Le centre de documentation pour le sport
Utilisez des guillemets pour trouver les documents qui contiennent l'expression exacte : "aérodynamique ET essais"
Le centre de documentation pour le sport

Projets de subventions de jumelage 2020/2021

En 2020-2021, le SIRC a accordé 10 subventions de contrepartie pour les chercheurs et praticiens à un groupe diversifié d’organismes de sport et de chercheurs à travers le pays. Le programme de subventions du SIRC est conçu pour jumeler les chercheurs et les organismes de sport afin de renforcer les capacités et de contribuer à l’avancement du secteur canadien du sport et de l’activité physique. Les projets qui permettent d’améliorer la participation et le leadership des filles et des femmes ont été priorisés pour le financement.

Au-delà des médailles : Une étude transversale sur la santé des athlètes féminines de haut niveau à la retraite| Aviron Canada, Rugby Canada & l’Université Western

  • La prévention des blessures chez les athlètes d’élite connaît de grandes avancées, mais on sait peu de choses sur l’état de santé à long terme des femmes après avoir quitté le sport de haut niveau.
  • La clinique de médecine du sport Fowler Kennedy de l’Université Western s’est associée à Aviron Canada, Rugby Canada et Plan de match pour combler ce manque de connaissances.
  • Les partenaires ont élaboré conjointement un questionnaire en ligne pour explorer les résultats à long terme en matière de santé mentale, musculo-squelettique, reproductive et cardiovasculaire chez les athlètes féminines d’élite de rugby et d’aviron ayant quitté le sport.
  • Dans l’ensemble, les athlètes féminines retraitées présentaient des taux élevés de dépression et d’anxiété. Les joueuses de rugby présentaient des taux plus élevés de blessures à la hanche et au genou, tandis que les rameuses présentaient des taux plus élevés de blessures au dos. En termes de santé reproductive, 55 % des athlètes sont tombées enceintes, bien que l’âge moyen à la première grossesse était de 3,5 ans supérieur à celui de la population générale.

Cette étude permettra de mieux orienter les programmes de transition du sport. Les résultats suggèrent qu’il peut être important pour ces programmes d’avoir des experts en santé mentale qui comprennent les difficultés que la retraite peut avoir sur la vie des athlètes, ainsi que des médecins à qui les athlètes peuvent parler des options de fertilité tout continuant à pratiquer leur sport.

« Carton bleu pour toi » : Expériences des arbitres dans la gestion du risque de commotion cérébrale dans le rugby amateur canadien | Rugby Canada, Rugby Ontario & Université de Toronto

  • Rugby Canada, Rugby Ontario et des chercheurs de l’Université de Toronto ont exploré les expériences des officiels de match de rugby canadiens en matière de gestion du risque de commotion cérébrale et du processus du carton bleu par le biais d’entretiens semi-structurés.
  • Le carton bleu est un processus initié par un entraîneur, un joueur, une joueuse ou un officiel de match et délivré sur le terrain par l’officiel de match pour identifier un joueur ou une joueuse retiré(e) du terrain de jeu lorsque l’on soupçonne qu’il ou elle souffre d’une commotion cérébrale.
  • Les entretiens ont révélé que les officiels de match ont des niveaux variables de connaissances sur les commotions cérébrales en termes de cause, de gravité, de signes et de réadaptation des blessures par commotion cérébrale liées au sport.
  • Lorsqu’ils s’engagent dans le processus du carton bleu, les officiels de match utilisent un « réseau de responsabilité » par lequel d’autres membres de la communauté du rugby peuvent être amenés à soutenir le processus de décision. Les officiels de match ont également exprimé des préoccupations et des avantages liés au processus du carton bleu.

Cette recherche apporte un éclairage nouveau sur l’utilisation des arbitres en tant que gardiens et facilitateurs de la gestion des risques avec le processus du carton bleu. Elle contribue également à la connaissance collective sur l’utilisation des changements de règles pour gérer le risque de blessure par commotion cérébrale dans le sport.

Ressources pour la formation des mentorées du programme de mentorat des entraineures de l’Association canadienne des entraîneurs | Association canadienne des entraineurs & l’Université du Cap-Breton

  • L’Association canadienne des entraîneurs (ACE) soutient les entraîneures par le biais de programmes de mentorat guidés par le Modèle de mentorat des entraîneures.
  • Une évaluation des programmes de mentorat existants de l’ACE a révélé que les mentorées ont besoin de plus de soutien pour comprendre le processus de mentorat et les attentes du rôle de mentor.
  • En partenariat avec l’Université du Cap-Breton, le but de ce projet était de créer une ressource de formation des mentorés pour une formation efficace des mentorés.
  • Après avoir organisé des groupes de discussion avec les mentors actuels pour déterminer leurs besoins, l’équipe du projet a créé un programme de formation pour favoriser des expériences efficaces pour les mentors.
  • Le programme consiste en 3-4 webinaires ou ateliers avec des ressources de soutien, y compris un cahier d’exercices pour les mentorés, un guide d’animation et un jeu de diapositives. Il comprend également des contrôles réguliers avec les animateurs du programme et une communauté de pratique pour les mentorées.

