Le centre de documentation pour le sport
Utilisez des guillemets pour trouver les documents qui contiennent l'expression exacte : "aérodynamique ET essais"
Le centre de documentation pour le sport

Sport interuniversitaire canadien  – BRANDON, Man. (SIC) – Se poussant plus fort que jamais pendant la saison dans la conférence de l’OUA, vendredi, les Varsity Blues de Toronto ont relevé le défi d’ouvrir le Championnat de Volleyball Féminin du SIC. 

Les Varsity Blues, deuxième tête de série, ont comblé un déficit de deux sets pour gagner de justesse contre les Martlets 18-25, 25-17, 25-27, 25-23, 15-13. 

SITE WEB DU CHAMPIONNAT: http://francais.cis-sic.ca/championships/wvball/index  

Invaincu lors des match de conférence et les séries éliminatoires, McGill était qu’à deux points de la défaite, 23-19 dans le quatrième set, quand ils ont remporté les six points suivants pour forcer le cinquième set décisif. 

“Ce sur quoi nous voulions vraiment mettre l’accent était de se battre pour chaque point et être patient tout au long de l’échange”, a déclaré Caleigh Cruickshank, qui a mené Toronto avec 14 attaques marquantes. “McGill est une équipe fantastique qui ramène toujours le ballon, on doit toujours être prêt pour la deuxième, troisième, quatrième, cinquième occasion dans un échange.” 

Tessa Davis a ajouté 11 attaques marquantes et neuf blocs au total pour les Varsity Blues, qui vont jouer dans un match de demi-finale samedi. Catherine Amyot a eu 22 attaques marquantes pour les Martlets, tandis que sa coéquipière Myriam Robitaille a ajouté 19 attaques marquantes et cinq blocs au total. 

“Je pense que globalement, nous avons joué un très bon match”, a déclaré l’entraîneur-chef des Martlets Rachele Beliveau. “Nous nous sommes battus très dur. La compétition que nous avons fait face aujourd’hui, nous la voyons beaucoup dans notre conférence, tous les match de semaine sont comme celle-ci. À un certain moment, je pensais que ca nous donnerait un avantage, mais en même temps, Toronto a plus d’expérience. Ils ont été déjà praticiper au championnat (past winner), ce n’est pas leur première apparition. Les joueurs sur le terrain sont restés calme et continué à jouer “. 

Face à un adversaire qui avait seulement perdu quatre sets au cours de la saison régulière et les éliminatoires de OUA, les Martlets sont sortis avec l’intention de surprendre avec une victoire. Ils ont commence fort avec un score de 6-2 et maintenu le contrôle tout au long du premier set, ils ont fini sur un bloc par Marie-Eve Dorion et Erika Cournoyer. 

Cette défaite au premier set ont réveillés les Varsity Blues, qui contrôlaient toute le deuxième set, commettant une seule erreur, égalisant le match. 

Le troisième set a été une lutte de va-et-vient dramatique. Les Varsity Blues ont repris là où ils l’avaient laissé dans le deuxième set avec une avance rapide de 9-3. Les Martlets ont fait un retour avec plusieurs échanges (8-2)  qui les ont ramenée à un score de 22-20. Ils ont perdus les quatre points suivants pour faire face point de match, puis ont lutté pour gagner le set et de reprendre les devants dans le match sur une attaque marquante par Emilie Matte de Grasse. 

Après,  les Varsity Blues sont revenus de l’arrière pour gagner le quatrième set, ils ont tenu une large poussée tardive de McGill au cinquième set pour couronner le retour. 

L’entraîneur-chef de Toronto, Kristine Drakich, croit que ce fut une victoire qui forge le caractère et qui aidera son équipe à se préparer pour la demi-finale. 

“Vous savez chaque match est difficile ici”, a déclaré Drakich, dont les Varsity Blues ont perduent un cinq sets de match contre les Martlets durant des match à l’extérieure de la conférence cette saison. “C’est à propos de gérer les moments qui de passé ici . Chaque match est une bataille et chaque adversaire est difficile pour des raisons différentes. Il doit gérer de notre côté et être prêt pour un combat, une autre bataille. ” 

Un seul joueur de McGill, passeure Yasmeen Dawoodje, a été au championnat national avant, et Beliveau voit le match comme une bonne expérience et espère que son équipe va continuer à pousser fort dans le match de consolation. 

