Le centre de documentation pour le sport
Utilisez des guillemets pour trouver les documents qui contiennent l'expression exacte : "aérodynamique ET essais"
Le centre de documentation pour le sport
Football Canada – Orlando (29 janvier 2017) – Les équipes nationales MU-18 et MU-19 de Football Canada ont perdu leur duel respectif contre leurs rivaux de USA Football dans l’édition inaugurale du Championnat nord-américain, le samedi 28 janvier au Complexe ESPN’s Wide World of Sports à Orlando en Floride.

Les Canadiens poursuivront leurs préparatifs dans la défense de la médaille d’or au Championnat du monde MU-19 de l’IFAF 2018. Ils chercheront à réunir un noyau de joueurs pour le match de l’an prochain.
 

  
Photos pour utilisation par les médias Des photos, réservées à l’usage des medias sont disponibles ici :
https://www.dropbox.com/sh/jd5eval0xg5duvu/AADzVuBJ1wAzx46Md-EF3rRra?dl=0 
Stats

  

Les États-Unis vengent l’échec des Mondiaux en battant le Canada MU-19

 

L’Équipe nationale MU-19 de Football Canada a subi un revers de 33-11 samedi soir aux mains des États-Unis, hôtes de l’édition inaugurale du Championnat nord-américain au Complexe ESPN’s Wide World of Sports à Orlando en Floride. Ce match était le premier match MU-19 entre les deux pays depuis que le Canada a vaincu les États-Unis pour remporter la médaille d’or au Championnat du Monde MU-19 de l’IFAF 2016 en Chine.
 
Dans ce match, le Canada a affronté une équipe explosive qui cherchait à se venger, amassant 485 verges à l’attaque. L’équipe de USA Football était composée des meilleures recrues qui prendront la direction d’importants programmes de football de la NCAA au cours des prochains mois. Cette équipe compte une longue liste d’anciens réputés, notamment les étoiles de la NFL comme Jameis Winston, Tyrann Mathieu et Todd Gurley.
Avec seulement cinq jours de préparation pour ce match, le nouvel entraîneur-chef du Canada était heureux de l’amélioration et la cohésion démontrées par l’équipe alors que la semaine progresse.
« J’étais tellement impressionnée avec nos gars et ils ont très bien représenté le Canada », affirme Steve Sumarah. « Ils ont joué avec intensité pendant 48 minutes et nous avons eu des occasions par moment. »
Le Canada a bien déplacé le ballon tout au long du match. Ils ont eu deux situations de premier essai et les buts, mais ils n’ont pas su trouver la zone de but dans ces occasions.
« C’est difficile quand vous regardez cette situation parce que nous avons seulement eu quatre jours pour mettre (les systèmes) en place. J’étais très fier d’eux et ils se sont battus jusqu’à la fin. »
« Il faut donner le crédit à qui il revient, c’est une très bonne équipe que nous avons affronté ce soir. »
Malgré le pointage, la défensive a très bien fait contre une équipe de grand talent.
« À l’exception de gros jeux ici et là, j’ai trouvé que nous nous procuré de bonnes positions sur le terrain. Le plus grand défi était leur vitesse. Je crois que nos gars ont réalisé les jeux quand cela étiat necessaire et nous avons utilisé tous nos joueurs et nous en sommes bien heureux. »
Le botteur David Solie a été choisi Joueur du match pour le Canada. Il a produit neuf des 11 points du Canada et il a aussi placé un botté de dégagement de 36 verges à l’intérieur de la ligne de 5 verges des États-Unis.
« C’est drôle parce que lors que nous sommes arrivés ici, les dégagements étaient ce qui me préoccupaient le plus », affirme Sumarah à propos de Solie. « Avant la fin du match, il avait réussi ce dégagement (qui a roulé à l’extérieur du terrain à l’intérieur de la ligne de 5 verges) et c’était incroyable. »
Solie a aussi réussi un long botté de placement de 47 verges pour donner un rythme au Canada en deuxième demie.
« Ce gars excelle dans les grands moments. Il est allé sur le terrain, il n’était pas nerveux et il a placé le ballon entre les poteaux. »
Les Canadiens poursuivront leurs préparatifs dans la défense de la médaille d’or au Championnat du monde MU-19 de l’IFAF 2018. Ils chercheront à réunir un noyau de joueurs pour le match de l’an prochain.
« Je crois que nous avons découvert que nous avons quelques très bons joueurs dans notre pays. Ce match est une occasion de sortir et de représenter le pays, il y avait beaucoup de fier sur ce terrain et je crois que c’était évident. Cela nous prépare pour ce qui vient et ces gars vont vouloir revenir. Notre objectif est de ramener un noyau, les préparer pour le match de l’an prochain et nous serons ensuite prêts pour le championnat du monde. »
 
« Si nous pouvons convaincre ces gars et les ramener, nous n’aurons pas à faire des présentations l’an prochain, mais plutôt des retrouvailles et c’est le genre d’objectif que nous poursuivons. »
 
Sommaire          
Quart
Temps
Actions
Pointage
1er
04:38
Canada MU-19 – Botté de placement de 41 verges de D. Solie, 5-20 2:21
3-0
 