Le programme de formation pour un mentorat efficace et des ressources sont disponibles pour appuyer les programmes de mentorat pour les entraîneurs à tous les niveaux du sport, qu’ils soient multisports ou spécifiques au sport, par l’entremise de l’ACE.

Création d’un outil d’évaluation d’impact fondé sur des données probantes pour les adolescentes | Fast and Female & Université de Toronto

  • Fast and Female organise des activités sportives pour les filles âgées de 8 à 14 ans qui s’identifient comme telles, afin de développer l’estime de soi, la résilience, la confiance et l’appartenance sociale dans des environnements qui créent et encouragent des relations saines.
  • Afin de comprendre l’impact des programmes sur les participantes, Fast and Female s’est associé à des chercheurs de l’Université de Toronto pour développer un processus d’évaluation fiable et valide pour ses programmes.
  • Les conclusions d’une revue de la littérature portant sur les meilleures pratiques de mesure et d’évaluation avec les adolescentes et les entretiens avec les participantes du programme ont permis de développer un outil d’enquête. L’équipe de recherche a ensuite testé le sondage lors de deux événements sportifs.
  • Les participantes ont déclaré que le programme Fast and Female les avait aidées à prendre confiance en elles, à essayer une nouvelle activité physique ou un nouveau sport, à élargir leur réflexion sur l’activité et à se sentir liées à une communauté de personnes similaires.

Ce processus d’évaluation de programme novateur, fondé sur des données probantes, ainsi que le sondage sur les résultats peuvent être utiles à d’autres organisations ayant pour objectif de mieux comprendre les avantages pour les participantes d’activités sportives.

Les filles sur la glace ! Motivation et modèles dans le hockey féminin | Hockey Canada, Hockey Québec & l’Université du Québec à Trois-Rivières

  • Les statistiques montrent que seulement 20 % de tous les joueurs de hockey canadiens sont des femmes, et qu’une forte proportion d’entre elles abandonnent ce sport à l’adolescence.
  • L’Université du Québec à Trois-Rivières, Hockey Canada et Hockey Québec souhaitaient comprendre la motivation des joueuses de hockey à jouer au hockey, leurs sources d’inspiration, les moyens de se rapprocher des modèles et les obstacles qui les ont empêchées de continuer à pratiquer ce sport.
  • Par le biais d’un sondage et de discussions de groupe, les joueuses de hockey ont indiqué que la stimulation et le défi étaient les sources les plus importantes de motivation intrinsèque.
  • Les participantes ont également déclaré que les parents, la famille et les amis étaient les personnes qui les inspiraient dans leur parcours de hockey. Pour les joueuses de compétition, les joueurs de hockey professionnels étaient également d’importantes sources d’inspiration.
  • Les obstacles les plus importants à la participation étaient de nature environnementale, notamment l’accès aux installations et la distance à parcourir pour jouer et s’entraîner.

Les résultats de cette étude renforcent l’importance de privilégier une expérience sportive diversifiée, de se concentrer sur les motivations axées sur le processus, de mettre les joueuses en contact avec des modèles à émuler et de réduire les obstacles environnementaux à la participation des femmes au hockey.

Le projet sur l’équité en matière de race, de genre et de leadership dans le sport | Association des entraîneurs canadiens noirs, Université de Toronto et Université de Windsor

  • L’Association des entraîneurs canadiens noirs a fait équipe avec des chercheurs de l’Université de Toronto et de l’Université de Windsor pour examiner les expériences des mentors et des mentorées du Programme de mentorat pour les entraîneuses noires (PMEN).
  • L’équipe de recherche a observé des séances de mentorat et a mené des entrevues avec les mentors et les premières mentorées du PMEN.
  • Les participantes ont bénéficié du mentorat en raison des possibilités de partager des connaissances, d’inculquer la confiance et les compétences en leadership, de développer l’amitié et la communauté, et de créer et de profiter d’un espace sûr.
  • Les espaces sécuritaires sont particulièrement importants parce que les entraîneures racisées au Canada sont souvent « seules » dans leur sport ou leur institution et font l’objet d’un racisme subtil et manifeste, et d’exclusions sexistes dans les sports et les institutions.

Les résultats de la recherche suggèrent que la création de programmes de mentorat ou, à tout le moins, d’occasions pour les entraîneuses racisées de se parler, peut favoriser la participation et la rétention des filles et des femmes racisées dans le sport en tant qu’athlètes et entraîneuses.

