ce qui les isole. Une étude a utilisé des documentaires sur le football pour découvrir comment les entraîneurs des meilleures ligues européennes vivent leur bien-être, révélant que les luttes identitaires et l’implication intense dans le travail peuvent affecter à la fois les entraîneurs et leurs familles. La compréhension de ces défis peut permettre d’améliorer les systèmes de soutien au bien-être des entraîneurs.

Le Mouvement Entraînement responsible (MER) est une initiative de l’Association canadienne des entraîneurs et du Centre canadien pour l’éthique dans le sport. Le MER repose sur trois piliers : la règle des deux, le contrôle des antécédents et la formation à l’éthique.

Le malaise dû à l’effort est un malaise dû à la chaleur ressenti lors d’une activité physique. Elle se manifeste d’abord par des symptômes que seul le participant est en mesure de détecter, comme des maux de tête ou des nausées. Les organes et la peau mettent plus de temps à se rétablir après un épisode de chaleur. Il est donc particulièrement important, en cas de suspicion de malaise dû à l’effort, d’interrompre complètement l’activité et de ne pas se contenter d’une pause ou d’un repos.

La recherche a montré que la période post-olympique est une période difficile pour la santé mentale des athlètes. Peu de recherches ont été menées sur le bien-être des entraîneurs et du personnel d’encadrement au cours de cette même période. Cette étude se concentre sur les expériences de ces derniers après les grands jeux et propose des suggestions pour améliorer leur bien-être.

La cohérence du langage est importante à prendre en compte dans le contexte du développement de l’athlète. Certains termes fréquemment utilisés dans le sport ont des significations floues ou contradictoires, comme le “talent”, l'”élite” ou le “caractère”. Les chercheurs conseillent d’être précis dans son langage et de tenir compte de l’impact que le choix des mots peut avoir sur les athlètes.

On parle de faible disponibilité énergétique (DFE) lorsqu’un athlète a un apport énergétique insuffisant par rapport à sa dépense énergétique. Pourtant, les entraîneurs restent relativement peu conscients des symptômes et des causes de la LEA. Cette étude synthétise les résultats obtenus sur la LEA entre 1986 et 2021 afin que les entraîneurs puissent être mieux préparés à soutenir les athlètes.

La mobilisation des connaissances est le processus de partage des résultats fondés sur des preuves avec un public qui peut utiliser ces résultats dans la pratique. La mobilisation des connaissances permet de combler l’écart entre ce que l’on sait et ce que l’on fait. Combler cet écart entre les connaissances et l’action peut faire progresser le secteur du sport en fournissant aux parties prenantes du sport des informations qui leur permettent d’améliorer leurs pratiques, leurs politiques et leurs programmes.

Une nouvelle étude sur les entraîneurs canadiens en musculation et en conditionnement physique a mis en lumière les caractéristiques démographiques de ces derniers. L’étude a révélé que l’âge moyen des entraîneurs était de 34 ans. 77 % des participants étaient des hommes et 90,7 % ne s’identifiaient pas à une minorité visible. Ces données démographiques peuvent éclairer les futurs recrutements ciblés et le mentorat dans ce domaine.