Le centre de documentation pour le sport
Utilisez des guillemets pour trouver les documents qui contiennent l'expression exacte : "aérodynamique ET essais"
Le centre de documentation pour le sport

Institut canadien du sport de Calgary – Pour beaucoup d’athlètes, l’arrivée de 2016 marque la dernière ligne droite vers les Jeux olympiques de Rio de Janeiro. C’est le cas des meilleures lutteuses canadiennes : Jasmine Mian, Danielle Lappage, Erica Wiebe, Dorothy Yeats, Michelle Fazzari, Samantha Stewart et Jillian Gallays.

 

Accompagnées de leur équipe de soutien, elles ont lancé leur camp d’entraînement à WinSport du 4 au 8 janvier dernier. Leur objectif : dresser leur plan de performance olympique. Afin de déterminer leur état de préparation et les aspects à renforcer avant les Jeux, les athlètes se sont prêtées à un examen médical mené par Dre Katie MacGregor, suivi d’une évaluation musculaire, physiologique et nutritionnelle assurée par l’équipe de l’Institut canadien du sport de Calgary (ICS Calgary).

 

Leigh Vierling, entraîneur en chef de l’équipe de lutte des Jeux olympiques, a pour sa part effectué avec ses athlètes une analyse des adversaires clés. Mac Read, entraîneur de musculation et de conditionnement physique, considère que ce camp d’entraînement a été extrêmement bénéfique : « Les camps d’entraînement de lutte comptent habituellement jusqu’à 40 athlètes. Avec seulement sept lutteuses, nous avons pu accorder beaucoup plus de temps et d’attention à chaque athlète. Il est aussi beaucoup plus facile de bâtir un esprit d’équipe. »

 

La physiologiste Erin Sargent s’est pour sa part penchée sur le conditionnement cardiovasculaire des athlètes afin qu’elles puissent maintenir un haut niveau d’énergie tout un long d’un combat. Mme Sargent précise que ce type d’entraînement aide aussi les lutteuses à « récupérer plus efficacement entre les combats : elles doivent parfois se battre six ou sept fois en une seule journée. »

 

Sous la direction de Wrestling Canada Lutte, la diététiste Kelly Drager a évalué tous les aspects des processus de récupération et de perte de poids auxquels doivent se soumettre les lutteuses avant chaque grande compétition.

 

Jasmine Mian, lutteuse dans la catégorie des 48 kg (105 lb), était enthousiasmée par l’événement : « Participer à ce camp d’entraînement était une excellente façon d’amorcer la nouvelle année. Ça nous a permis d’évaluer notre progression et de dresser un plan pour atteindre nos objectifs. Je m’entraîne très fort afin d’être prête pour Rio, et je constate que l’équipe de l’ICS Calgary travaille aussi dur que moi pour que nous soyons à notre mieux. Ce dévouement me donne beaucoup de confiance à l’aube des Jeux : même si la lutte est un sport individuel, je sens que j’ai derrière moi toute une équipe qui me soutient. Cette culture d’excellence a joué un rôle central dans mes succès, en compétition comme dans ma vie de tous les jours. »

 

Erica Wiebe, lutteuse dans la catégorie des 75 kg (165 lb), abondait dans le sens de sa coéquipière : « Chaque année, nous collaborons de mieux en mieux avec l’équipe et nos résultats en compétition reflètent directement le travail que nous effectuons ici sur une base quotidienne. Les gens de l’ICS Calgary incarnent vraiment le meilleur du travail d’équipe. Je sais que je suis entre bonnes mains. »

 

Vétéran de quatre Jeux olympiques, l’entraîneur Leigh Vierling se réjouissait du succès de ce camp d’entraînement : « Je crois que nous avons mis sur pied des pratiques remarquables pour optimiser la préparation de nos athlètes en vue des Jeux olympiques. Notre équipe est jeune, enthousiaste et prête à tout donner pour réussir! “

 

Institut canadien du sport de Calgary : @csicalgary

Rédigé par Brittany Schussler: @BSchussler

Photo de Dave Holland: @CSICalgaryPhoto