Le centre de documentation pour le sport
Utilisez des guillemets pour trouver les documents qui contiennent l'expression exacte : "aérodynamique ET essais"
Le centre de documentation pour le sport

Ski alpin – Montréal, 13 mars 2016 (Sportcom) – Au troisième et dernier super combiné de ski alpin de la saison, la Québécoise Marie-Michèle Gagnon a conclu au cinquième rang de cette épreuve à la Coupe du monde, de Lenzerheide, en Suisse.

Au résultat final, c’est le Suisse Wendy Holdener qui a remporté l’or avec un temps cumulatif de 1 min 59,31 s. L’Autrichienne Michaela Kirchgasser a reçu la médaille d’argent (+46 centièmes de seconde) et la Suisse Lara Gut (+47 centièmes de seconde) le bronze.

Marie-Michèle Gagnon a fini au cinquième rang avec un temps de 2 min. Elle a conclu l’épreuve à 69 centièmes de Holdener. La Canadienne Erin Mielzynski a pris le 23e rang du classement final (+5,31 secondes).

« Je suis déçue, mais je trouve que j’ai quand même bien skié. Hier [samedi], j’ai chuté au super-G. En tombant, je me suis fait mal et j’ai des bleus un peu partout. J’étais pas mal endolorie aujourd’hui, mais je ne crois pas que cela m’a affectée. C’est plus le fait que plusieurs filles sortaient de pistes et ça m’a rendu nerveuse de penser que c’était peut-être dangereux. Toutefois, j’ai skié intelligemment », a commenté Gagnon, de Lac-Etchemin.

D’ailleurs, le slalom a été disputé avant le super-G en en raison de la mauvaise température. La Québécoise a fini troisième avec un chrono de 41,10 s à 67 centièmes de la Suisse Wendy Holdener. L’Autrichienne Michaela Kirchgasser a été la deuxième plus rapide (+49 centièmes).

Au super-G, les conditions météo ne se sont guère améliorées. L’Américaine Laurence Ross a fini en 1 min 17,52 s devant l’Autrichienne Ricarda Haaser (+32 centièmes) et la Suisse Lara Gut (+37 centièmes). Marie-Michèle Gagnon a fini 13e avec un temps de 1 min 18,90 s, soit à 1,38 seconde de la meneuse.

« Il y avait beaucoup de brouillard au milieu de la piste et ce n’était pas facile. Ce n’est pas tout le monde qui en a eu. Ça venait et repartait. Avec toutes les sorties de piste, je n’ai pas autant attaqué que je l’aurais voulu. J’ai plus skié en petits blocs », a confié la skieuse de 26 ans.

C’est la Suisse Wendy Holdener qui a remporté le prestigieux globe de cristal du super combiné après avoir récolté 198 points au classement général de cette épreuve sur le circuit de la Coupe du monde. Lara Gut (160 points) a terminé deuxième et Michaela Kirchgasser (153 points), troisième.

Marie-Michèle Gagnon a conclu sa saison du super combiné en quatrième place du classement général avec 145 points.

« Je m’attendais à plus parce que j’étais en bonne position pour le globe de cristal. Lara Gut et deux autres filles m’ont dépassée par quelques petits points. Le fait que j’ai manqué le super combiné au début de la saison m’a couté un peu le globe, mais ce n’est pas la fin du monde. Ma saison se déroule très bien et je me concentre là-dessus. »

Absente de la course en raison d’une blessure au genou, l’Américaine Lindsey Vonn a fini cinquième avec 100 points.

« Avant la course d’aujourd’hui, j’avais le dossard rouge en tête du classement avec Lara Gut et Lindsey Vonn. J’avais une chance de faire une belle journée et d’aller chercher le globe, mais ça n’est pas arrivé », a ajouté Gagnon.

Toutefois, la saison n’est pas terminée pour la Canadienne, alors qu’il lui reste encore quatre courses. « J’ai vraiment hâte parce que je suis un peu déçue et fâchée après moi-même. Je vais prendre cette énergie et l’amener avec moi pour bien terminer la saison », a-t-elle conclu.

Top-10 pour Erik Guay

Du côté des hommes, une épreuve de super-G était présentée à la Coupe du monde, de Kvitfjell, en Norvège, dimanche. L’athlète de Mont-Tremblant, Erik Guay, a fini huitième.

Le Norvégien Kjetil Jansrud a été le skieur le plus rapide au super-G avec un temps de 1 min 32,71 s. L’Autrichien Vincent Kriechmayr (+17 centièmes) a été le deuxième plus rapide devançant l’Italien Dominik Paris (+32 centièmes).

Erik Guay a franchi la ligne d’arrivée en 1 min 33,61 s, soit à 90 centièmes de Jansrud. « Je me sentais un peu mieux. J’étais déçu hier [samedi] des résultats, donc je considère celui d’aujourd’hui comme une victoire, surtout que j’ai pris le départ avec le numéro 30. Je suis content de ma journée, mais je veux faire mieux », a commenté le Québécois à Ski alpin Canada.

L’autre Canadien en piste, Manuel Osborne-Paradis a fini 20e (+1,50 seconde).

– 30 –

Rédaction: Audrey Clément-Robert
 
Information : 514-990-0966 ou 1-866-990-0966
www.sportcom.qc.ca
 
www.facebook.com/sportcom
www.twitter.com/SportcomQuebec
Skype : sportcom-pupitre