Le centre de documentation pour le sport
Utilisez des guillemets pour trouver les documents qui contiennent l'expression exacte : "aérodynamique ET essais"
Le centre de documentation pour le sport

SPORTSQUÉBEC – Montréal, le 3 avril 2017. SPORTSQUÉBEC accueille favorablement les orientations dévoilées par le ministre Sébastien Proulx lors du lancement de la Politique « Au Québec on bouge! » attendue depuis 3 ans par la communauté sportive québécoise. Cette Politique de l’activité physique, du loisir et du sport constitue en effet le résultat d’une consultation réalisée en 2013 auprès notamment de tous les principaux acteurs du sport au Québec. 64 000 000 $ d’investissements additionnels viendront soutenir la mise en œuvre de cette Politique en plus des investissements en infrastructures.

Amélioration du parc immobilier sportif et récréatif : 500 000 000 $ d’ici 2019

L’amélioration des lieux de pratique, facteur important pour favoriser l’accès des citoyens de tous âges et toutes habiletés aux activités sportives, constitue un élément majeur des investissements prévus pour soutenir cette nouvelle Politique; Le ministre Proulx confirme un engagement de 500 000 000 $ jusqu’en 2019 permettant notamment la construction de gymnases dans toutes les écoles primaires. Cette mesure permettra de plus la mise aux normes de plusieurs infrastructures déficientes, favorisant ainsi un accès de la population à des installations plus sécuritaires.

Soutien accru à l’excellence sportive

« Au Québec on bouge! » reconnaît également l’importance de bien soutenir l’excellence sportive, puissante source d’inspiration pour les athlètes en développement. À cet égard, un soutien accru sera consenti à l’Institut national du sport du Québec, aux centres régionaux d’entraînement, de même qu’au programme « Jouez gagnant ». SPORTSQUÉBEC se réjouit également de la mesure axée sur la contribution de la recherche scientifique en matière d’encadrement d’athlètes de haut niveau, dotant ainsi le sport d’un éclairage plus complet dans ce domaine et favorisant un meilleur arrimage entre les institutions d’enseignement supérieur et le milieu du sport.

Interventions auprès des acteurs du sport

Offrir aux entraîneurs, aux officiels et aux bénévoles des opportunités de formation encore plus adéquates : cette mesure souscrit aux objectifs de SPORTSQUÉBEC en permettant de bonifier d’une part les différents programmes existants et de développer d’autre part de nouveaux programmes. Par ailleurs, en favorisant le recrutement d’entraîneurs dans les programmes Sport-études, la nouvelle Politique contribuera à une plus grande reconnaissance de leurs compétences en matière d’encadrement des personnes en cheminement sportif.

Importance des environnements sécuritaires

« Au Québec on bouge » officialise l’importance d’offrir à tous les adeptes de sport des environnements sécuritaires. Plusieurs mesures s’inscrivent dans la foulée des recommandations de SPORTSQUÉBEC, particulièrement celles liées à l’implantation d’une plateforme Internet regroupant des outils de formation, de sensibilisation et d’information visant la prévention de la violence sous toutes ses formes; ce projet réalisé en étroite collaboration avec SPORTSQUÉBEC, sera disponible bientôt et constituera une tribune accessible à tous et adaptée à chaque intervenant, des athlètes aux bénévoles, passant par les entraîneurs et les officiels.

La vérification des antécédents judiciaires de tous les intervenants, bénévoles et permanents, évoluant auprès des mineurs est également un enjeu de taille. En soutenant les organisateurs dans la réalisation de cette étape, le gouvernement répond notamment à l’appel de SPORTSQUÉBEC qui assure un tel service lors des Jeux du Québec et qui a développé des outils pour favoriser la réalisation d’une telle mesure par les intervenants du sport fédéré.

Bonification de Placements Sports

Inscrite dans la Politique « Au Québec on bouge! » couvrant les 10 prochaines années d’intervention du gouvernement du Québec en matière de sport, d’activité physique et de loisir, la bonification du Programme Placements Sports est particulièrement bien reçue par SPORTSQUÉBEC et les fédérations sportives. Ce programme d’appariement reconnaît les efforts déployés par les fédérations sportives pour générer des revenus de nature philanthropique; en assurant sa reconduction et sa bonification pour les 10 prochaines années, le gouvernement stimule  parallèlement le soutien des entreprises privées en matière de sport amateur.

Efforts à déployer

Si plusieurs mesures recommandées par SPORTSQUÉBEC trouvent écho dans « Au Québec on bouge! », des discussions s’imposeront cependant sur certains besoins identifiés en sport absents de la Politique; SPORTSQUÉBEC estime qu’ils sont requis pour favoriser l’atteinte de l’objectif gouvernemental d’augmenter au cours des 10 prochaines années d’au moins 10% la proportion de la population active physiquement et de 20% pour les jeunes de 6 à 17 ans. Au nombre de ceux-ci figurent notamment les besoins impératifs du programme des Jeux du Québec, principalement dédié à cette clientèle, dont les effets sur le développement sportif sont probants mais dont le financement requiert un redressement important.

C’est en matière de gouvernance et d’administration du sport que les attentes de SPORTSQUÉBEC ne trouvent pas pour l’instant réponse dans cette nouvelle politique gouvernementale. Les organismes de regroupement du sport avaient pourtant présenté une position consensuelle sur les besoins d’une plus grande concertation et d’une meilleure harmonisation. SPORTSQUÉBEC poursuivra donc ses échanges avec les représentants gouvernementaux dans ce domaine, tout en collaborant étroitement à la mise en œuvre de « Au Québec on bouge ».

– 30 –

Source :

Michelle Gendron
coordonnatrice Communications stratégiques
514-252-3114 # 3622
mgendron@sportsquebec.com
Cell. : 514-895-8306

 

900 000 personnes au Québec pratiquent plus de 90 sports différents encadrées par 63 fédérations sportives, 17 unités régionales de loisir et de sport et 15 partenaires regroupés dans un même organisme : SPORTSQUÉBEC, corporation privée sans but lucratif, qui voit à la promotion de la pratique sportive au Québec en favorisant tout autant l’initiation et la formation que l’excellence.