Le centre de documentation pour le sport
Utilisez des guillemets pour trouver les documents qui contiennent l'expression exacte : "aérodynamique ET essais"
Le centre de documentation pour le sport

Ski alpin – Montréal, 7 mars 2016 (Sportcom) – Marie-Michèle Gagnon a égalé lundi son deuxième meilleur résultat en carrière en slalom géant dans les épreuves de Coupe du monde de ski alpin quand elle a pris la sixième place à Jasna, en Slovaquie.

Aussi sixième en slalom dimanche, l’athlète de Lac-Etchemin a skié « deux belles manches sans erreur ». Elle a d’abord obtenu un temps de 1 min 17,67 s au premier passage, bon pour le 14e rang. Au retour, elle a affiché le 5e meilleur chrono en 1 min 14,25 s.

Son cumulatif de 2 min 31,92 s l’a laissée à 1,32 seconde de la gagnante, l’Autrichienne Eva-Maria Brem (2 min 30,60 s). L’Allemande Viktoria Rebensburg (2 min 30,87 s) s’est classée deuxième et l’Italienne Federica Brignone (2 min 31,12 s) troisième.

« C’est vraiment positif. Je suis contente de l’approche que j’ai eue envers la course et du résultat que ç’a donné », a affirmé Gagnon, auparavant cinquième à Saint-Moritz en décembre 2010 et sixième à Sölden en octobre 2012 dans cette spécialité.

Prévue samedi, l’épreuve avait été reportée à lundi en raison des forts vents. « Ç’a été un long week-end, car samedi nous avions quand même fait l’inspection. On a dû bien récupérer après le slalom parce que c’était un long slalom géant aujourd’hui (lundi). »

La Québécoise engrange par ailleurs les bonnes performances depuis ses vacances dans la Belle Province. « J’ai juste une belle confiance en mon ski en ce moment. J’ai vraiment attaqué, laissé mes skis aller dans la pente. Je n’ai rien changé depuis un mois, c’est juste que la confiance est là. »

Les quelques jours de congé qu’elle a pris à Lac-Etchemin à la fin du mois de janvier marquent véritablement un tournant dans sa saison.

« Ç’a fait vraiment du bien, c’était nécessaire. Ça reste que tout le travail que j’ai fait l’été dernier, c’est aussi ça qui paye maintenant, mais j’avais besoin d’un repos du côté mental. Quand je suis retournée chez nous, c’était la pièce qui manquait au casse-tête, pour que tout tombe en place. »

L’Ontarienne Candace Crawford, 30e et dernière qualifiée, a affiché le deuxième meilleur temps à son second passage et a fini 23e (2 min 33,17 s).

Du côté des autres skieuses du pays, Erin Mielzynski a été écartée après la manche initiale, tandis que Marie-Pier Préfontaine n’a pas croisé la ligne d’arrivée de celle-ci.

Le dernier rendez-vous des spécialistes des courses techniques sera à Saint-Moritz, en Suisse, les 19 et 20 mars, dans le cadre des Finales de la Coupe du monde.

Au classement de la Coupe du monde de slalom géant, Eva-Maria Brem est en tête, 52 points devant Viktoria Rebensburg. La Suisse Lara Gut est troisième, 130 points derrière la meneuse. Marie-Michèle Gagnon occupe quant à elle le 15e échelon.

D’ici les finales, la Québécoise participera au super-G et au combiné de Lenzerheide, aussi en Suisse, samedi et dimanche.

– 30 –

Rédaction: Éric Gaudette-Brodeur
 
Information : 514-990-0966 ou 1-866-990-0966
www.sportcom.qc.ca
 
www.facebook.com/sportcom
www.twitter.com/SportcomQuebec
Skype : sportcom-pupitre