Le centre de documentation pour le sport
Utilisez des guillemets pour trouver les documents qui contiennent l'expression exacte : "aérodynamique ET essais"
Le centre de documentation pour le sport

Tennis en fauteuil roulant – Montréal, 14 juin 2016 (Sportcom) – Philippe Bédard a remporté mardi les titres en simple et en double à l’Open en fauteuil roulant de Niagara, à Welland, en Ontario.

En finale du simple, l’athlète de Bromont, favori de la compétition et 51e joueur mondial, est venu à bout du jeune Américain Christopher Herman, deuxième tête de série et 59e au classement international, en trois manches de 4-6, 6-3 et 6-2.

« Herman m’a offert une bonne opposition, c’est un bon junior, a souligné Bédard. J’avais joué contre lui en finale de mon dernier tournoi à Porto Rico et ça avait été beaucoup plus facile (6-1 et 6-0). »

« (Mardi), ç’a été difficile au premier set. Par la suite, j’ai réussi à prendre mon erre d’aller. J’étais plus dans mon match. Ç’a été une bonne bataille et je suis content d’avoir gagné. »

Celui qui a fêté ses 35 ans au début du mois s’est montré élogieux au sujet de son adversaire. « C’est certainement un joueur d’avenir pour les États-Unis, probablement pour 10 ans. »

Bédard a retrouvé Herman en finale du double. En paire avec l’Ontarien Joel Dembe, il a cette fois gagné en deux manches de 6-2 et 6-0 contre l’Américain et son compatriote Connor Stroud.

« Joel avait pris sa retraite après les Jeux parapanaméricains l’été passé. Il voulait faire un autre tournoi avec moi en double, a mentionné son partenaire. Il n’avait presque pas joué, mais il a été vraiment bon. Ça m’a surpris, je suis bien content d’avoir gagné le titre avec lui. »

Parmi les autres Québécois, Éric Gilbert a accédé aux demi-finales, où il a baissé pavillon face à Herman. Ce dernier a aussi éliminé Jonathan Tremblay en deuxième ronde, tandis que Jean-Paul Melo a subi le même sort face à Bédard.

En double, Gilbert et Tremblay ont notamment été défaits en deux manches identiques de 6-2 par Bédard et Dembe dans les demi-finales.

Chez les femmes, Maude Jacques s’est classée troisième du tournoi à la ronde après avoir remporté deux de ses quatre rencontres.

Dans l’attente

Bédard est actuellement dans l’attente concernant sa participation aux Jeux de Rio, lui qui n’a pas réussi à mettre la main sur les récents laissez-passer paralympiques octroyés. Il devait pour ce faire se retrouver parmi les 34 meilleurs au monde au classement du 23 mai.

« J’étais supposé défendre mes points à l’Open de Quito (en avril), mais la veille de mon départ l’organisation avait tout annulé parce que le pays avait déclaré l’état d’urgence en raison du tremblement de terre », a expliqué le vainqueur de cette compétition en 2015.

En plus de l’Open de Quito, le Bromontois n’avait pu participer à la Coupe de Quito et s’était rabattu sur l’Open de Porto Rico, où il s’était imposé. « Le tournoi à Porto Rico était beaucoup plus petit que ceux à Quito. Même si je l’ai emporté, je n’ai pas obtenu assez de points. »

Il vit donc maintenant d’espoir. « J’attends une réponse de l’ITF pour une invitation spéciale. Je vais avoir la réponse le 20 juin, lundi prochain. »

D’ici là, Bédard jouera à la Classique de Windsor, toujours en Ontario. « Je veux faire quelques tournois pour me garder en forme, au cas où j’aurais une réponse positive pour Rio. »

– 30 –

Rédaction: Éric Gaudette-Brodeur
 
Information : 514-990-0966 ou 1-866-990-0966
www.sportcom.qc.ca
 
www.facebook.com/sportcom
www.twitter.com/SportcomQuebec
Skype : sportcom-pupitre