Le centre de documentation pour le sport
Utilisez des guillemets pour trouver les documents qui contiennent l'expression exacte : "aérodynamique ET essais"
Le centre de documentation pour le sport

Tennis – Montréal, 9 février 2017 (Sportcom) – Les joueuses de tennis canadiennes ont accédé à la finale du groupe 1 de la zone des Amériques de la Fed Cup jeudi, après s’être imposées 3-0 contre le Paraguay à Metepec, au Mexique.

Jeudi, Katherine Sebov, de Toronto, a gagné le premier match contre Montserrat Gonzalez 6-3 et 6-1. Bianca Vanessa Andreescu, de Mississauga en Ontario, a porté la marque à 2-0 en disposant rapidement de Veronica Cepede Royg 6-1 et 6-1.

Déjà assurées de la victoire, les représentantes du pays ont balayé leurs adversaires en remportant le match de double. La Blainvilloise Charlotte Robillard-Millette et Sebov ont eu le dessus 6-0 et 6-4 contre Cepede Royg et Camila Giangreco Campiz.

« Même si les joueuses paraguayennes étaient les favorites sur papier en raison de leur expérience et de leurs classements WTA, nous savions que nos joueuses étaient capables de vaincre cette équipe. Les filles ont joué de l’excellent tennis. Je ne pouvais pas en demander davantage », a commenté Sylvain Bruneau, capitaine de l’équipe canadienne.

« Contre le Paraguay, nous nous attendions à des matchs très difficiles, à des confrontations très partagées, mais les filles ont tellement bien joué que les matchs se sont soldés par des pointages à sens unique », a-t-il ajouté.

Les Canadiennes ont terminé premières du groupe A grâce à leurs trois victoires lors du tournoi à la ronde.

En finale samedi, le Canada se mesurera à l’équipe qui terminera au premier rang du groupe B, composé de l’Argentine, du Brésil, du Chili, de la Colombie et du Mexique.

« Pour la finale, peu importe à quelle équipe nous ferons face, pour l’emporter, il faudra arriver préparé et aguerri comme aujourd’hui », a mentionné Bruneau.

Malgré leur peu d’expérience sur le circuit de la WTA, il estime que les Canadiennes ont de bonnes chances de remporter la finale. « Les filles doivent continuer leur lancée et arriver avec la même attitude et la même intensité physique que pour les matchs précédents. Il est fort possible que nous rencontrions l’équipe de l’Argentine en finale. Tout comme les Paraguayennes, les Argentines ont plus d’expérience et de meilleurs classements WTA que nos jeunes joueuses. »

L’équipe gagnante de la finale de samedi accédera à une rencontre de qualification du groupe mondial 2. 

– 30 –

Rédaction: Audrey Lacroix
 
Information : 514-990-0966 ou 1-866-990-0966
www.sportcom.qc.ca
 
www.facebook.com/SportcomQc
www.twitter.com/SportcomQuebec
Skype : sportcom-pupitre