Le centre de documentation pour le sport
Utilisez des guillemets pour trouver les documents qui contiennent l'expression exacte : "aérodynamique ET essais"
Le centre de documentation pour le sport

Nage synchronisée – Montréal, 1er mai 2016 (Sportcom) – Jacqueline Simoneau et Karine Thomas ont tracé un bilan positif de leur passage à l’Open de nage synchronisée du Japon, elles qui sont montées sur la deuxième marche du podium de l’épreuve en duo dimanche, à Tokyo.

« Nous sommes contentes de la façon dont s’est déroulé la compétition cette semaine. Nos performances n’étaient pas parfaites, mais il reste encore trois mois avant les Jeux olympiques. Nous pouvons accomplir beaucoup dans les 96 jours qui restent! » a affirmé Simoneau.

La Montréalaise et sa partenaire gatinoise ont pris le deuxième rang du programme technique vendredi, puis ont conservé leur place au classement au terme des préliminaires du programme libre samedi et de la finale dimanche.

Les Japonaises Yukiko Inui et Risako Mitsui se sont imposées grâce à un pointage total de 184,5957. Simoneau et Thomas ont suivi en obtenant une note de 177,4059, tandis que les Mexicaines Nuria Diosdado et Karem Achach ont terminé troisièmes grâce à leur récolte de 170,0385 points.

Le programme technique de vendredi a réjoui les Québécoises. « C’était vraiment une performance solide. Nous sommes satisfaites parce que tout ce que nous avions travaillé depuis les derniers mois a paru dans notre performance », a précisé Simoneau.

Samedi, elles ont présenté pour la première fois en compétition leur nouveau programme libre. « C’est sûr que c’était loin d’être parfait, mais ça fait partie de notre cheminement vers les Jeux, d’apprendre et de faire quelques erreurs de synchronisation la première fois pour ne pas les refaire plus tard. »

« Aujourd’hui (dimanche), en finale, nous avons vraiment bien nagé notre duo libre. Nous avons vu une grosse progression par rapport aux préliminaires et ça démontre comment nous pouvons nous améliorer très rapidement, d’une journée à l’autre », a ajouté la Montréalaise.

La paire canadienne restera à Tokyo pour quelques jours afin de prendre part à un camp d’entraînement, puis se rendra à Séoul, en Corée du Sud, pour un autre camp. « Ça nous donne plusieurs occasions pour travailler des petits détails dans nos routines, ce qui va nous rapprocher de notre nage parfaite pour les Jeux olympiques! »

– 30 –

Rédaction: Éric Gaudette-Brodeur
 
Information : 514-990-0966 ou 1-866-990-0966
www.sportcom.qc.ca
 
www.facebook.com/sportcom
www.twitter.com/SportcomQuebec
Skype : sportcom-pupitre