Le centre de documentation pour le sport
Utilisez des guillemets pour trouver les documents qui contiennent l'expression exacte : "aérodynamique ET essais"
Le centre de documentation pour le sport

Le conseil d’administration de Boxe Canada a accepté la démission de Daniel Trépanier en tant que
Directeur de la haute performance (DHP). Sa démission prend effet immédiatement.


Par conséquent, Boxe Canada entamera des discussions avec les organisations sportives provinciales
(OSPs) au cours des prochaines semaines afin de former un comité de recherche qui guidera le
processus d’embauche d’un nouveau directeur de la haute performance.


Le conseil d’administration de Boxe Canada a également tenu des réunions d’urgence au cours du weekend pour discuter des façons d’améliorer la transparence et la gouvernance de l’organisation. Le conseil d’administration a réitéré son engagement en ce qui concerne :

• le groupe consultatif de haute performance (GCHP), qui comprend des représentants des provinces et des entraîneurs de partout à travers le Canada, afin d’assurer la transparence des décisions relatives à la haute performance, y compris la sélection des équipes ;
• la revitalisation du Comité interprovincial/territorial (CIPT), afin d’assurer une communication et une transparence adéquates entre Boxe Canada et les OSPs, et pour que les OSPs disposent d’une plateforme pour discuter ensemble de leurs préoccupations ;
• une formation obligatoire sur la sécurité dans le sport pour tous les entraîneurs et le personnel
qui s’occupent du programme de haute performance ; et
• la séparation du rôle du Directeur de la haute performance et les responsabilités d’entraîneur ainsi que la création d’un panel national d’experts pour sélectionner l’équipe nationale 2022-23.

De plus, le conseil d’administration a décidé d’accélérer le travail de l’expert tiers qui a été engagé en
mars 2022 pour effectuer un examen complet de la culture du Programme de haute performance afin
de s’assurer que les athlètes et les entraîneurs peuvent exceller dans un environnement optimal. Ce
travail est actuellement en cours et sera accéléré au cours des prochains mois en conjonction avec la
sélection de notre nouvelle équipe nationale.

Boxe Canada a également été et reste en contact étroit avec le programme À nous le podium et Sport
Canada pour soutenir nos examens et processus en cours, ce qui correspond à notre engagement à être
plus proactif dans nos communications et à travailler avec les athlètes, les entraîneurs et les autres
parties prenantes pour assurer un environnement sécuritaire et inclusif pour tous. Cette approche a
guidé le leadership de Boxe Canada dans son effort à l’échelle internationale visant à appuyer des
réformes importantes au sein de la Fédération internationale de boxe (IBA) à la suite d’accusations de
trucages dans les combats olympiques et d’autres événements de l’IBA. Il est important de rappeler que
le Comité International Olympique (CIO) a officiellement pris en charge la qualification et la compétition
de boxe du tournoi olympique de Tokyo 2021 après avoir exclu l’IBA. À ce titre, Boxe Canada ne croit pas
que l’IBA ait la crédibilité nécessaire pour diriger un examen éthique tant qu’elle n’aura pas réglé ses
propres affaires internes et qu’elle n’aura pas été réintégrée par le CIO.