Le centre de documentation pour le sport
Utilisez des guillemets pour trouver les documents qui contiennent l'expression exacte : "aérodynamique ET essais"
Le centre de documentation pour le sport

Cyclisme sur route – Montréal, 20 août 2017 (Sportcom) – La deuxième étape du Tour d’Espagne a été plus calme que prévu, dimanche. La course de 203,4 kilomètres reliant Nîmes à Gruissan dans le sud de la France a finalement été remportée par le Belge Yves Lampaert de Quick-Step Floors.

« Tout le monde est motivé et stressé lors d’une première journée d’un grand tour. Au final, le peloton n’a jamais cassé. C’est resté groupé jusqu’à deux kilomètres à faire, donc dans le fond, les choses se sont terminées tranquillement », a mentionné le Québécois Hugo Houle de la formation AG2R La Mondiale.

Lampaert l’a emporté devant son coéquipier de Quick-Step Floors, l’Italien Matteo Trentin, et le représentant d’Aqua Blue Sport, le Britannique Adam Blythe.

Coéquipier de Michael Woods chez Cannondale-Drapac, le Belge Tom Van Asbroeck a fini septième dans le même temps que le vainqueur. « L’équipe a très bien roulé. On aurait dit que Tom Scully, Toms Skujins, Simon Clarke et Tom Van Asbroeck volaient aujourd’hui. Ils ont très bien travaillé ensemble afin de placer Tom dans un moment crucial de la course. »

Woods a pour sa part pris le 56e rang en retard de 13 secondes sur Lampaert dans un groupe dont faisait également partie Hugo Houle, qui a conclu au 77e échelon.

« Mon objectif aujourd’hui était de rester en sécurité et de ne pas perdre trop de temps au final. Je pense que j’ai réussi à l’accomplir. Demain, j’aurai ma première chance de démontrer ma forme. Je me sentais vraiment bien aujourd’hui », a dit Woods.

Yves Lampaert a pris la tête du classement général, en avance d’une seconde sur Matteo Trentin. Woods et Houle sont respectivement 66e et 67e, tous deux à 1 minutes 3 secondes du meneur.

Lundi, les cyclistes quitteront Prades et parcourront 158,5 kilomètres pour rejoindre Andorra la Vella. « Ce sera un premier test en montagne. Il y aura beaucoup de montées, dont une de 30 kilomètres dès le départ. Il faudra être prêt d’entrée de jeu, car ça risque de partir rapidement », a conclu Hugo Houle.

– 30 –

Rédaction: Émilie Bouchard Labonté
 
Information : 514-990-0966 ou 1-866-990-0966
www.sportcom.qc.ca
 
www.facebook.com/SportcomQc
www.twitter.com/SportcomQuebec
Skype : sportcom-pupitre