Le centre de documentation pour le sport
Utilisez des guillemets pour trouver les documents qui contiennent l'expression exacte : "aérodynamique ET essais"
Le centre de documentation pour le sport

Le jour 2 de la compétition de softball féminin a eu lieu au parc Southward lundi avec tous les matchs terminés après deux délais de pluie.

Manitoba 10 c. Nouvelle-Écosse 0

Le Manitoba a commencé la journée en remportant sa première victoire du tournoi en cinq manches. Les bâtons se sont mis en marche dès le départ avec une paire de simples pour commencer le match, suivi plus tard d’un ballon sacrifice au centre et d’un double d’Emily Doyle pour prendre une avance rapide de 2 à 0. Le Manitoba a ajouté un point sur une erreur en deuxième manche, puis a obtenu une paire de simples d’un point par Abbi Conrad et Janique Balcaen pour créer une avance de 5 à 0. Olivia Goderis et Brooklyn Franklin ont chacune ajouté des simples d’un point en début de cinquième, puis Conrad a triplé à droite pour apporter deux autres points au marbre et a marqué sur un simple de Balcaen pour compléter le pointage. Alexa Guilford a obtenu le jeu blanc dans le cercle des lanceuses, n’accordant que trois coups sûrs et retirant deux frappeuses sur des prises. Renae Boutilier, Jayden Palmer et Kaiti Ellsworth ont chacune réussi un simple pour la Nouvelle-Écosse, tandis que Temma Parsons a subi la défaite.

Saskatchewan 7 c. Île-du-Prince-Édouard 0

La Saskatchewan a amélioré sa fiche à 2-0 avec une victoire en six manches qui était plus serrée que le pointage l’indique. L’Î.-P.-É. a rempli les buts en fin de deuxième mais n’a pas été en mesure de marquer, tandis que la Saskatchewan a ouvert la marque en fin de troisième sur un double d’un point d’Olivia Woytiuk. En quatrième, la Saskatchewan a placé deux coureuses sur les buts avant que Raivyn Williams a encaissé un simple de deux points à droite suivi d’un ballon sacrifice pour porter la marque à 4 à 0. La Saskatchewan a mis le match hors de portée en sixième en remplissant les buts et marquant trois points sur une paire de buts sur balles et un lancer qui a atteint une frappeuse. Erin Kirkland a remporté la victoire dans le cercle des lanceuses tandis qu’Andrea Caron a encaissé la défaite. Zoe Stewart, Ashley Cullen et Gracie Hackett ont chacune contribué un simple pour l’Île-du-Prince-Édouard.

Alberta 5 c. Nouveau-Brunswick 1

L’équipe de l’Alberta a été la première à s’inscrire au tableau avec un simple d’un point d’Emily Watters en début de deuxième, mais le Nouveau-Brunswick a répondu immédiatement avec un simple d’un point du bâton de Gracelyn Walsh pour égaliser le match. L’Alberta a ajouté deux points sur des simples par Paige Simpson et Gracie Hodgson en troisième avant que la pluie est arrivée, forçant un délais. Une fois que la partie s’est reprise, Avery Terpsma a triplé à droite et a marqué sur une erreur, puis l’Alberta a ajouté un autre point d’assurance avec un simple d’un point de Rayna Cruickshank en sixième pour compléter la marque. Cruickshank a également remporté la victoire complète dans le cercle alors que l’Alberta a amélioré sa fiche de première place dans le groupe B à 3-0.

Ontario 19 c. Terre-Neuve et Labrador 0

L’Ontario a connu sa deuxième explosion offensive en autant de jours lors d’une victoire contre Terre-Neuve-et-Labrador. Après avoir rempli les coussins sur trois buts sur balles en début de première, Michaela Tuck a frappé un simple de deux points suivis d’un simple de Kait Achtermaier pour prendre les devants 3 à 0. En deuxième, Katina Duscio a triplé et a marqué sur un double de Deanna Grahek, suivi plus tard d’un but sur balles avec les buts pleins, d’un ballon sacrifice et du premier coup de circuit du tournoi, un coup de trois points au champ gauche par Amy Hughes. L’Ontario a ensuite accumulé 10 points en début de quatrième incluant un double d’un point par Katie Lorenz et un circuit de trois points de Grahek. Shilo Chislett et Hannah Healey ont chacune obtenu un coup sûr pour Terre-Neuve et Labrador, tandis que l’Ontario a produit 20 coups sûrs, dont trois chacun par Kaitlyn Kim, Tuck, Achtermaier et Hughes. Rayven Buchanan a remporté la victoire dans le cercle des lanceuses.