Qui fait de l’escalade ? Comprendre les participants avec Climbing Escalade Canada | Climbing Escalade Canada & Université de Waterloo

  • Climbing Escalade Canada (CEC) s’est associé à des chercheurs de l’Université de Waterloo pour élaborer un projet qui permettrait de mieux comprendre les membres de CEC en termes d’équité, de diversité et d’inclusion au sein de la communauté canadienne de l’escalade sportive.
  • Une enquête en ligne a démontré que le genre et l’identité raciale avaient un impact significatif sur les motivations des grimpeurs à faire de l’escalade, ainsi que sur les contraintes à la participation. Par exemple, les femmes ont déclaré être beaucoup plus motivées par les aspects sociaux de l’escalade que les hommes et les minorités de genre.
  • Les femmes, les minorités de genre et les répondants racisés étaient tous plus susceptibles de percevoir l’escalade comme un sport coûteux qui a limité leurs possibilités de participation. Il est intéressant de noter que les grimpeurs racisés ont signalé plus de contraintes à la participation que les grimpeurs blancs, quel que soit leur sexe.
  • Les femmes, les minorités de genre et les groupes racisés ont tous indiqué que leurs expériences d’escalade étaient affectées négativement par la peur de la discrimination, de l’exclusion et par un sentiment moindre d’être accepté.

La CEC partagera les résultats de l’enquête avec ses partenaires provinciaux et territoriaux et avec les installations d’escalade locales afin d’élaborer un plan d’action recommandé pour éliminer les obstacles à la participation mis en évidence. La sensibilisation aux motivations et aux obstacles à la participation est la première étape de la création d’environnements accueillants.

Comprendre la participation féminine au golf à travers l’Ontario | Golf Ontario & Université de Windsor

  • Golf Ontario et des chercheurs de l’Université de Windsor ont mené une enquête auprès des terrains de golf de l’Ontario afin de mieux comprendre la participation des femmes au golf, en mettant l’accent sur la détermination des niveaux de participation et sur la capacité des terrains de golf à offrir des programmes pour les femmes et les filles.
  • Ils ont constaté que les taux de participation au golf étaient nettement inférieurs chez les femmes et les filles que chez les hommes et les garçons. Notamment, les taux d’adhésion chez les hommes et les garçons augmentent d’année en année, alors que les taux d’adhésion chez les femmes et les filles restent faibles avec une croissance insignifiante.
  • Plus un club possède de capacités en matière de ressources humaines, de finances, d’infrastructures, de planification et de développement, et de relations extérieures, plus il a de chances d’atteindre les objectifs de programmation pour les femmes et les filles.
  • Les terrains de golf qui ont une stratégie et une vision en place, qui identifient de nouvelles façons de faire les choses, qui ont accès à des installations de qualité, qui ont des politiques et des procédures claires et qui communiquent ouvertement avec leur communauté connaissent un taux de participation plus élevé des femmes et des filles.
  • Lorsque les terrains de golf disposent d’un personnel passionné, engagé et bien informé, ils sont plus à même d’offrir des programmes accessibles et de qualité ciblant la participation des femmes et des filles, et de faire participer davantage de femmes au golf dans leur club.

Golf Ontario espère offrir ou faciliter le soutien aux efforts de planification stratégique au niveau des clubs, aux modifications de la configuration des jeux et des installations, et au recrutement de personnes investies dans l’offre de possibilités de participation pour les femmes et les filles, ce qui est susceptible d’accroître la capacité des cours à offrir ces programmes.

Utilisation du profil cinétique des tâches de saut vertical pour déterminer s’il existe des différences entre les cohortes d’âge au sein des athlètes féminines du programme de développement de la haute performance de Hockey sur gazon Canada. | Field Hockey Ontario, Field Hockey Canada & Université de Toronto

  • Hockey sur gazon Canada, Hockey sur gazon Ontario et des chercheurs de l’Université de Toronto se sont associés pour identifier les principales caractéristiques de référence des cohortes d’athlètes féminines du programme de développement de la haute performance de Hockey sur gazon Canada et de Hockey sur gazon Ontario.
  • L’objectif de cette recherche est de comprendre les principales lacunes en matière de performance dans les cohortes d’athlètes féminines du programme de développement de la haute performance et d’identifier les principales caractéristiques de référence qui peuvent être appliquées à la conception de programmes d’entraînement et de prévention des blessures.
  • Les résultats seront partagés bientôt…

Changements dans l’activité physique après avoir immigré au Canada : Le point de vue des femmes iraniennes sur le mode de vie | Femmes et sport au Canada & Université d’Ottawa

  • L’Université d’Ottawa et Femmes et Sport Canada ont fait équipe pour étudier comment les femmes iraniennes qui immigrent au Canada vivent leur participation à l’activité physique après avoir déménagé dans un pays sans culture de ségrégation sexuelle.
  • Les résultats de cette recherche permettront de concevoir des politiques, des programmes et des interventions adaptés à la culture et au sexe des nouveaux arrivants musulmans.
  • Les résultats seront partagés bientôt…