Le centre de documentation pour le sport
Utilisez des guillemets pour trouver les documents qui contiennent l'expression exacte : "aérodynamique ET essais"
Le centre de documentation pour le sport

Plongeon – Montréal, 24 février 2017 (Sportcom) – La plongeuse montréalaise Meaghan Benfeito a mis la main sur la médaille de bronze à la tour de 10 mètres, vendredi, au Grand Prix de Rostock, en Allemagne.

Troisième des qualifications, puis deuxième de sa demi-finale, Benfeito a récolté 350,75 points en finale.

La Chine a réussi un doublé grâce à Zhang Minjie (360,35 points) et Zhang Jiaqi (352,30 points) qui ont décroché les deux premières places.

À son retour sur la scène internationale depuis les Jeux olympiques de Rio où elle a raflé des médailles de bronze à la tour et au 10 m synchro, Benfeito a démontré qu’elle n’avait pas perdu la forme.

Cinquième de sa demi-finale, la Britanno-Colombienne Celina Toth n’a pas atteint la finale.

Plus tôt dans la journée, François Imbeau-Dulac (415,05) et Philippe Gagné (385,60) ont respectivement terminé cinquième et sixième de la finale masculine au tremplin de 3 mètres.

Si l’un s’est réjoui de sa performance du jour, l’autre n’a pas caché sa déception.

« C’est ma première compétition internationale depuis un sacré moment, alors je suis satisfait! » a mentionné Imbeau-Dulac, malgré un début de journée difficile où il a fini 13e des qualifications.

« Je n’étais pas dans un bon endroit mentalement. Je voulais simplement passer à travers l’épreuve et ç’a failli me coûter une place en demi-finale. »

Imbeau-Dulac s’est bien repris par la suite en prenant le deuxième rang de sa demi-finale. « J’ai vraiment pensé aux éléments techniques que je voulais réussir. »

Cette stratégie l’a mené jusqu’en finale. « Je voulais vraiment démontrer que j’étais capable de faire de beaux sauts d’appel et d’être constant dans mes départs. Ce fut un succès. »

Philippe Gagné n’était quant à lui pas du tout satisfait de ce qu’il a présenté sur le tremplin en finale. « Ce résultat est un de mes pires pointages depuis longtemps dans une finale, a-t-il indiqué. Cependant, c’est avec des journées difficiles comme aujourd’hui que nous apprenons le plus. »

Le Grand Prix de Rostock se poursuivra jusqu’à dimanche.

 

– 30 –

Rédaction: Sportcom
 
Information : 514-990-0966 ou 1-866-990-0966
www.sportcom.qc.ca
 
www.facebook.com/SportcomQc
www.twitter.com/SportcomQuebec
Skype : sportcom-pupitre