Le centre de documentation pour le sport
Utilisez des guillemets pour trouver les documents qui contiennent l'expression exacte : "aérodynamique ET essais"
Le centre de documentation pour le sport

Synchro Canada – OTTAWA, 23 juillet 2017 – À la suite de la clôture des événements de nage synchronisée aux Championnats du monde de la FINA 2017 à Budapest, en Hongrie, Synchro Canada s’est vue énergisée par les résultats de ses athlètes. Dans les quatre catégories auxquelles il participait, le Canada a terminé dans les 7 premiers ou mieux et a obtenu le plus haut classement de tous les nations de la région de l’Amérique – Union Americana Natacion (UANA).
 
« Ces championnats du monde sont un point tournant dans le cycle de quatre ans des Olympiques considérant les athlètes qui prennent leur retraite après les Jeux de Rio en 2016 et les prochains Jeux (Tokyo, 2020) qui sont déjà dans 3 ans », a dit Jackie Buckingham, chef de direction, Synchro Canada. « Nous avons perçu cette année comme une opportunité d’apprentissage ainsi qu’une chance de se regrouper et de se recentrer sur nos plans et notre préparation non seulement pour 2020, mais pour 2024 également. »
 
« Nous sommes tellement contents que nos athlètes aient donné tout ce qu’ils pouvaient pour cette compétition ici », a-t-elle ajouté. « Nous sommes venus ici en voulant se mesurer contre les meilleures équipes et nous avons montré qu’on se rapproche d’un retour sur le podium. »
 
Buckingham note les impressionnants débuts d’un nouveau duo comme un des moments forts de la compétition. « Avec à peine plus de cinq semaines en tant que duo, Jacqueline Simoneau et Claudia Holzner ont montré tout le potentiel qu’elles ont. Elles ont démontré ici que leur habilité technique est au niveau le plus élevé au monde. Avec davantage de raffinements et des chorégraphies créées pour mettre en valeur leurs forces, nous savons qu’elles seront bientôt perçues comme un des meilleurs duos de la scène mondiale.
 
Simoneau comme soliste continue à impressionner. « Jacqueline est la plus jeune des nageuses ayant fini dans les six premiers rangs ici à Budapest. Nous savons qu’elle a le potentiel de gravir les échelons dans les années à venir et qu’elle est méritoire d’un podium. »
 
L’édition de cette année des Championnats du monde FINA était seulement la deuxième qui avait les épreuves de duo mixte à son horaire. « Notre duo mixte composé d’Isabelle Blanchet-Rampling et Robert Prévost est lui aussi arrivé à la compétition avec peu d’expérience internationale ensemble, mais il a très bien représenté le Canada avec des performances très fortes au niveau technique. C’est tellement une nouvelle discipline que c’est une opportunité d’apprentissage pour eux, pour leur entraineure et également pour nous en tant qu’organisation. Nous savons que pour l’avenir, nous devons encourager davantage la participation des garçons et des hommes, des athlètes débutants jusqu’aux athlètes de haut niveau. »

En ce qui concerne Équipe Canada, Buckingham a tenu à souligner la ténacité et la capacité des athlètes. « Ce groupe a eu plusieurs défis dans les derniers mois. Ils ont eu plusieurs contretemps en entrainements, puisque des vétéranes devaient cesser l’entrainement et la compétition pour de longues périodes en raison de blessures. Cela a permis aux athlètes Senior A moins expérimentées de prendre de nouveaux rôles dans les routines et, du même coup, au Canada de rester dans les 7 meilleurs aux Mondiaux. »
 
« Nous sommes très fiers de la façon par laquelle chacun de nos athlètes a répondu aux exigences élevées de cette saison et de leur niveau de performance ici, aux Mondiaux. Ce sont des ambassadeurs incroyables, non seulement pour le sport très exigeant qu’est la nage synchronisée, mais aussi pour le Canada », a résumé Buckingham. « Et nos entraineures, Leslie Sproule (équipe nationale et duo), Johana Vasquez (solo et duo mixte), and Jennifer Koptie (entraineure apprentie) ont fait preuve d’un excellent leadership durant la semaine. Nous avons également eu une équipe de soutien fantastique qui s’est assurée que les athlètes pouvaient se concentrer sur leur compétition puisque tous les détails étaient pris en charge en toute transparence. »
 
Des plans sont déjà en marche chez Synchro Canada pour revigorer le programme de haute performance. Synchro Canada a récemment engagé deux expertes en haute performance pour guider l’équipe nationale et les programmes de développement au Canada : Sheilagh Croxon (ancienne entraineure olympique de nage synchro et experte en développement des athlètes) et Julie Healy qui a guidé les programmes de développement de Hockey Canada, Patinage Canada et du Comité olympique canadien. Elles ont déjà commencé à travailler ensemble pour développer un système plus sophistiqué de développement national centré sur le DLTA.
 
Synchro Canada investit beaucoup dans un programme Relève (NextGen) qui met l’accent sur des athlètes qui sont à 5-8 ans de faire l’équipe des Mondiaux. L’objectif de ce programme est de faire monter l’équipe canadienne sur le podium à nouveau d’ici 2024. L’organisation a également adopté un plan stratégique de 8 ans pour guider ses décisions dans l’optique d’atteindre cet objectif.
 
Buckingham résume l’expérience aux Championnats du monde et son impact pour Synchro Canada en disant : « L’avenir est prometteur pour cette organisation impliquée et dévouée grâce au Conseil d’administration et aux membres qui ont mis en place un plan qui aidera à continuer de faire grandir le sport au Canada et qui augmentera son profil autour du globe. Nous sommes vraiment prêts à accomplir de grandes choses dans les années à venir. »

À propos de Synchro Canada

Synchro Canada est une organisation qui encourage la poursuite de l’excellence tout en développant des athlètes, des citoyens et des ambassadeurs du sport de la nage synchronisée à tous les niveaux.  Depuis ses débuts à Montréal en 1924, la nage synchronisée est maintenant pratiquée dans plus de 70 pays.  Le Canada se place avec fierté parmi les meilleures de ces nations.

Pour plus de renseignements, consultez le site Internet de Synchro Canada au www.synchro.ca ou abonnez-vous aux médias sociaux de Synchro Canada : Twitter, Facebook, Instagram, YouTube et Flickr.

– 30 –

Pour information:

Stéphane Côté
Directeur des communications et évènements
stephane@synchro.ca
418.420.2125