Le centre de documentation pour le sport
Utilisez des guillemets pour trouver les documents qui contiennent l'expression exacte : "aérodynamique ET essais"
Le centre de documentation pour le sport

Association canadienne de crosse – OTTAWA, ON – Pour la première fois depuis 2012, les Peterborough Lakers sont les champions de Coupe Mann; ils ont prévalu 14-10 sur les New Westminster Salmonbellies à la sixième partie de la série du championnat national Senior A de crosse en enclos masculine.

Vendredi soir, New Westminster se savait au pied du mur : la seule chose à faire était de pousser la série dans une septième partie décisive. Peterborough avait perdu aux deux premiers affrontements de la série, mais par la suite il avait remporté trois victoires sur autant de soirées; il avait le vent en poupe et le trophée dans sa visée. 

Il y a cinq ans, les Lakers avaient signé leur dernière victoire en Coupe Mann, et ils l’avaient fait d’une manière semblable, prenant un recul 2-0 contre le Langley Thunder avant de remporter les quatre matchs suivants. Vendredi, Peterborough cherchait à répéter l’exploit, et Shawn Evans faisait sa part au cours de la première période. Durant les 20 premières minutes, les deux équipes marquaient des buts à tour de rôle, puis le tour du chapeau d’Evans, avec quatre minutes qui restaient dans la période, a donné aux Lakers une avance 5-3.

Un déficit de deux points n’a pas pour autant provoqué la panique chez New Westminster, mais cette équipe savait qu’il fallait à tout prix empêcher son adversaire expérimenté de prendre quelque élan que ce soit. Pourtant, les Salmonberries n’ont pas su passer à l’acte.

Evans a marqué son quatrième but de la soirée juste 30 secondes après la mise au jeu de la deuxième période; au total, trois buts se sont marqués au cours des quatre premières minutes de la période. Kevin Crowley a riposté avec son premier but de la partie, mais les Lakers ont riposté à chaque nouveau point marqué par les Bellies.

«C’était une corvée,» a déclaré Mike Hasen, entraîneur en chef des Lakers, après la partie. «New West nous a donné du fil à retordre.»

Peterborough a élargi son avance à cinq points durant la deuxième période, et l’équipe savait qu’il ne fallait que tenir le coup pour 20 minutes de plus pour mettre la main sur un 15ème titre de Coupe Mann.

Cependant Mitch Jones a marqué son deuxième point de la partie 90 secondes après le début de la troisième période, et soudain New Westminster a retrouvé un nouveau souffle.  Jones a terminé la soirée avec six points à son compte, son plus grand nombre sur la série, ce qui l’a élevé à la tête de classement de points de Coupe Mann avec 39 points, devançant Evans et Josh Sanderson.

Malheureusement, cela a fini par être un effort inutile.

Après qu’Adam Jones avait redonné un avantage de cinq points à Peterborough, Logan Schuss et Crowley ont contribué quatre des cinq points suivants : les Salmonbellies refusaient de céder, malgré la difficulté de la lutte. Avec cinq minutes qui restaient à jouer, et un écart de seulement deux points, New Westminster s’est démené pour ne pas concéder un autre point, mais lorsque Evans a enregistré son cinquième point de la nuit, il ne restait qu’une seule option pour les Salmonbellies : monter une attaque féroce.

Evan Kirk a terminé la soirée avec 47 arrêts, et il s’est surpassé aux dernières secondes lorsque New Westminster s’est mis à l’attaque avec un avantage offensif 6 sur 5.

Quand le capitaine des Lakers, Robert Hope, a lancé un tir décisif dans le filet vide avec 1:40 qui restait à jouer, on s’est mis à célébrer. 

Hasen, qui a soulevé la Coupe Mann et comme joueur et comme entraîneur, a vraiment apprécié la possibilité de voir certains de ses meilleurs joueurs fêter leur premier titre national. 

