Le centre de documentation pour le sport
Utilisez des guillemets pour trouver les documents qui contiennent l'expression exacte : "aérodynamique ET essais"
Le centre de documentation pour le sport

Patinage de vitesse longue piste – Montréal, 11 février 2017 (Sportcom) – À 1 seconde 17 centièmes du champion du monde sur 1000 m, le Néerlandais Kjeld Nuis, Laurent Dubreuil a réussi une inattendue huitième place (1 min 9,43 s) lors des Championnats du monde par distance individuelle, qui sont disputés à Gangneung, en Corée du Sud, sur l’anneau olympique de 2018. Alexandre St-Jean a pris le 12e rang avec un temps de 1 min 9,56 s.

« J’ai fait une course presque parfaite. C’est exceptionnel pour moi d’être huitième. Dans mes objectifs les plus ambitieux, j’espérais un top-10, mais je me voyais 9e ou 10e, je ne me mettais pas 8e, a confié le patineur de Lévis. Il s’agit de ma meilleure course sur le plan de l’exécution cette saison, même depuis deux ans. »

Le plan de course établi avant de se rendre sur la ligne de départ était précis. Dubreuil l’a respecté à la lettre. « J’avais estimé l’ouverture de mon adversaire à 16,7 secondes. Je devais faire 16,3 secondes pour profiter de la draft. » Des temps qui se sont concrétisés exactement, permettant à l’athlète de 24 ans d’être le plus rapide à la borne des 600 m. Coureur de 500 m, la dernière portion de la course s’est cependant avérée plus faible que pour les spécialistes du 1000 m. 

L’Ontarien Vincent de Haître (1 min 8,54 s) a été celui qui s’est le plus approché de Nuis (1 min 8,26 s), remportant la médaille d’argent à 28 centièmes du vainqueur. Le podium a été complété par Kai Verbij (1 min 8,78 s), aussi des Pays-Bas.

Une autre médaille a été gagnée par le Canada, celle d’Ivanie Blondin, décorée de bronze au 5000 m.

De bon augure pour les Championnats du monde sprint

La course de 1000 m mettant un terme aux Championnats du monde par distance individuelle de Laurent Dubreuil, le sprinter regarde déjà vers la fin de semaine du 25-26 février, où d’autres championnats du monde seront courus.

« Je n’ai jamais été un patineur plus complet qu’en ce moment, même si mon 500 m est moins fort que l’année dernière. Les Championnats du monde sprint sont ma compétition préférée. Je vise une cinquième place », a exprimé Dubreuil, spécifiant que seuls trois patineurs ont réussi des top-10 dans les deux distances lors des actuels championnats du monde. Un trio, dont il fait partie!

Les Championnats du monde sprint, où seront combinées deux courses de 500 m et deux courses de 1000 m, auront lieu à Calgary dans deux semaines.

– 30 –

Rédaction: Sportcom
 
Information : 514-990-0966 ou 1-866-990-0966
www.sportcom.qc.ca
 
www.facebook.com/SportcomQc
www.twitter.com/SportcomQuebec
Skype : sportcom-pupitre