Le centre de documentation pour le sport
Utilisez des guillemets pour trouver les documents qui contiennent l'expression exacte : "aérodynamique ET essais"
Le centre de documentation pour le sport

Cyclisme sur route – Montréal, 15 mars 2016 (Sportcom) – Hugo Houle a pris le 76e rang du contre-la-montre remporté par le Suisse Fabian Cancellara mardi à la septième et dernière étape de la Tirreno-Adriatico, compétition italienne du World Tour qui a été adjugée au Belge Greg Van Avermaet.

Cancellara, de la formation Trek-Segafredo, a roulé les 10,1 kilomètres de l’épreuve en un temps de 11 min 08 s, soit 13 secondes plus rapidement que son plus proche rival, le Français Johan Le Bon (FDJ). L’Allemand Tony Martin (Etixx – Quick-Step) a terminé troisième, en recul de 15 secondes.

Quant à Houle, il a conclu à 55 secondes du vainqueur, alors que son meilleur coéquipier chez AG2R La Mondiale a été le Néo-Zélandais Jesse Sergent, au 41e rang, en retard de 42 secondes.

« Je suis un peu déçu parce que j’ai déjà fait mieux en terme de puissance », a mentionné le Québécois en faisant référence au contre-la-montre du Tour du Qatar, en février, où il avait obtenu une 13e place.

« Je suis capable de donner un peu plus que ce que j’ai donné aujourd’hui, mais dans l’ensemble, je reste positif par rapport aux sensations que j’ai eues considérant la semaine de course que nous avons faite. »

« J’ai eu de la difficulté à me mettre tout de suite dans le rythme. Sur 10 kilomètres, ça ne pardonne pas. Ce ne sont pas les chronos que j’affectionne le plus, c’était un petit peu court et tout plat. »

« Ça reste une performance respectable pour moi. C’est quand même Cancellara qui a gagné. Il est en très grande forme et a mis tout le monde à 13 secondes », a précisé Houle.

Déception pour AG2R La Mondiale

Au classement général, Greg Van Avermaet a tenu bon. Le porte-couleurs de BMC a terminé 24e mardi, à 31 secondes de Cancellara. Il a conclu les sept étapes avec une seule seconde d’avance sur le Slovaque Peter Sagan (Tinkoff), 11e du contre-la-montre, en recul de 24 secondes. Le Belge Bob Jungels (Etixx – Quick-Step) a fini troisième, à 23 secondes.

Le meilleur d’AG2R La Mondiale a été le Belge Jan Bakelants, au 21e échelon, 1 minute et 22 secondes plus lent que Van Avermaet.

« En tant qu’équipe, nous sommes un peu déçus parce que nous étions venus avec de grosses ambitions. Nous n’avons personne dans le top-10. À la base, l’objectif était d’en avoir un, voire deux », a avoué Houle, 123e au général.

« Le fait que la grosse étape de montagne ait été annulée en raison du protocole climatique, c’est sûr que ça nous a affectés », a indiqué l’athlète de Sainte-Perpétue, content de son boulot en Italie. « En général, la forme est bonne. J’ai fait du bon travail pour l’équipe. »

La mythique Milan-San Remo, autre compétition italienne du World Tour, sera sa prochaine sortie, samedi. « Nous allons avoir un peu le même noyau de coureurs, alors nous allons essayer d’en placer un dans le top-10. »

– 30 –

Rédaction: Éric Gaudette-Brodeur
 
Information : 514-990-0966 ou 1-866-990-0966
www.sportcom.qc.ca
 
www.facebook.com/sportcom
www.twitter.com/SportcomQuebec
Skype : sportcom-pupitre