Le centre de documentation pour le sport
Le centre de documentation pour le sport

Montréal, 10 juin 2021 – Seul judoka canadien en action jeudi aux mondiaux de Budapest, Mohab El Nahas a connu une courte journée de travail chez les moins de 90 kg. Il s’est incliné dès le premier tour contre le Mauricien Rémi Feuillet, septième au classement final du tournoi. Mais malgré la défaite, l’Ontarien sait que son passage dans la capitale hongroise lui sera bénéfique, plus tôt que tard.

À son tout premier combat en Championnats du monde, El Nahas avait rendez-vous avec un adversaire qu’il n’avait jamais affronté auparavant. Après plusieurs tentatives d’attaques infructueuses de la part du Canadien, c’est finalement l’athlète de Maurice qui a eu le dessus en s’imposant par waza-ari au terme des quatre minutes de temps réglementaire.

« J’ai commencé en force ! Je voulais être patient et arriver à placer mes deux mains sur mon opposant, mais malheureusement, ça m’a coûté le combat. Il a été en mesure de se défaire de mes attaques dans tous les échanges et je n’ai jamais été capable de le contrôler », a analysé El Nahas à l’issue de son duel.

Le judoka de 25 ans a donc subi l’élimination d’entrée de jeu et n’a pu obtenir de classement. Par contre, il retient une leçon bien importante de ses premiers Championnats du monde et de toute la préparation qui a entouré l’événement.

« Aujourd’hui (jeudi), j’ai appris que je dois être en mesure d’avoir une bonne prise à une main sur mes opposants, car à ce niveau, ce ne sont pas tous les gars qui vont me laisser le temps d’attaquer avec mes deux mains », a-t-il expliqué.

Et même s’il concède que la déception était vive après cette sortie rapide, Mohab El Nahas persiste et signe : il continuera de mettre tous les efforts nécessaires afin de revenir plus fort à la prochaine occasion.

« C’est sûr que je suis assez déçu présentement, mais je sais que la motivation reviendra très rapidement. Au final, il (Feuillet) termine septième de la compétition et je crois sincèrement que je pourrais le battre dans un éventuel combat. J’ai appris la leçon et je viserai encore plus haut pour ma prochaine compétition et pour le prochain cycle olympique », a conclu celui qui occupe le 46e rang mondial de sa catégorie.

L’Espagnol Nikoloz Sherazadishvili a remporté la grande finale du tournoi des moins de 90 kg contre l’Ouzbek Davlat Bobonov pour mettre la main sur le titre de champion du monde. Le podium a été complété par le Hongrois Krisztian Toth et le Suédois Marcus Nyman, vainqueurs des finales de bronze.

Vendredi, ce sera au tour de Shady El Nahas et Kyle Reyes de fouler le tatami de Budapest. Les deux Canadiens auront alors pour objectif de monter sur le podium chez les moins de 100 kg.

-30-

Rédaction : Sportcom pour Judo Canada

Patrick Esparbès
Directeur général adjoint
Judo Canada
(514) 668-6279
p.esparbes@judocanada.org