Le centre de documentation pour le sport
Utilisez des guillemets pour trouver les documents qui contiennent l'expression exacte : "aérodynamique ET essais"
Le centre de documentation pour le sport

WINNIPEG (28 avril 2022) – Racquetball Canada aimerait féliciter Ron Brown qui a été intronisé au Temple de la renommée des sports autochtones du Manitoba la semaine dernière et qui a récemment été intronisé au Temple de la renommée nord-américain des sports autochtones.

M. Brown, qui a une longue histoire en racquetball, a été l’un des premiers membres à être intronisés dans les deux Temples de la renommée entièrement autochtones, deux des premiers en Amérique du Nord. M. Brown est d’ascendance Mi’kmaw et est un fier membre de la Première nation Mi’kmaq de la vallée de l’Annapolis, à Cambridge, en Nouvelle-Écosse.

«Du baseball au racquetball, du hockey sur roulettes à la course à pied, nous avons célébré l’héritage, la passion et la contribution de nos intronisés », a déclaré le Conseil autochtones des sports et des loisirs (CASLM) du Manitoba dans son communiqué de presse sur la cérémonie d’intronisation au Temple de la renommée des sports autochtones du Manitoba. M. Brown a été intronisé aux côtés de quatorze autres personnes qui ont également apporté une contribution importante au sport, notamment Reggie Leach, Jocelyn Larocque, Angela Chalmers et Theoren Fleury.

«Je suis ravi d’être membre de ces deux Temples de la renommée, mais faire partie du premier groupe de personnes intronisées à être honorées est assez spécial», a déclaré M. Brown, qui poursuit : «Je suis très fier de mon héritage et être reconnu au milieu de deux groupes incroyables d’athlètes et de bâtisseurs autochtones est pour moi une véritable leçon d’humilité.»

«Je suis un véritable champion du racquetball», a déclaré Brown, qui ajoute : «J’ai pratiqué tous les autres sports, mais le racquetball était et reste ma véritable passion. Je suis fier que le racquetball ait été reconnu comme un sport hautement compétitif par l’entremise de la reconnaissance qui m’est accordée.»

Brown a parlé de l’importance du Temple de la renommée des sports autochtones du Manitoba. «L’une des principales raisons de la création du Temple de la renommée des sports autochtones du Manitoba est la réponse aux “appels à l’action” énoncés dans le Rapport sur la vérité et la réconciliation. Et pour partager des histoires importantes sur la contribution des Autochtones au sport», a précisé M. Brown.

L’appel à l’action n°87 invite «tous les paliers de gouvernement, en collaboration avec les peuples autochtones, les temples de renommée sportive et d’autres organisations pertinentes, à fournir une éducation publique qui relate l’histoire nationale des athlètes autochtones dans l’histoire.»

L’objectif du Temple de la renommée athlétique autochtone d’Amérique du Nord est de rendre hommage aux cultures sportives autochtones du Canada et des États-Unis en reconnaissant le leadership et les réalisations exceptionnelles individuelles et collectives en sport.

Il est important de partager l’histoire de Brown. Son ascendance lui a été transmise par sa grand-mère maternelle, qui a perdu de nombreux droits en vertu de la Gradual Enfranchisement Act de 1869. Cette loi, qui a ensuite été intégrée à la Loi sur les Indiens, imposait un contrôle extrême sur les personnes ayant le statut de Premières nations et marquait le début des restrictions fondées sur le sexe.

Par conséquent, lorsque la grand-mère de Brown a épousé un homme non autochtone, elle a été dépouillée de son statut de membre des Premières nations, tout comme les enfants issus de son mariage. Ce fut une lutte générationnelle pour le rétablissement des droits de ceux qui avaient perdu leur statut et ce n’est qu’en 2011 que M. Brown a finalement obtenu son statut de membre des Premières nations.

L’intronisation de M. Brown au Temple de la renommée des sports autochtones du Manitoba met non seulement en lumière son incroyable contribution au sport, mais explique aussi pourquoi le travail de la Commission de vérité et de réconciliation est si important.

La contribution actuelle de M. Brown au racquetball se situe au niveau de la gouvernance. Il est en effet le représentant de Racquetball Canada auprès de la Fédération internationale de racquetball et de la Confédération panaméricaine de racquetball. Il est également membre d’un comité de Racquetball Canada. Mais son héritage s’étend sur des décennies, et il est mis en évidence par sa participation en tant qu’entraîneur de l’équipe nationale. M. Brown a représenté le Canada en tant qu’entraîneur lors de vingt compétitions internationales sur une période de vingt-six ans. Il a également été l’entraîneur personnel de plusieurs grands noms du racquetball canadien et a été l’entraîneur du Centre national d’entraînement de Racquetball Canada à Winnipeg. Il a reçu plusieurs prix, notamment celui de membre du Temple de la renommée des sports du Manitoba et le prix Ivan Velan de Racquetball Canada.

M. Brown a travaillé directement avec des programmes destinés aux personnes marginalisées. En tant que directeur du Supreme Racquet Club à Winnipeg, M. Brown a veillé à ce que les jeunes des quartiers défavorisés de Winnipeg aient la possibilité d’apprendre et de jouer au racquetball. Au niveau international, M. Brown a contribué à la formation d’entraîneurs d’autres nations panaméricaines. Il a poursuivi son important travail sur le plan professionnel dans le cadre de son rôle actuel de président et de directeur général des Boys and Girls Clubs de Winnipeg, et en tant que bénévole auprès de nombreuses organisations communautaires importantes, notamment le Conseil de réduction de la pauvreté de Winnipeg, le Conseil autochtone de Winnipeg et le Cercle exécutif autochtone de Winnipeg.

Racquetball Canada félicite Ron Brown pour ses réalisations alors qu’il est honoré par le Temple de la renommée des sports autochtones du Manitoba et le Temple de la renommée nord-américain des sports autochtones.

Vous trouverez plus d’information sur le Temple de la renommée des sports autochtones du Manitoba, y compris la biographie de Ron Brown, en cliquant ici.

Pour plus d’informations sur le Temple de la renommée nord-américain des sports autochtones, cliquez ici.
Racquetball Canada est l’organisme national directeur de sport qui régit le racquetball au Canada. À titre de membre du Comité olympique canadien, il a pour mission de coordonner, de régir et de favoriser les progrès du racquetball, du niveau de base à celui de l’élite, et ce dans tous les coins du Canada. Nous avons comme vision d’être un sport dynamique et reconnu, pratiqué d’un océan à l’autre par des Canadiennes et Canadiens de tous âges et de toutes capacités. Pour plus d’informations, visitez notre site Web.

Contact Médias :

Jan Hanson

Directrice des communications, de la diversité et de la sécurité dans le sport

communications@racquetballcanada.ca I 306.502.4422