Le centre de documentation pour le sport
Utilisez des guillemets pour trouver les documents qui contiennent l'expression exacte : "aérodynamique ET essais"
Le centre de documentation pour le sport

Patinage de vitesse sur longue piste – Montréal, 12 février 2017 (Sportcom) – Le Montréalais Olivier Jean a réussi le troisième meilleur temps de la course de départ de groupe des Championnats du monde par distance individuelle dimanche, à Gangneung, en Corée du Sud. Jean a ainsi mis la main sur sa première médaille internationale en patinage de vitesse sur longue piste.

« Je suis extrêmement content et, surtout, ça me donne confiance concernant les décisions que j’ai prises, aux changements que j’ai faits, au type d’entraînement. C’est une confirmation que j’ai pris les bonnes décisions », a expliqué Jean.

Son temps de 7 min 47,62 s au terme des 16 tours de piste de l’épreuve a été bon pour la médaille de bronze, devancé par l’Américain Joey Mantia (7 min 40,16 s) et le Français Alexis Contin (7 min 41,11 s).

S’entraînant maintenant en Europe et participant à plusieurs marathons, l’athlète originaire de Lachenaie constate que sa condition physique a beaucoup progressé. « En début de saison et l’an dernier, je trouvais ça difficile et long de faire 16 tours. Je n’étais pas habitué en courte piste en faisant des 500 m et des 1000 m, a expliqué l’ancien courte pistard. Aujourd’hui, je me suis échappé en tout début de course et j’étais confiant de mettre les efforts pour que l’échappée se rende jusqu’au bout. »

L’autre Canadien en piste, Jordan Belchos, a pour sa part pris le 19e rang avec un temps de 7 min 57,96 s.

Départ de groupe à Pyeongchang

Le départ de groupe sera une nouvelle épreuve olympique en 2018 en patinage de vitesse sur longue piste, un attrait notable pour plusieurs patineurs, dont ceux pratiquant le patinage à roues alignées, une discipline non représentée aux grands Jeux.

« C’est une distance où des patineurs provenant du roues alignées, du courte piste et des marathons s’affrontent. Les athlètes qui ont coursé toute leur vie en longue piste, seuls sur la glace, n’ont pas nécessairement l’expérience et les habiletés à faire des courses de peloton », a expliqué Jean.

En direction lundi vers Heerenveen, au Pays-Bas, Olivier Jean s’attaquera à un autre marathon dès samedi. Deux marathons, la Finale de la Coupe du monde et une compétition de fin de saison à Calgary sont à son programme des prochaines semaines.

– 30 –

Rédaction: Annie Dubé
 
Information : 514-990-0966 ou 1-866-990-0966
www.sportcom.qc.ca
 
www.facebook.com/SportcomQc
www.twitter.com/SportcomQuebec
Skype : sportcom-pupitre