Le centre de documentation pour le sport
Utilisez des guillemets pour trouver les documents qui contiennent l'expression exacte : "aérodynamique ET essais"
Le centre de documentation pour le sport

Montréal, 4 décembre 2021 – Une nouvelle saison de la Coupe du monde des bosses de ski acrobatique n’est pas synonyme de changement sur la plus haute marche du podium. En effet, car Mikaël Kingsbury a remporté la première étape de la saison, samedi, à Ruka, en Finlande.

Fidèle à son habitude, le champion olympique en titre a monté son ski d’un cran à chaque étape, le menant à la deuxième finale où son pointage de 82,99 lui a permis de devancer le Kazakh Pavel Kolmakov (82,10 points) et le Japonais Ikuma Horishima (81,12 points).

« C’est incroyable ! Je ne sais pas quoi dire ! L’an dernier j’étais blessé et j’ai dû rater l’épreuve de Ruka qui est une de mes préférées de la saison », a commenté Kingsbury en entrevue après cette 66e victoire en Coupe du monde depuis le début de sa carrière.

« C’est en quelque sorte ma rédemption aujourd’hui (samedi). Ça m’enlève de la pression sur les épaules de bien commencer la saison. En 2017, j’avais remporté l’épreuve ici avant de me rendre aux Olympiques, j’espère que les choses se répéteront cette année. »

Le futur vainqueur s’était imposé à la première descente de qualification, ce qui l’a automatiquement qualifié en première finale, où il était le seul Canadien en lice. Une fois en première finale, sa quatrième place lui a assuré son billet pour l’ultime ronde.

Les Canadiens Kerrian Chunlaud (17e), Brenden Kelly (18e) et Gabriel Dufresne (25e) ont tous terminé leur parcours du jour au deuxième tour des qualifications. Quant à Elliot Vaillancourt, il s’est classé 36e en première ronde.

Chloé Dufour-Lapointe a été la meilleure représentante du pays en concluant au 12e rang. La Montréalaise avait fini 12e de la première finale, ce qui l’a exclue d’une place en deuxième finale où les six meilleures étaient retenues. Également en action dans cette ronde, Sofiane Gagnon, de la Colombie-Britannique, a pris le 16e rang.

L’Américaine Olivia Giaccio (78,51 points) s’est imposée en grande finale devant l’Australienne Jakara Anthony (78,17 points) et l’Américaine Kai Owens (76,61 points).

Maia Schwinghammer (17e), Berkley Brown (21e), Justine Dufour-Lapointe (22e) et Valérie Gilbert (26e) étaient les autres représentantes canadiennes sur la piste Battery Run de la station finlandaise.

Le prochain arrêt de la Coupe du monde des bosses aura lieu à Idre Fjall, le week-end prochain, en Suède. Des épreuves individuelles et de duels seront au programme.

Plus d’informations :

Sébastien Berthiaume
Coordonnateur média et marketing
Freestyle Canada
+1.250.572.5935
seb@freestylecanada.ski