Le centre de documentation pour le sport
Utilisez des guillemets pour trouver les documents qui contiennent l'expression exacte : "aérodynamique ET essais"
Le centre de documentation pour le sport

 

Boccia Canada – (Kansas City, États-Unis) –  Les paires canadiennes BC3 et BC4 sont toutes deux montées sur le podium aujourd’hui à l’Open mondial de boccia de Kansas City, aux États-Unis.

En double BC3, Bruno Garneau (Montréal), Éric Bussière (Verchères) et Marylou Martineau (Québec) ont fait face à la Grande-Bretagne dans une demi-finale chaudement disputée. Si les Britanniques ont pris les devants en marquant un point en première et en deuxième manche, les Canadiens n’ont pas tardé à réduire l’écart. En quatrième manche, le vétéran Bruno Garneau a effectué un lancer d’une incroyable précision, plaçant le Canada en bonne position pour l’emporter.  Ses efforts ont été toutefois contrecarrés par le Britannique Patrick Wilson qui est parvenu à créer l’égalité.

Dans une manche de prolongation à haute intensité, Garneau a réussi le coup gagnant grâce à sa dernière balle, permettant à l’équipe d’obtenir sa place en finale. « Ç’a été une longue route pour nous », a fièrement mentionné l’entraîneure Kristin Dorrance. « Un de nos meilleurs joueurs s’est blessé l’année dernière et nous avons réalisé une décevante performance à Cali. Ça fait tout simplement du bien de venir ici, de bien jouer à chaque match et de faire ce dont nous avions besoin pour remporter une médaille aujourd’hui. »

Le Canada s’est mesuré à l’Australie pour la médaille d’or. Les Australiens ont créé la surprise en se qualifiant pour la finale, mais sont sortis très forts. Après avoir cédé trois points en troisième manche, le Canada était cependant de retour dans le match. Il s’en est fallu de peu dans la manche ultime, mais les joueurs du pays n’ont pu mettre la main sur la victoire.

« Ils n’ont pas abandonné et sont restés positifs. Ce n’est jamais facile de terminer la journée sur une défaite, mais cela reste une médaille d’argent alors il n’y a pas à être triste. »

Du côté des BC4, après une dure défaite contre l’Allemagne en demi-finale, Marco Dispaltro (Saint-Jérôme), Iulian Ciobanu (Montréal) et Alison Levine (Montréal) ont rebondi pour remporter la médaille de bronze grâce à une victoire de 7-1 contre les Croates. N’ayant jamais affronté ces adversaires et les connaissant très peu, la pression de gagner était forte pour les Canadiens.

« Nous avons commencé le match en force et nous ne leur avons laissé aucune chance, a expliqué Dispaltro. Dans les deux premières manches, nous leur avons barré le chemin et ils ne pouvaient tout simplement rien faire. »

César Nicolai, entraîneur des BC4, s’est dit impressionné par la capacité de ses joueurs d’affronter une équipe qu’ils ne connaissaient pas tout en offrant leur meilleur boccia. « Ils ont été impeccables. Ils ont joué ensemble tout le long du match tout en étant très forts individuellement. Lorsqu’ils jouent comme ça, ils sont capables de battre n’importe quelle équipe sur la scène internationale. »

L’équipe canadienne des BC1/2 s’est quant à elle frottée ce matin à l’équipe hôtesse, les États-Unis, dans son dernier match de la ronde des qualifications. Les Canadiens se sont avoués vaincus en prolongation.

Le tournoi individuel de l’Open mondial de Kansas City commencera demain. Pour la liste complète des résultats, visitez www.bisfed.com.
 
Résultats du jour

Équipe BC1/2
Canada 4 – 4* États-Unis

Double BC3
Canada 7 – 8 Japon
Demi-finale : Canada 2* – 2 Grande-Bretagne
Finale : Canada 3 – 5 Australie

Double BC4
Canada 6 – 0 Argentine
Canada 3 – 2 Grande-Bretagne
Demi-finale : Canada 1 – 5 Allemagne
Match pour le bronze : Canada 7 – 1 Croatie

À propos de Boccia Canada

 

Boccia Canada est le « maître d’œuvre » de l’Association canadienne de sports pour paralytiques cérébraux (ACSPC), l’organisme national de sport qui régit le boccia, un sport paralympique. Boccia Canada s’efforce d’offrir aux athlètes et aux individus, quels que soient leur âge et leur niveau d’aptitude, la chance de pratiquer un sport paralympique unique. L’ACSPC et ses partenaires provinciaux constituent une force proactive et travaillent de concert au développement de possibilités sportives équitables et justes pour les athlètes ayant une paralysie cérébrale ou une déficience connexe.

À propos du boccia

Le boccia est un sport paralympique de précision et de stratégie similaire au boulingrin ou au curling qui est pratiqué par des athlètes ayant une paralysie cérébrale, une dystrophie musculaire ou une déficience connexe. Il s’agit de l’un des deux seuls sports paralympiques n’ayant pas d’équivalent olympique. Les athlètes concourent dans l’une des quatre catégories existantes, en fonction de leur niveau et de leur déficience : BC1, BC2, BC3 et BC4. Pour de amples renseignements sur le boccia, visiter www.bocciacanada.ca.
 

Media Contact | Personne-ressource pour les medias:
Kaymin Roorda
Marketing and Communications Coordinator | coordonnatrice du marketing et de la communication
Cell |Cellulaire : 613-806-5669
Email | Courriel: kroorda@bocciacanada.ca