Le centre de documentation pour le sport
Le centre de documentation pour le sport

La Manitobaine de naissance travaillera étroitement avec les groupes d’entraînement du sprint et des épreuves féminines toutes distances

Shannon Rempel, de Winnipeg, MB, patine dans la finale B du 500 m féminin à la Coupe du monde de patinage de vitesse longue piste de l’ISU à l’Anneau olympique de Calgary le 3 décembre 2017

CALGARY, ALBERTA – L’ancienne patineuse de l’équipe nationale canadienne et la médaillée olympique des Jeux de 2006 Shannon Rempel rejoint les rangs du programme de longue piste dans la rôle d’entraîneure adjointe. La Manitobaine originaire de Winnipeg représentera un actif formidable pour les athlètes de l’équipes nationale et de la formation NextGen alors que ceux-ci se préparent pour Pékin 2022 et au-delà.

Installée à l’Anneau olympique à Calgary, Rempel aidera les entraîneurs de l’équipe nationale Mark Wild et Remmelt Eldering afin d’encadrer les groupes d’entraînement respectifs de ces derniers – au sprint et dans les épreuves féminines toutes distances – et elle les épaulera dans le suivi et la préparation des athlètes en vue des compétitions nationales et internationales. Entraîneure avec le Club de patinage de vitesse des Grizzlies de Calgary depuis 2003, plus récemment au sein du volet compétitif en longue piste, la femme de 35 ans fait donc ses débuts comme entraîneure en haute performance.
 

Olympienne à deux reprises, Rempel a aidé le Canada à décrocher la médaille d’argent en poursuite par équipes aux Jeux olympiques de 2006 à Turin, aux côtés de ses coéquipières Kristina Groves, Clara Hughes, Cindy Klassen et Christine Nesbitt. La spécialiste des sprints et des distances de demi-fond a également participé aux courses du 500m, du 1000m et du 1500m en 2006, ainsi qu’aux épreuves du 500m et du 1000m à Vancouver 2010.

Rempel a remporté un total de 11 médailles de la Coupe du monde de 2006 à 2009, dont deux d’or, et elle a représenté le Canada à neuf Championnats du monde de sprint de l’ISU ainsi qu’à neuf Championnats du monde de distances individuelles de l’ISU, là où elle a remporté l’or à titre de membre de la formation de poursuite par équipes en 2007.

Dominante à titre de patineuse dans les rangs juniors, elle a mis la main sur 10 médailles aux Championnats du monde juniors de l’ISU de 2001 à 2004 et elle est la seule femme canadienne à avoir terminé parmi les trois premières au classement général deux fois à cette compétition, elle qui a remporté l’or en 2003 et le bronze en 2004. Elle a par ailleurs réédité trois records du monde juniors durant sa carrière et elle détient encore le record canadien junior du 500m (38,53 secondes), qui tient depuis 2003.

Rempel a officiellement pris sa retraite du patinage de vitesse de compétition en 2018 après avoir fait de la compétition à l’échelle internationale pour le Canada pendant près de deux décennies. Elle a un baccalauréat en communications à l’Université de Calgary et elle a le plus récemment été à l’emploi de la Financière Sun Life à titre de gestionnaire des cas d’invalidité

« Je suis tellement heureuse d’obtenir cette opportunité de travailler au sein de Patinage de vitesse Canada avec un groupe aussi talentueux d’athlètes, aux côtés d’entraîneurs et d’une équipe de soutien exceptionnels. J’ai toujours rêvé d’être entraîneure au niveau élite, et j’ai vraiment hâte de jouer ce nouveau rôle et de pouvoir partager mon savoir et mon expérience avec cette équipe. » – Shannon Rempel

Lisez notre entretien questions et réponses avec Shannon Rempel pour en savoir plus sur sa transition de patineuse de l’équipe nationale à entraîneure de haute performance!

PERSONNE RESSOURCE
Alain Brouillette
Patinage de vitesse Canada
communications@speedskating.ca
613-601-2630