Le centre de documentation pour le sport
Utilisez des guillemets pour trouver les documents qui contiennent l'expression exacte : "aérodynamique ET essais"
Le centre de documentation pour le sport

 

Curling Canada – Le Canadien Brad Gushue a une chance de faire partie de l’histoire du curling dans un endroit des plus historiques lorsque le Championnat du monde Ford de 2017, présenté par Service Experts, débutera samedi à Edmonton.

L’équipe de Gushue (troisième Mark Nichols, deuxième Brett Gallant, premier Geoff Walker, le remplaçant Tom Sallows, l’entraîneur de l’équipe Jules Owchar et l’entraîneur national Rick Lang) se remet d’un triomphe émotionnel au Brier Tim Hortons dans leur ville natale de St-John’s.

Le samedi à 14 h  contre le Suisse Peter de Cruz, Gushue commencera sa quête pour devenir le premier capitaine à remporter des médailles d’or lors des Championnats du monde chez les Juniors (2001), des Jeux olympiques d’hiver (2006) et du Championnat du monde de curling masculin.

Nichols, vice skip de Gushue depuis leurs années chez les Juiors, peut aussi accomplir ce triple exploit et rejoindre John Morris du Canada (Championnats du monde de curling junior en 1998, 1999, le Championnat du monde en 2008  et les Jeux olympiques d’hiver en 2010) comme les seuls joueurs à avoir remporté les trois médailles d’or. Ben Hebert du Canada est membre honoraire ayant remporté des médailles d’or comme coéquipier de Morris en 2008 et 2010 et une médaille d’or au Mondial junior en 2003 comme remplaçant de Steve Laycock de l’équipe canadienne.

Équipe Canada tentera de remporter cette médaille d’or dans ce qui sera presque certainement l’événement final de curling majeur présenté au Northlands où les records d’assistance tiennent encore pour le Championnat du monde Ford de curling masculin (184 970 en 2007), le Brier Tim Hortons (281 985 en 2005) et les essais canadiens Tim Hortons Roar of the Rings (175 952 en 2009).

La cérémonie d’ouverture officielle est prévue pour samedi à midi et sera suivie par la première ronde du tournoi à la ronde à 12 équipes à 14 h.

Le Canada s’appliquera à défendre la médaille d’or remportée l’an dernier à Bâle (Suisse) par l’équipe de Calgary de Kevin Koe — l’équipe que Gushue a battue lors de la finale du Brier Tim Hortons à St. John’s.

Le Canada a gagné 35 Championnats mondiaux de curling masculin (un record) dans les 58 ans de l’existence de l’événement ; en outre, les équipes canadiennes ont atteint le podium 51 fois dans ces 58 Championnats du monde précédents; il a gagné neuf médailles d’argent et sept de bronze pour accompagner les médailles d’or.

Il y aura plus qu’un titre mondial en jeu à Edmonton, alors que ce sera la dernière occasion pour les pays de gagner des points de qualification olympiques. Après les Championnats du monde Ford, les sept pays avec les meilleurs résultats combinés des Championnats du monde 2016 et 2017 rejoindront l’hôte en Corée du Sud au tableau principal des Jeux olympiques d’hiver de 2018 à PyeongChang.

Il y aura une épreuve de qualification de la dernière chance en décembre en République tchèque pour déterminer les deux dernières formations. CLIQUEZ ICI pour consulter le nombre de points olympiques actuels.

Pendant que Gushue fait ses débuts au Championnat du monde, plusieurs skips qu’il affrontera sont aguerris à l’événement.

Niklas Edin de la Suède, par exemple, cherche à remporter trois médailles d’or de suite aux Mondiaux Ford organisés en sol canadien après avoir prévalu en 2013 à Victoria et en 2015 à Halifax.

David Murdoch de l’Écosse, entre-temps, est à la poursuite de son troisième Championnat du monde après avoir gagné en 2006 à Lowell, Massachusetts et trois ans plus tard à Moncton, Nouveau-Brunswick.

À l’autre bout du spectre de l’expérience, on reconnait l’équipe norvégienne dirigée par Steffen Walstad qui a renversé Thomas Ulsrud dans la finale norvégienne plus tôt ce mois-ci.

Un autre nouveau visage est Jaap van Dorp des Pays-Bas dont le pays en est à sa seconde présence au Championnat du monde et à sa première depuis 1994.

Les adversaires dans le match pour la médaille de bronze de l’an dernier à Bâle sont de retour dans le groupe. Le vétéran américain John Shuster a défait le Japonais Yusuke Morozumi pour remporter la médaille de bronze et les deux équipes tenteront de monter plus haut sur le podium.

L’équipe allemande d’Alexander Baumann aligne un joueur connu des amateurs canadiens : le premier Ryan Sherrard qui a remporté le championnat canadien de curling junior et vit actuellement en Allemagne où il étudie pour son doctorat

Le groupe est complété par Rui Liu de la Chine, Joel Retornaz de l’Italie et Alexey Stukalskiy de la Russie.

Aux Mondiaux Ford de 2017, ce sera la 23e fois que le Canada accueille le Championnat du monde de curling masculin et la troisième fois qu’il est présenté en Alberta — l’événement de 2007 au Northlands, remporté par le Canadien Glenn Howard et en 1964 à Calgary, remporté par le Canadien Lyall Dagg.

 Les matchs préliminaires se poursuivront jusqu’à jeudi, les quatre meilleures équipes, accéderont aux éliminatoires Page. Les équipes en première et en deuxième place s’affronteront le vendredi 7 avril à 19 h pour un laissez-passer afin de participer au match pour la médaille d’or le 9 avril (18 h). Le perdant du match 1-2 jouera dans la demi-finale (8 avril, 19 h) contre le vainqueur du match Page 3-4 (8 avril, 14 h). Les  perdants de la demi-finale et du match 3-4 se disputeront la médaille de bronze le 9 avril à midi. 

TSN/RDS2, les partenaires officiels de diffusion de la Saison des Champions de Curling Canada, fourniront une couverture en direct des matchs préliminaires du Canada en plus de tous les matchs des séries éliminatoires.

Consultez le site Web de l’événement, www.curling.ca/2017worldmen/, pour des informations sur l’horaire, les équipes et les activités dans le Patch.

Pour avoir accès au dossier contenant le guide des médias, CLIQUEZ ICI.

-30-

Pour de plus amples informations, veuillez vous adresser à:

Al Cameron
Directeur, Communication et relations avec les médias
Curling Canada
403-463-5500
acameron@curling.ca

 

Cameron MacAllister
Relations avec les médias
Fédération mondiale de curling
media@worldcurling.org