Le centre de documentation pour le sport
Utilisez des guillemets pour trouver les documents qui contiennent l'expression exacte : "aérodynamique ET essais"
Le centre de documentation pour le sport

Ski de fond Canada —Harvey termine à 1,5 seconde du podium de l’épreuve de skiathlon, Cendrine Browne est la meilleure Canadienne avec une 35e place—

LAHTI, Finlande—Alex Harvey avait encerclé cette date sur son calendrier mais a vu le podium lui filer des mains au dernier virage de l’épreuve masculine de skiathlon 30 kilomètres, où il a pris le cinquième rang à Lahti en Finlande samedi.

Harvey, âgé de 28 ans, était en contrôle durant l’épreuve de 30km où il a enregistré un temps combiné de 1:09:50.0 pour terminer à moins de deux secondes du podium. 

« C’est décevant d’être si proche du but à mon épreuve favorite, » a dit Harvey.  « J’avais des skis très, très rapides et j’étais bien positionné parmi les quatre premiers mais je me suis épuisé. »

Harvey a mené les meilleurs skieurs nordiques du monde dans la zone de transition après l’étape de 15 kilomètres malgré un ski brisé suite à une chute dans la montée après s’être emmêlé avec le Russe Sergey Ustiugov.

Il a continué à donner le ton, menant jusqu’au dernier tour de 15 kilomètres de pas de patin où il a été laissé à se défendre pour la médaille de bronze après qu’Ustiugov et le Norvégien Martin Johnsrud Sundby soient partis en échappée suite à une erreur tactique du résident de Saint Ferréol-les-Neiges au Québec qui n’a pas répondu à l’attaque.

« C’est la partie de la course que je voudrais pouvoir refaire parce que je pensais avoir les jambes pour aller avec eux aujourd’hui, mais une fois que l’écart est là, il ventait tellement, il est vraiment difficile de revenir, » a déclaré Harvey

Laissé à se battre pour la troisième position, Harvey était en bonne position, au quatrième rang, lors de la dernière descente vers le stade, mais s’est fait pincer dans le dernier virage serré en fin de course et n’a pu répondre.

« Je me suis fait pousser à l’extérieur et c’est là que le podium s’est joué, » a ajouté le quadruple médaillé du Championnat du monde.  « J’avais des bons skis aujourd’hui.  C’était un bon parcours pour moi.  Je pensais être en bonne position pour réagir au deuxième tour quand j’étais dans le top-4, mais j’ai complètement éclaté. »

Le Russe Ustiugov a survécu à Sundby pour la médaille d’or.  Ustiugov a enregistré un temps victorieux de 1: 09: 16.7.  Sundby s’est contenté de la médaille d’argent avec 1: 09: 23.4. Finn Haagen Krogh, également de Norvège, a battu Harvey par 1,5 seconde pour la médaille de bronze.

Graeme Killick, de Fort McMurray en Alberta, n’a pas eu ce qu’il fallait pour répondre au rythme rapide, mais a été le deuxième meilleur Canadien au 47e rang (1: 15: 40.2). Knute Johnsgaard, de Whitehorse, a terminé 55e (1: 17: 56.9).

Trois Canadiennes se sont retrouvées ensemble juste à l’extérieur du top-30 du skiathlon féminin de 15 kilomètres. Cendrine Browne, de Saint-Jérôme au Québec, a été la meilleure Canadienne avec une 35e place pour son temps de 42: 13,0.

« Je commençais à être fatiguée vers la fin parce que c’était 15 kilomètres, mais j’ai eu une bonne course aujourd’hui et je me sentais bien surtout pendant le classique», a déclaré Browne. La foule était incroyable. C’était vraiment bruyant, surtout au début, je n’ai même pas entendu le pistolet de départ. C’était une bonne course et une ambiance fantastique. »

Emily Nishikawa, de Whitehorse, s’est classée 38e avec 42: 26.8, alors que Katherine Stewart-Jones, de Chelsea au Québec, était 40e (42: 35.6).

La Norvégienne Marit Bjoergen a remporté le titre de skiathlon féminin du Championnat du monde avec un temps de 37: 57.5.  La Finlandaise Krista Parmakoski a soulevé la foule avec sa médaille d’argent (38: 02.3). La Suédoise Charlotte Kalla a remporté la médaille de bronze avec un chrono de 38: 29.5.

Le Championnat du monde de ski se poursuit dimanche avec l’épreuve de sprint par équipe.

SFC est l’organisme directeur du ski de fond au Canada; sport d’hiver et activité de loisir par excellence pratiqué annuellement par plus d’un million de Canadiens.  Ses 60 000 membres regroupent des athlètes, des entraîneurs, des officiels et des skieurs de tous âges et de tous niveaux y compris ceux des équipes nationales de ski de fond et de ski paranordique.  Avec le soutien de ses partenaires d’entreprise,  Haywood Securities Inc., AltaGas et Mackenzie Investments ainsi que le gouvernement du Canada, le Comité olympique canadien, le Comité paralympique canadien, À nous le podium et B2Dix, SFC forme des champions olympiques, paralympiques et mondiaux.  Pour plus d’information sur SFC, veuillez nous visiter à www.cccski.com.

Résultats masculins détaillés: www.fis-ski.com

Résultats des cinq meilleurs et résultats canadiens:

1. Sergey Ustiugov, RUS, 1:09:16.7; 2. Martin Johnsrud Sundby, NOR, 1:09:23.4; 3. Finn Haagen Krogh, NOR, 1:09:48.5; 4. Sjur Roethe, NOR, 1:09:49.8; 5. Alex Harvey, Saint Ferréol-les-Neiges, Que., CAN, 1:09:50.0

Autres résultats canadiens:

47. Graeme Killick, Fort McMurray, Alta., 1:15:40.2; 55. Knute Johnsgaard, Whitehorse, 1:17:56.9

Résultats des cinq meilleures et résultats canadiens:

1. Marit Bjoergen, NOR, 37:57.5; 2. Krista Parmakoski, FIN, 38:02.3; 3. Charlotte Kalla, SWE, 38:29.5; 4. Nathalie Von Siebenthal, SUI, 39:02.5; 5. Heidi Weng, NOR, 39:02.6

Résultats canadiens:

35. Cendrine Browne, Saint-Jérôme, Qc., 42:13.0; 38. Emily Nishikawa, Whitehorse, 42:26.8; 40. Katherine Stewart-Jones, Chelsea, Qc., 42:35.6.

*****

POUR DE PLUS AMPLES RENSEIGNEMENTS:

Chris Dornan

Médias et relations publiques

Ski de fond Canada

T: 403-620-8731