Le centre de documentation pour le sport
Utilisez des guillemets pour trouver les documents qui contiennent l'expression exacte : "aérodynamique ET essais"
Le centre de documentation pour le sport

Canada Cyclisme – (Ottawa, ON – le 24 mai, 2016) Près de deux mois après la première étape de la Coupe Canada, disputée à Bear Mountain, Victoria, CB, la série canadienne nationale hors-route a repris au Mont Tremblant, Québec, les 21 et 22 mai, pour la deuxième étape du cross-country et la ronde d’ouverture de la descente.
 
Étant donné que les meilleurs spécialistes canadiens pros du cross-country étaient en Europe pour disputer la deuxième étape de la Coupe du monde, ceci a permis dimanche aux coureurs en développement de montrer ce qu’ils avaient dans le ventre.
 
Mikaela Kofman (Ridebiker/Liv) a remporté la course d’élite féminine de 22 kilomètres dans un temps d’une heure, 39 minutes et 21 secondes, terminant avec 1:16 d’avance sur Ellen Noble (Ridebiker). Jena Greaser (Women’s Pedal Project) s’est classée troisième, 1:16 derrière Noble. Grâce à cette victoire, Kofman s’empare du maillot de leader de la Coupe Canada.
 
«Ce mois-ci j’ai été forcée de prendre des décisions très difficiles» a expliqué Kofman. «J’ai été sélectionnée comme membre d’Équipe Canada pour deux épreuves de la Coupe du monde en Europe, et je prévoyais d’y participer dans l’espoir de me qualifier pour le Championnat du monde de 2016. Mais comme je suis en première année d’études de dentisterie, je dois passer ma première série d’examens à la fin du dernier semestre. Malheureusement, ma préparation pour ces examens est entrée en conflit avec ces courses de Coupe du monde, si bien que j’ai dû choisir de rester en Amérique du nord pour courir. En fait, ça a été plutôt une chance qu’un inconvénient car je suis extrêmement heureuse d’avoir pu monter sur la plus haute marche du podium ici au Mont Tremblant. Je n’ai jamais eu beaucoup de réussite ici, mais je pense que ce nouveau parcours convient bien à mes forces. J’ai hâte aux prochaines courses de la série Coupe Canada, où je vais représenter ma nouvelle équipe, Ridebiker, qui m’a procuré un soutien incroyable.»
 
Dans la course l’élite masculine, c’est Evan McNeely (Norco Factory) qui l’a emporté, s’adjugeant du même coup le maillot de leader, dans un temps d’une heure, 37 minutes et 41 secondes pour les 27,5 kilomètres du parcours. Jeremy Martin (iWill Pro Cycling) a terminé second à 57 secondes, et Andrew l’Esperance (Norco Factory) a pris la troisième place 4:20 derrière McNeely.
 
Dans les catégories juniors experts, Sean Fincham (Cycling BC) a remporté l’épreuve chez les hommes, tandis que Sidney McGill (Juventus) s’imposait chez les femmes. Ces deux coureurs se sont respectivement installés en tête de leur catégorie au classement général de la Coupe Canada.
 
Lundi, ce fut le tour des descendeurs de disputer leur première épreuve nationale de la saison. Avant le départ de l’épreuve d’élite masculine, on a respecté une minute de silence pour honorer la mémoire de Steve Smith, le plus grand descendeur canadien, qui est décédé tragiquement dans un accident de moto plus tôt ce mois-ci. Un fonds a été institué en son nom, avec pour objectif d’aider les jeunes coureurs. Vous pouvez faire des dons à l’adresse suivante : https://www.gofundme.com/23k7fus.
 
Dans la catégorie féminine junior expert, l’Ontarienne Skye Follas a remporté l’épreuve, bouclant le parcours dans un temps de 4:18.45. C’est Follas qui portera le maillot de leader lors de la prochaine étape de la série qui aura lieu à Blue Mountain, en Ontario, le 24 juin. La coureuse d’élite Sarah Konefal (Équipe Laferte /Trou du Diable) a terminé à juste deux secondes derrière elle, suivie d’Audrée Vaillancourt (Kona‐Trees‐Sports aux Puces).
 
Hugo Langevin (Cycles Performance) a remporté la compétition masculine dans un temps de 3:06.59. Grâce à cette victoire, Langevin va porter le maillot rouge et blanc de leader de la Coupe Canada. Philippe Ricard (Major Cycles/Devinci) a terminé deuxième à moins de trois secondes du vainqueur, tandis que Jonathan Lefrancois (Independent) prenait la troisième place seulement quelques secondes derrière.
 
L’Ontarien Adam Robbins a terminé en tête de l’épreuve masculine junior expert, dans un temps de 3:15.78. Le temps de Robbins lui aurait procuré la cinquième place dans la catégorie élite.
 
À PROPOS DE CYCLISME CANADA
Cyclisme Canada est l’organisme régissant le cyclisme de compétition au Canada. Fondée en 1882, Cyclisme Canada a pour objectif de mettre en place et de soutenir un système efficace qui forme des cyclistes canadiens de talent capables de décrocher des médailles aux Jeux olympiques, aux Jeux paralympiques et aux Championnats du monde. Avec la vision de devenir d’ici 2020 un des pays les plus performants en cyclisme, jouissant de performances internationales améliorées, profitant d’une participation nationale accrue et organisant des événements de niveau mondial, Cyclisme Canada gère les équipes canadiennes, accueille des événements nationaux et internationaux, et administre les programmes communautaires visant à promouvoir le cyclisme au Canada. Pour plus d’informations, consultez s’il vous plaît www.cyclismecanada.ca
 
– 30 –
 
Guy Napert-Frenette
Communications
Cycling Canada Cyclisme
Cell. 403 669-5015
guynf@performancepr.ca