00:13
É.-U. MU-19 – Course d’une verge de M. Jones (transformation de C. Zendejas), 8-75 4:25
3-6
2e
10:07
É.-U. MU-19 – Passe de 75 verges de L. Stone à L. Shenault (transformation de C. Zendejas), 1-75 0:15
3-14
 
06:47
Canada MU-19 – Botté de placement de 22 verges de D. Solie, 7-65 3:20
6-14
 
00:38
É.-U. MU-19 – Passe de 36 verges de R. Grimes à M. Dotson (transformation de C. Zendejas), 6-98 2:05
6-21
3e
09:54
É.-U. MU-19 – Course de 47 verges de M. Jones (transformation de C. Zendejas bloquée), 4-67 2:06
6-27
 
01:21
Canada MU-19 – Botté de placement de 47 verges de D. Solie, 4-8 1:32
9-27
4e
07:54
É.-U. MU-19 – Passe de 31 verges de L. Stone à E. Lewis (transformation de C. Zendejas bloquée), 10-66 5:16
9-33
 
07:54
Canada MU-19 – T. LANDRY, retour de PAT
11-33
 

Les États-Unis mettent fin à la séquence de quatre victoires de l’Équipe nationale MU-18 du Canada

L’Équipe nationale MU-18 du Canada a perdu 26-0 aux mains de leurs rivaux américains dans le premier match du Championnat nord-américain 2017 au Complexe ESPN’s Wide World of Sports, le samedi 28 janvier à Orlando en Floride. Cette défaite met fin à la séquence victorieuse de quatre matchs de l’Équipe nationale MU-18 du Canada.
 
Le Canada a gardé le match serré à la mi-temps, limitant l’équipe hôte à 15 points lors des deux premiers quarts, mais a été incapable de déplacer le ballon régulièrement en attaque lors du match.
 
« Je crois que les choses ont mal démarré avec le jeu truqué (conduisant au premier touché des États-Unis) et nous n’avons jamais vraiment trouvé notre rythme à l’attaque », raconte l’entraîneur-chef Marco Iadeluca.
 
Le jeu défensif du Canada a été un des faits saillants de la soirée.
 
« Notre défensif a très bien fait tout au long du match », indiquait Iadeluca. « Ils ont été sur le terrain sur environ les trois quarts du match et ils ont tout donné jusqu’à la fin. Notre attaque a redonné le ballon trop souvent pour qu’on gagne ce match. »
 
Le secondeur Brody Williams et le demi défensif Dillon Zimmerman ont conduit la défensive du Canada samedi, amassant chacun quatre plaqués en solo.
« Ils ont été réguliers tout au long de la semaine », affirme Iadeluca à propos de Williams et Zimmerman. « J’ai mentionné que ces deux gars étaient à surveiller en défensive et je crois qu’ils se sont présentés pour ce match sans l’ombre d’un doute. »
Williams a amassé 10 plaqués au total et il a été choisi Joueur du match pour le Canada samedi.
« C’est plutôt extraordinaire », a raconté Williams à propos de cet honneur. « Ce prix n’est habituellement pas donné à un joueur défensif alors que j’ai été un peu surpris, mais je savais que j’ai bien fait aujourd’hui. J’étais aussi fier des gars qui ont démontré du cœur malgré notre retard au pointage. »
Le jeune de l’École secondaire St-Paul originaire d’Oakbank, au Manitoba a bien aimé réaliser son rêve de jouer pour le Canada.
« Cela avait une grande signification pour moi, simplement de pouvoir dire que j’ai représenté mon pays dans le sport que j’aime. »
Sommaire du match
Quart
Temps
Action
Pointage
1
11:40
É.-U.MU-18 – Passe de 57 verges de Z. Green à E. Ennis (transformation au sol ratée de L. Jones), 1-57 0:20
0-6
 
08:46
É.-U. MU-18 – Botté de placement de 35 verges de H. Rome, 6-21 2:34
0-9
 
00:00
É.-U. MU-18 – Course de 2 verges de J. Mayden (passe ratée de J. Mayden sur la transformation), 12-79 6:06
0-15
3
08:50
É.-U. MU-18 – Touché de sûreté
0-17
 
03:09
É.-U. MU-18 –   Botté de placement de 27 verges de H. Rome, 11-31 5:41
0-20
4
00:56
É.-U. MU-18 – Passe de 11 verges de Z. Green à E. Ennis (transformation au sol ratée de M. Sanogo), 13-80 7:11
0-26
– 30 – 
À propos de Football Canada
Fondé en 1884, Football Canada est l’organisme national de régie du football amateur au Canada et un fier membre de la Fédération internationale de football américain (IFAF). Travaillant de près avec les associations provinciales de football, nous élaborons des programmes et des ressources pour les joueurs, les entraîneurs, les officiels dans les trois disciplines du football avec contacts, de flag-football et de touch-football. Football Canada fait la promotion du sport du football « du terrain de jeu au stade » où les joueurs peuvent prendre part à un match tout au long de leur vie de façon récréative, en compétition et sur la scène internationale.