Le centre de documentation pour le sport
Le centre de documentation pour le sport

«Certaines personnes font des publications sur les médias sociaux. D’autres protestent dans les rues. Certains font des dons de façon anonyme. D’autres s’éduquent. Et d’autres ont des conversations difficiles avec leurs amis et leur famille. Le parcours d’une révolution a différents chemins. Soyez bons avec vous-même et avec les autres qui vont dans la même direction. Ne cessez jamais d’avancer.»

Octavia Spencer

En soutien aux Canadiens et Canadiennes qui réfléchissent, qui cherchent à s’instruire, qui rassemblent des connaissances et qui prennent des mesures contre le racisme, voici quelques-unes des questions clés qui peuvent orienter le processus de réflexion :

  1. Comment pouvons-nous, en tant que Canadiens, continuer à intégrer la diversité et l’inclusion dans nos communications, nos contenus et nos programmes?
  2. Comment les Canadiens et les Canadiennes peuvent-ils se concentrer sur la création de contenu, de ressources et de programmes susceptibles de réduire les obstacles auxquels se heurtent les communautés marginalisées dans le domaine du sport?

Pour contribuer à créer un environnement sécuritaire, inclusif et accueillant dans le sport canadien, voici un recueil de termes clés, de ressources pédagogiques et d’organismes de soutien :

Termes clés :

  • Un allié est un membre d’un groupe différent qui travaille à mettre fin à une forme de discrimination à l’égard d’un individu ou d’un groupe désigné.
  • La lutte contre le racisme est le processus actif d’identification et d’élimination du racisme par le changement des systèmes, des structures organisationnelles, des politiques, des pratiques et des attitudes, afin que le pouvoir soit redistribué et partagé équitablement.
  • Le racisme individuel est structuré par une idéologie (ensemble d’idées, de valeurs et de croyances) qui encadre les attitudes négatives de chacun envers les autres; il se reflète dans les paroles ou les actes délibérés, conscients/inconscients, directs/indirects, ou intentionnels/intentionnels des individus.
  • Le racisme institutionnel existe dans les organisations ou les institutions où les règles, les politiques et les règlements établis sont à la fois inspirés par les normes, les valeurs et les principes des institutions et en tiennent compte. Ces dernières, à leur tour, produisent systématiquement un traitement différentiel ou des pratiques discriminatoires envers divers groupes fondés sur la race. Le racisme institutionnel est promulgué par des individus au sein des organisations qui, en raison de leur socialisation, de leur formation et de leur allégeance à l’organisation, respectent et appliquent ces règles, politiques et règlements. Il maintient essentiellement un système de contrôle social qui favorise les groupes dominants de la société (statu quo).
  • Un préjugé inconscient est une association ou une attitude à l’égard d’une personne ou d’un groupe social qui, bien qu’elle ne soit pas clairement exprimée, agit au-delà de notre contrôle et de notre conscience, oriente nos perceptions et peut influencer notre prise de décision et notre comportement.

Sources : Fondation canadienne des relations raciales, Alberta Civil Liberties Research Centre and Catalyst

Ressources pédagogiques :

Organisations :

La Fondation canadienne des relations raciales se consacre à l’élimination du racisme et de toutes les formes de discrimination dans la société canadienne.

La Société canadienne d’éducation et de recherche contre le racisme fournit une éducation publique sur le racisme institutionnel et offre des services de soutien aux victimes de crimes haineux et de racisme systémique.

Le Réseau canadien contre la haine a pour mission d’éliminer les groupes haineux.


Consultez le site web du SIRC pour découvrir d’autres contenus et ressources sur la diversité et l’inclusion :

1 result(s)

Affichage des résultats 1-1 de 1