Le centre de documentation pour le sport
Utilisez des guillemets pour trouver les documents qui contiennent l'expression exacte : "aérodynamique ET essais"
Le centre de documentation pour le sport

Football Canada – Le Nouveau-Brunswick et la Saskatchewan joueront pour la médaille de bronze 

Wolfville, N.-É., (19 juillet) – L’Ontario et l’équipe hôte de la Nouvelle-Écosse ont chacune remporté une victoire mardi lors de la première de deux journées de compétition au Défi MU-16 de Football Canada.

Avec leurs victoires, la table est mise pour un duel pour la médaille d’or entre ces deux formations, le vendredi 21 juillet à compter de 19 h HA / 18 HE.

L’Ontario a soutiré une victoire de 7-4 sur la Saskatchewan tandis que la Nouvelle-Écosse a vaincu le Nouveau-Brunswick 32-13. 

La Saskatchewan et le New Brunswick se croiseront pour la médaille de bronze, le vendredi 21 juillet à compter de 16 h HA / 15 h HE.

ONTARIO 7, SASKATCHEWAN 4

Ce match a été marqué d’un bout à l’autre par une lutte défensive serrée entre les deux formations, conduisant à un match à pointage peu élevé. 

Au premier quart, l’Ontario a concédé un touché de sûreté pour accorder une avance en début de rencontre à la Saskatchewan.

Le premier et seul touché du match a été marqué à 1:02 du quatrième quart alors que le quart arrière Ethan Chambers a rejoint Drake Davis pour une passe de touché de 23 verges. 

Avec moins d’une minute à faire au match, l’Ontario a concédé un deuxième touché de sûreté à la Saskatchewan.

Les joueurs offensifs du match étaient le demi offensif Brendan Barrow (Ontario) et le receveur Dylan Hofer (Saskatchewan), tandis que les joueurs défensifs du match étaient le demi défensif Dylan Lovegrove (Ontario) et le secondeur Noah Gedir (Saskatchewan).

« Nous n’avions aucune idée de ce à quoi nous attendre avant ce match alors que nous avons tenté de planifier chaque aspect pour ce match », a commenté l’entraîneur-chef Jon Binns de l’Ontario. « Malgré tout, contre cette équipe très robuste et très bien encadrée, nos gars ont lutté avec acharnement et nos entraîneurs ont fait du très bon travail. »

« En affrontant ces gars au jeu robuste, nous avons réalisé que nous n’étions pas aussi bien préparés que nous l’aurions cru et nous avons eu droit à tout un combat défensif. »

Quant à la Saskatchewan, l’équipe était déçue du résultat final de la rencontre.

« Nous avons le cœur brisé », racontait l’entraîneur-chef Brian Guebert de la Saskatchewan. « Ce fut une belle bataille défensive par les deux équipes. »

« Nous avons eu ce que nous désirions en restant dans le match jusqu’à la fin, soit un énorme botté de placement alors tout le crédit revient à l’Ontario. Cette équipe s’est présentée et a offert une grosse prestation. Ils ont joué farouchement en défensive et ce fut une grande bataille. »

NOUVELLE-ÉCOSSE 32, NOUVEAU-BRUNSWICK 13:

Le duel de mardi soir marquait la troisième fois que les deux équipes s’affrontaient depuis le mois de juin. Avant ce match, la Nouvelle-Écosse avait eu le dessus deux fois contre le Nouveau-Brunswick, chaque fois durant le Défi des Maritimes, soit une série aller-retour disputée chaque année.

Le Nouveau-Brunswick a ouvert la marque sur leur premier jeu alors qu’Olivier Longpre a foncé dans la zone de but pour un touché de 72 verges et une avance tôt dans le match pour les siens.

La Nouvelle-Écosse a toutefois rebondi avec autorité, marquant quatre fois sans réplique au deuxième quart. Le quart arrière Connor Oake a trouvé Owen MacRae pour une passe de touché de 13 verges. 

Un peu plus de 90 secondes plus tard, Oake a rejoint Matteo Di Quinzio pour une passe de touché de 34 verges. Moins d’une minute après ce jeu, John Lilley a marqué un touché de 54 verges. 

Avec les neuf secondes à jouer dans la demie, MacRae a ajouté un botté de placement de 32 verges. 

À la mi-temps, la Nouvelle-Écosse menait le Nouveau-Brunswick 24-6.

Au quatrième quart, Allen Young a poursuivi sur la lancée d’Oake. Le quart arrière a lancé une passe de touché vers Jack Ellwood pour prolonger l’avance de la Nouvelle-Écosse.

Avec 36 secondes à jouer dans le match, Longpre a inscrit son deuxième touché du match, sur une course de 23 verges.

Les joueurs offensifs du match étaient le quart arrière Oake (Nouvelle-Écosse) et le demi offensif Longpre (Nouveau-Brunswick), tandis que les joueurs défensifs du match étaient le secondeur Riley Comeau (Nouvelle-Écosse) et le demi défensif Dominic LeBlanc (Nouveau-Brunswick).

« Je crois que c’était un bon match très divertissant et nos adversaires sont venus pour gagner ce match », a commenté Jay Warren, entraîneur-chef de la Nouvelle-Écosse. « Nous avons été un peu surpris au début, mais je crois que nous avions un peu besoin de cela pour nous réveiller. »

« C’est difficile d’affronter une (même) équipe trois fois. Il faut féliciter le Nouveau-Brunswick qui est sorti et a disputé un bon match. Cela nous a permis d’en apprendre beaucoup à propos de nous-mêmes. Nous avions besoin de cela et nous avons hâte à vendredi. »

Malgré la défaite, le Nouveau-Brunswick a soutiré des éléments positifs du match.

« J’étais très impressionné par l’effort déployé par nos gars et ils ont lutté avec acharnement », a indiqué Vince Sturgeon, entraîneur-chef du Nouveau-Brunswick. « Des erreurs importantes nous ont coûté et ont renversé la direction du match un peu, mais généralement nous sommes satisfaits de la façon que nos gars ont joué jusqu’à la toute fin et c’est important que nous nous reprenions contre la Saskatchewan. »

Horaire, résultats et statistiques : http://footballcanada.com/fr/national-championships-2/2017-u16-regional-challenges/

Pour en savoir plus…

Vous désirez en apprendre davantage à propos de l’événement? Visitez le www.footballcanada.com.

Joignez-vous à la conversation

Utilisez le mot clic #FCU16EST ou #FCU16EAST dans les médias sociaux 

À propos de Football Canada

Fondé en 1884, Football Canada est l’organisme national de régie du football amateur au Canada et un fier membre de la Fédération internationale de football américain (IFAF). Travaillant de près avec les associations provinciales de football, nous élaborons des programmes et des ressources pour les joueurs, les entraîneurs, les officiels dans les trois disciplines du football avec contacts, de flag-football et de touch-football. Football Canada fait la promotion du sport du football « du terrain de jeu au stade » où les joueurs peuvent prendre part à un match tout au long de leur vie de façon récréative, en compétition et sur la scène internationale.

Source et renseignements

Ameeta Vohra
Coordonnateur, Communications
Football Canada
ameetavohra1@gmail.com