«Je suis très fier de Matt Vinc, qui a enfin soulevé la coupe», dit-il. «Dickson nous a vraiment épaulés à certains moments, de même pour Jones, mais Shawn Evans apport un grand jeu, et nous avons su compter sur lui aux moments décisifs.»

Evans a été retenu comme récipiendaire du prix Mike Kelley de joueur le plus utile de la série. Le natif de Peterborough compte maintenant 5 titres de Coupe Mann, et il a terminé la série à la tête du classement des points de son équipe, avec trente.

Cette série a opposé deux excellentes lignes défensives qui ont usé de tous les moyens possibles pour contrer les attaques aux deux bouts du parquet. Si la série s’était prolongée en une septième et dernière partie, nous aurions probablement vu Schuss (33 point), Crowley (32), Evans, Adam Jones (29) et Dickson (27) battre le record de 34 points de Mitch Jones. Tous ces six gars ont fait preuve d’une maîtrise absolue en manœuvres offensives. 

Évidemment, pour les Salmonbellies, c’est dur à supporter, voir son adversaire fêter la victoire sur votre parquet à vous, mais ils peuvent se consoler en sachant qu’ils ont trimé dur devant la foule partisane. Ils n’ont rien à se reprocher. C’était une équipe qui est passée plus ou moins ignorée dans cette série, et en fin de compte, elle a sorti son grand jeu à chaque partie du tournoi. Elle a fait l’honneur de son organisation, de la ville de New Westminster et de la WLA avec classe et dignité.

Étant donné la longue histoire distinguée qui entoure l’aréna Queens Park et toutes les légendes qui y ont joué au fil des années, il aurait été beau de voir cette équipe signer la victoire. Malheureusement, ce 25ème titre de Coupe Mann reste encore un rêve à achever pour ce club de crosse parmi les plus illustres au monde. C’est une défaite cuisante, difficile à supporter. Mais la bonne nouvelle c’est que pour beaucoup de ces joueurs il s’agissait de la toute première expérience de Coupe Mann, donc ils seront certainement de retour, plus forts, plus sages, et armés des leçons tirées de cet affrontement.

Mais pour l’instant, c’est Peterborough qui détient le titre de champion à la 107ème édition de Coupe Mann, la 15ème fois où cette ville règne en maître.

À propos de l’Association canadienne de crosse

Fondée en 1867, l’Association canadienne de crosse (ACC) est l’organisme directeur responsable de tous les aspects de crosse au Canada. Notre organisation est composée de 10 associations membres représentant près de 80 000 participants individuels, y compris les entraîneurs, les officiels et les athlètes de tous les âges et habiletés. La mission de l’ACC est d’honorer le sport de crosse et son patrimoine unique d’édification d’une nation, en engageant nos membres, dirigeant nos partenaires et offrant à tous les canadiens et canadiennes la chance de participer. Nous nous efforçons d’accomplir ceci tout en respectant nos valeurs fondamentales de la santé, l’excellence, l’obligation de rendre compte, le respect et le travail d’équipe. L’ACC supervise la planification de nombreux championnats nationaux et la participation de l’équipe canadienne à tous les événements internationaux sanctionnés par la Federation of International Lacrosse (FIL). L’ACC est fier d’être affilié avec des partenaires qui partagent une vision et des valeurs similaires, y compris nos commanditaires – Warrior Sports, New Balance Athletics, Westjet, et Baron Rings – ainsi que nos partenaires financiers le gouvernement du Canada, l’Association canadienne des entraîneurs et la Fondation canadienne de crosse. Pour plus d’informations sur l’Association canadienne de crosse et le sport de crosse, visitez notre site web au www.lacrosse.ca et suivez-nous sur Facebook et Twitter.

Pour de plus amples renseignements, veuillez contacter :

Alain Brouillette

Coordonnateur de communications et marketing

Association canadienne de crosse

Téléphone : 613-260-2028 x302

Courriel : alain@lacrosse.ca