Colombie-Britannique 11 c. Nouvelle-Écosse 1

La Colombie-Britannique a marqué à chaque manche pour conserver sa fiche invaincue et la première position dans le groupe A. Les bâtons n’ont pas perdu de temps pour se créer une avance rapide avec quatre simples consécutifs, dont un de Camryn Milley de deux points et un autre simple de deux points du bâton de Kennedy Laird plus tard dans la manche. La C.-B. a ajouté un point sur une erreur en deuxième, et la Nouvelle-Écosse s’est inscrit au tableau de pointage sur une erreur en fin de manche pour porter la marque à 5 à 1. L’équipe de la Colombie-Britannique a obtenu un autre simple de Laird en troisième, plus tard suivi d’un simple de deux points d’Ellie Vance et Madelyn McKinnon a produit un double pour marque le neuvième point. Shae Sever a marqué un point avec un double et a ensuite marqué sur un ballon sacrifice pour mettre le règlement de pointage en vigueur avant que Kierra Fournier a terminé le match. Nevada Johnson a remporté la victoire tandis que Lauren Arnold a réussi le seul coup sûr de la Nouvelle-Écosse, mais a été prise avec la défaite comme lanceuse.

Manitoba 3 c. Saskatchewan 0

Le Manitoba a blanchi la Saskatchewan grâce à une fantastique performance de la lanceuse Hope Ransome qui a limité la Saskatchewan à seulement deux coups sûrs. Son attaque lui a donné une avance tôt sur un simple de Danika Nell en fin de première, puis a ajouté un point d’assurance sur un autre simple d’un point de Nell en troisième avant d’ajouter leur troisième point sur une balle passée en quatrième. C’était tout le soutien dont Ransome avait besoin alors que sa défensive a tenu fort derrière elle. La Saskatchewan a obtenu un double de Jorde Chartrand en début de première et un simple de Makena Simmons en cinquième, alors que la défaite est allée à Chartrand.

Québec 8 c. Ontario 3

Dans un match extrêmement divertissant, le Québec et l’Ontario ont joué près d’une manche avant qu’une averse de pluie torrentielle et des vents violents ont mis le match en pause. Le match s’est continué après une heure et vingt minute, et le Québec a marqué immédiatement après que Naomi Pelletier a frappé un double avec deux retraits au centre et a ensuite marqué sur un mauvais lancer. L’Ontario a répondu immédiatement en remplissant les coussins sans retraits et poussant trois points sur un simple de Laura Winters et un simple de deux points de Kaitlyn Kim pour l’avance 3 à 1. Les lanceuses ont pris contrôle à partir de là, alors qu’aucune équipe n’a marqué lors des troisième et quatrième manches jusqu’à ce que le Québec pousse deux points pour marquer en fin de cinquième sur des simples consécutifs d’Emily Meloche et Léa Chevrier pour égaliser la marque. La manche suivante, le Québec a obtenu une paire de buts sur balles et les coureuses ont avancées sur une balle passée avant une paire d’amortis suicides ont marquer deux points, suivi de trois simples consécutifs par Pelletier, Meloche et Chevrier pour marquer trois autres points. L’Ontario a rempli les buts en fin de septième mais n’a pas pu se rapprocher, alors que Chevrier a remporté la victoire par match complet pour le Québec.

Le jour 3 sera le dernier jour de la ronde préliminaire avec l’Alberta (3-0) et la Colombie-Britannique (3-0) menant chacune leur groupe. Le Manitoba et la Saskatchewan sont actuellement en égalité au deuxième rang du groupe A à 2-1, alors que l’Ontario occupe présentement la deuxième place du groupe B avec un dossier de 2-1 suivi de près par le Québec à 1-1 avec deux matchs à jouer mardi. Les affrontements clés du jour 3 incluent la Colombie-Britannique contre la Saskatchewan à midi HAE et l’Ontario contre l’Alberta à 16h15 HAE.

-SC-

Pour plus de renseignements, veuillez contacter:

Gilles LeBlanc
Gestionnaire – Marketing et Communications
Softball Canada
p: (613) 523-3386 poste 3105 | m: (613) 795-1996
w: www.softball.ca | e: gleblanc@softball.ca