Le centre de documentation pour le sport
Utilisez des guillemets pour trouver les documents qui contiennent l'expression exacte : "aérodynamique ET essais"
Le centre de documentation pour le sport
Plongeon – MONTRÉAL – Nathan Zsombor-Murray, âgé de 14 ans, de Pointe-Claire, au Québec, qui a fait une forte impression la semaine dernière aux championnats du monde de la FINA à Budapest, a gagné la médaille d’or à la plateforme masculine, vendredi, aux championnats nationaux juniors élites 2017.

 
Zsombor-Murray, cinquième à la tour synchronisée mixte de 10m avec Meaghan Benfeito aux championnats du monde, a obtenu 484,45 points dans sa victoire chez les 14-15 ans, vendredi. Thomas Ciprik, de Pointe-Claire, a terminé deuxième avec 456,50 et Dylan Ewing, d’Etobicoke, en Ontario, troisième avec 413,40.
 
« Je n’avais absolument aucune idée de ce que j’allais accomplir aujourd’hui, a dit Zsombor-Murray. Je me sentais super épuisé quand je suis arrivé ici, lundi, et mes entraînements n’allaient pas très bien et j’étais pas mal nerveux. »
 
Son meilleur plongeon a été un trois et demi arrière pour des notes de 9,0 et 9,5 dans la deuxième ronde et il a obtenu des notes aussi hautes de 8,5 pour ses deux derniers plongeons.
 
« Je suis très satisfait de ma performance, a-t-il dit. Mes trois derniers plongeons ont été mes faits saillants, spécialement le trois et demi arrière. J’ai certainement hâte d’augmenter le coefficient de difficulté de mes plongeons pour la saison prochaine. »
 
L’adolescent commence à comprendre à quel point cela a été spécial d’être le plus jeune plongeur aux championnats du monde.
 
« Quand j’étais là-bas, je ne pensais pas que j’étais aussi précis que je l’aurais pu, a-t-il dit. Mais maintenant que je suis de retour, je comprends ‘Saintes conneries’ je viens d’aller aux championnats du monde et je me suis classé cinquième et j’en suis très heureux. Cela a été très bénéfique pour moi de voir tous ces fantastiques plongeurs à un jeune âge et de comprendre à quel niveau je devrai être dans le futur. Cela me donnera un avantage. »
 
La compétition de cette fin de semaine est une qualification pour les championnats panaméricains juniors qui auront lieu du 28 septembre au 1er octobre à Victoria et aussi une préparation finale pour plusieurs plongeurs pour les Jeux du Canada qui auront la semaine prochaine à Winnipeg.
 
Mia Vallée, de Beaconsfield, au Québec, et Henry McKay, d’Ottawa, ont remporté les titres des 16-18 ans au tremplin féminin de trois mètres et au tremplin masculin d’un mètre.
 
Au tremplin féminin de trois mètres, Vallée a gagné la médaille d’or avec 512,80 points. Ashley McCool, de Calgary, a terminé deuxième avec 495,45 et Aimee Wilson, de Calgary, troisième avec 487,85.
 
« C’est la première fois que j’exécute tous mes plongeons libres constamment bien en compétition, a dit Vallée, âgée de 16 ans, médaillée d’or dans cette épreuve aux derniers championnats panaméricains en 2015. C’est une grosse étape pour moi parce qu’habituellement j’en rate au moins un. »
 
Au tremplin masculin d’un mètre, McKay a fait une grosse amélioration par rapport à sa cinquième place de l’an dernier pour remporter la médaille d’or avec 498,40 points. Victor Povzner, de Markham, en Ontario, a terminé deuxième avec 493,80 et Bryden Hattie, de Victoria, troisième avec 481,15.
 
« J’ai eu une excellente semaine d’entraînement et je me sentais confiant avant la compétition, a dit McKay, âgé de 17 ans, qui vise une quatrième participation de suite aux championnats panaméricains juniors cette semaine. Mes plongeons difficiles ont été vraiment constants et ensuite, dans mon plongeon avec vrille pour terminer, je savais ce que j’avais à faire. »
 
À la plateforme féminine chez les 14-15 ans, Margo Erlam, de Calgary a terminé première avec 359,40 points. Mélodie Leclerc, de Montréal, a terminé deuxième avec 359,15 et Erin Field, de Pointe-Claire, troisième avec 333,70.
 
« Je n’ai jamais été impliquée dans une aussi chaude compétition, a dit Erlam. Il était important de demeurer calme, de suivre les directives de mon entraîneur et de faire de mon mieux. Ce dernier plongeon a été celui avec le plus de pression que j’ai eue de toute la journée et je suis très satisfaite de l’avoir réussie. »
 
La compétition se poursuivra jusqu’à dimanche au Centre Claude-Robillard.
 
 
Pour information:
CSN-NSC
louisdaignault@rogers.com