Le centre de documentation pour le sport
Utilisez des guillemets pour trouver les documents qui contiennent l'expression exacte : "aérodynamique ET essais"
Le centre de documentation pour le sport

Escrime – Montréal, 12 février 2017 (Sportcom) – Les fleurettistes canadiens ont fini 16es à Bonn, en Allemagne, et les épéistes canadiennes ont terminé 17es à Legnano, en Italie, dans les Coupes du monde par équipe d’escrime au programme dimanche.

Après avoir disposé des Suédois 45-44 dans le tableau de 32, le Bouchervillois Marc-Antoine Brodeur, le Montréalais Maximilien Van Haaster, le Saskatchewanais Patrik Dula et l’Ontarien Kamil Karbonowski ont perdu leurs quatre autres duels.

« Contre la Suède, sur la dernière touche, mon adversaire ma accidentellement frappé à la tête avec son fleuret. J’étais sonné, donc je n’ai pas tiré le reste de la journée », a expliqué Van Haaster, qui se disait heureusement correct quelques heures après sa mésaventure.

« Patrik en était à sa première Coupe du monde et Kamil à sa deuxième, ils n’avaient donc pas beaucoup d’expérience. Les épreuves par équipe sont très longues, difficiles physiquement et mentalement. Je crois que ç’a été un peu difficile pour eux, mais c’est bien parce qu’ils ont pris beaucoup d’expérience », a jugé le Montréalais.

Les Canadiens ont été vaincus 45-7 par les Français dans le tableau de 16, puis 45-25 par les Polonais, 45-27 par les Hongrois et 45-30 par les Autrichiens dans les matchs de classement.

Chez les femmes, les Montréalaises Malinka Hoppe et Brittany Mark-Larkin ainsi que les Ontariennes Vanessa Lacas-Warrick et Leonora Mackinnon ont été défaites 45-30 par les épéistes kazakhes dans le tableau de 32 et ont du coup été éliminées.

– 30 –

Rédaction: Éric Gaudette-Brodeur
 
Information : 514-990-0966 ou 1-866-990-0966
www.sportcom.qc.ca
 
www.facebook.com/SportcomQc
www.twitter.com/SportcomQuebec
Skype : sportcom-pupitre