“Si nous pouvons finir cinquième cela signifie que nous sommes proches d’être de niveau pour gagner le championnat”, a déclaré Beliveau. “J’ai une équipe qui a bien fait en compétition cette année et je veux que nous terminions sur une bonne note, comme nous l’avons fait tout l’année.” 

MENEUSES STATISTIQUES 

Statistiques complètes: http://francais.cis-sic.ca/championships/wvball/2016/championship  

  

Toronto 

Attaques marquantes: Caleigh Cruickshank (14) 

Points: Caleigh Cruickshank (16.5), Tessa Davis (16) 

Blocs: Tessa Davis (1,8) 

Récupérations: Denise Wooding (28) 

As au service: Alina Dormann (2) 

  

Joueuse du match: Bojana Radan 

  

McGill 

Attaques marquantes: Catherine Amyot (22), Myriam Robitaille (19) 

Points: Catherine Amyot (23), Myriam Robitaille (22.5) 

Blocs: Myriam Robitaille (2,3) 

Récupérations: Marie-Eve Dorion (24) 

As au service: Emilie Matte de gras (3) 

  

Joueuse du match: Myriam Robitaille 

HORAIRE & RÉSULTATS DU CHAMPIONNAT (heure CENTRALE) 

Vendredi 11 mars 

12:30 Quart de finale #1: Toronto 3, McGill 2 (18-25, 25-17, 25-27, 25-23, 15-13) 

14:30 Quart de finale #2: Dalhousie vs UBC Okanagan (WCGtv / www.CIS-SIC.tv)     

18:00 Quart de finale #3: Brandon vs Trinity Western (WCGtv / www.CIS-SIC.tv)     

20:00 Quart de finale #4: UBC vs Montréal (WCGtv / www.CIS-SIC.tv)     

Samedi 12 mars 

12:30 Consolation #1: McGill vs Perdantes QF #2 (WCGtv / www.CIS-SIC.tv)     

14:30 Consolation #2: Perdantes QF #3 vs Perdantes QF #4 (WCGtv / www.CIS-SIC.tv)     

18:00 Demi-finale #1: Toronto vs Gagnantes QF #2 (WCGtv / www.CIS-SIC.tv)     

20:00 Demi-finale #2: Gagnantes QF #3 vs Gagnantes QF #4 (WCGtv / www.CIS-SIC.tv)     

Dimanche 13 mars 

12:30 5e place (WCGtv / www.CIS-SIC.tv)     

15:00 Bronze (WCGtv / www.CIS-SIC.tv)     

18:00 Finale (WCGtv / www.CIS-SIC.tv)     

À propos de Sport interuniversitaire canadien 

Sport interuniversitaire canadien est l’organisme national de régie du sport universitaire au Canada. Chaque année, plus de 12 000 étudiantes et étudiants athlètes et 700 entraîneurs en provenance de 56 universités et quatre associations régionales sont en compétition pour l’obtention de 21 championnats canadiens dans 12 sports différents. SIC offre également de nombreuses opportunités au niveau international à travers les Universiades d’hiver et d’été, ainsi que nombre de championnats mondiaux universitaires. Pour de plus amples informations, visitez www.cis-sic.ca ou suivez-nous sur:  

Twitter: http://www.twitter.com/CIS_SIC  

Facebook: http://www.facebook.com/cissports 

YouTube: http://www.youtube.com/universitysport 

Instagram: http://www.instagram.com/CIS_SIC  

Pour de plus amples informations, veuillez contacter: 

Matt Packwood 

Université de Brandon 

T: 204-727-7375 

C: 204-570-0842 

E: packwoodm@brandonu.ca 

Michel Bélanger 

Communications & Relations Médias 

Sport interuniversitaire canadien 

T: 613-562-5670 p. 25 

C: 613-447-6334 

E: belanger@sportuniversitaire.ca